Jump to main content
banner
LE CLEA
Accueil
Charte
Actions du Clea
es Communiqués
eses Actualité
es Nederlands / English
es Clea en son et images
  Clea - Section Liège
Législations liberticides
Appel du SAD
es Note sur la loi anti-T
im Une nouvelle inquisition
Procès du DHKC
es Enjeux et contexte
es Les enjeux de ce procès
es Les détenus de Bruges
im Traiments inhumains et dégrandants en prison
Démocratie en Turquie?
Une presse sous emprise
es Un procès exemplaire
es L'autre affaire Erdal
es Procès en Appel à Gand
es Condamné à cinq ans
es Messages de soutien
es Comptes-rendus des audiences
es 1ère instance: Bruges
es Note sur le dossier de Bruges
es Jugement du 28-02-06
im Bahar Kimyongür
es Un complot contre Bahar
es Bahar libéré aux Pays-Bas
es Pétition, soutiens...
es Autobiographie
es Note sur l'arrestation aux Pays-Bas
es Lettre de l'avocat turc
es Jugement de La Haye
Dans le collimateur des lois anti-terroristes
es Procès politique à Liège
es Une menace qui grandit
Presse
es Cartes blanches, articles
Liste de diffusion
es

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion cliquez ici


À lire absolument notre nouvelle et très complète brochure «Kimyongur Bahar : Le dossier à charge»
[Lire]

Pour un soutien financier:
363-0054263-80

Portez le pin's
«Triangle rouge»
Le Clea en a fait son symbole

triangle rouge
Où se le procurer?
Cliquez sur l'image

Un seul pas suffirait pour arrêter le compteur macabre !
Avant son incarcération, Bahar Kimyongür avait lancé un appel urgent à la constitution d'une délégation internationale en Turquie en vue de sauver la vie de l'avocat des droits de l'Homme Behiç Asçi, en grève de la faim depuis plusieurs mois en protestation pour les conditions de détention de ses clients. Il fut écouté mais Maître Asçi se débat encore entre la vie et la mort. Faisons du geste généreux de Bahar une victoire : Soutenons sa campagne ! [Lire]

 

[Grup Yorum «Kayiplarin Ardindan» (mp3)]  

Face à la criminalisation des discours critiques à l'égard de la situation en Turquie, le Clea considère comme salutaire pour la liberté d'expression –et pour le droit à l'information– de diffuser des avis en opposition à ceux véhiculés par l'État turc.


La Turquie, une démocratie et un État de droit ?

Pour le procureur Johan Delmulle et l'accusation dans l'affaire DHKC, la Turquie est un État de droit, une démocratie. C'est cela qui a justifié la collaboration étroite entre les polices belge et turque dont a fait état la presse francophone de Belgique ?

La situation des droits de l'Homme en Turquie ; les crimes que l'État turc continue à commettre, en particulier les disparitions forcées de personnes ; les conditions de détention des prisonniers politiques ; les nombreux cas de torture ; la persécution des journalistes…, tout cela démontre pourtant le caractère aberrant de la thèse de l'accusation qui prétend établir, sans aucun examen, la qualité de «démocratie» et d'«État de droit» de la Turquie.

Lire ci-dessous :


Affaire Erdal : collaboration de la Belgique avec le régime turc
Une commission rogatoire belge interroge en prison un haut dirigeant du DHKP-C
21/04/2009 - Dans le cadre de l’instruction ouverte par le Parquet fédéral belge à propos de Fehriye Erdal pour son implication présumée dans l’attentat Sabanci, une délégation de 5 enquêteurs sont arrivées en Turquie afin de prendre la déposition de l’un des dirigeants suprêmes du DHKP-C en tant que témoin. [Lire]


Communiqué du Grup Yorum
Condamnation et arrestation du guitariste de Grup Yorum
26/03/2009 - Notre camarade guitariste Muharrem Cengiz avait été arrêté en 2004 et avait purgé plusieurs mois de prison pour des raisons les plus ridicules. Il avait ensuite été libéré. La Cour de cassation vient de confirmer sa condamnation. Il vient d’être arrêté et conduit en prison. [Lire]


Un “Loup-Gris” assassin vivant en Belgique bénéficie de la prescription pour le meurtre d'un journaliste
28/02/2009 - Il était prétendument recherché par la justice turque pour complicité dans le meurtre il y a trente ans d’Abdi Ipekçi, rédacteur en chef libéral progressiste du quotidien turc Milliyet. [Lire] [Lire aussi]

Que veut l’État allemand ? Que recherchent les procureurs allemands qui s’en prennent à des associations démocratiques ?
Un communiqué de l'association démocratique visée par la répression policière de l'État allemand, nommément la Fédération anatolienne, qui se passe de tout commentaire [Lire]

Turquie: Cet «État de droit» cher au Procureur fédéral :
Luttons contre les violences policières et la culture de l’impunité

Une campagne d'Amnesty International
Mort à l'issue d'une garde à vue
Amnesty International demande l’ouverture dans les meilleurs délais d’une enquête indépendante et impartiale sur les circonstances de la mort d’Engin Ceber, décédé ce vendredi 10 octobre des suites des tortures. Engin Ceber avait été arrêté le 28 septembre, en même temps que plusieurs autres personnes, alors qu’il manifestait contre l’impunité dont continuent de bénéficier les autorités turques dans l’affaire Ferhat Gercek, abattu il y a un an
 (...) [Lire la suite] [Aussi]
engin ceber

ferhat Turquie: Cet «État de droit» cher au Procureur fédéral :
Luttons contre les violences policières et la culture de l’impunité

Une campagne d'Amnesty International
Paralysé des suites d'une balle dans le dos
Ferhat Gerçek, 18 ans, a reçu une balle dans le dos, à Istanbul, à la suite d’un tir injustifié de la police, le 7 octobre 2007, alors qu’il vendait pacifiquement un magazine dissident, et reste aujourd’hui paralysé à vie. Non seulement le policier auteur du coup de feu n’a pas été identifié, mais aucune enquête indépendante n’a été effectuée sur les circonstances exactes de l’intervention des agents de l’État. En revanche, le jeune Ferhat Gerçek, a été lui-même déféré devant les tribunaux,
 (...) [Lire la suite[Aussi]

Tortures policières au pied du monument aux droits de l’homme à Ankara
Le 16 juillet au soir, 154 membres du Front pour les droits et les libertés (HÖC), une organisation sociale issue de la gauche radicale, ont été arrêtés à Ankara lors d’un meeting anti-électoral intitulé «Les élections ne sont pas une solution. Rejoignons la lutte pour l’indépendance de la Turquie». Dix autres membres de HÖC ont été sauvagement tabassés par la police.
L’une des deux victimes des violences policières, Eray Destegül, un étudiant à la Faculté des langues, d’histoire et de géographie (DTCF) à Ankara et membre de la Fédération de l’association de la jeunesse (Gençlik Dernegi Federasyonu) se trouve en ce moment entre la vie et la mort. Après avoir été torturé en pleine rue par les forces d’intervention spéciales (çevik kuvvet), il a été hospitalisé à la faculté de médecine de l’hôpital de Gazi à Ankara. [Lire la suite]
 

Info-Turk :
Après l'incendie criminel et les agressions des Loups Gris contre la communauté kurde à Bruxelles :

Appel aux dirigeants politiques belges [Lire]

Nous avons perdu un frère inoubliable...
Nebi Albayoglu, un des inculpés du procès DHKC, vient de nous quitter, le 20 février - le Clea fait sienne la douleur de ses camarades et proches.
Il avait été arrêté en septembre 1999 en même temps que Musa Asoglu et Kaya Saz et avait alors fait deux mois de détention préventive avant d’être relaxé. Puis il a été acquitté par le tribunal de Brugges le 28 février 2006 (...) [Lire la suite]

 

nebi
Lire : «Le Sourire de Nebi...», par Bahar Kimyongür [Lire]


Une grande victoire populaire : Fin de grèves de la faim en Turquie
[Hakliyiz, Kazanacagiz - Yorum]

Ce lundi 22 janvier, suite à une circulaire publiée par le ministère de la justice, l’avocat Behic Asçi a mis un terme à sa grève de la faim débutée le 5 avril 2006 à Istanbul.

 

behic asci
Maître Behic Asçi le jour du terme de sa longue grève de la faim

Après 293 jours de grève de la faim, l’avocat Behic Asçi, Gulcan Goruroglu et Sevgi Saymaz ont été hospitalisés cette nuit.
Les familles des détenus politiques (TAYAD), ainsi que des représentants de diverses associations comme la Ligue des droits de l’Homme de Turquie et d'autres institutions (barreau d’Istanbul, ordre des médecins, etc.), qui se sont proposés de servir d’intercesseurs entre les détenus politiques et le gouvernement, ont déclaré à la presse que la circulaire du ministère était positive.
Bahar Kimyongür, qui a consacré ses six dernières années à essayer de sauver ces vies sera certainement râvi lorsque son épouse lui donnera, ce mardi 23 janvier, à la prison de Gand, la nouvelle de cette victoire. Nous sommes certains que ses journées en prison seront un peu plus supportables dorénavant…
Lire la chronique de Bahar Kimyongür sur ce sujet
«Aucune peine ne peut être aussi cruelle que l'isolement»
Communiqué de Maître Behiç Asçi lors de son 223ème jour de grève de la faim
[Lire]


Assassinat du journaliste Hrant Dink:                [«Élégie», Quilapayún, Chili]
«C'est une colombe de paix qui vient de tomber martyr»
Communiqué de presse commun de l'Association des Arméniens Démocrates de Belgique, les Associations des Assyriens de Belgique, L'Institut Kurde de Bruxelles, La Fondation Info-Türk [Lire plus]
•Le message de Bahar a été lu par Dogan Özgüden (Info-Turk) à la fin du meeting au Rond Point Shuman le 23 janvier
•Lire la chronique de Bahar Kimyongür sur ce sujet

•Manifestation à Bruxelles: Mardi 13 h devant l'Ambassade de Turquie
•Requiem et rassemblement à Bruxelles à la memoire de Hrant Dink
•Manifestations dans le monde
•Un suspect arrêté

Visite d'une délégation du “Collectif 1971” à Bahar Kimyongür
[Lire]

La grève de la faim de Maître Behic Asci en Turquie  :
Mise en cause du régime d'isolement dans les prisons turques
Le Monde, 20/11/2006 [Lire]


«Je défends la vie avec ma faim depuis 223 jours. Depuis 223 jours je défends les valeurs humaines au prix de ma vie»
Communiqué de Maître Behiç Asçi lors de son 223ème jour de grève de la faim [Lire]


Hunger strikes in Turkey
[Lire]


La fondation des droits de l'homme de Turquie condamne l'attaque dont ont été victimes des avocats ce mercredi à Istanbul
[Lire]


Reporters sans frontières : Turquie - Rapport annuel 2006
Conçu à l’origine par les autorités turques dans la perspective de l’adhésion du pays à l’Union européenne, le nouveau code pénal turc, entré en vigueur le 1er juin 2005, entraîne paradoxalement de nouvelles restrictions pour les journalistes. Plusieurs articles offrent un large champ d’interprétation, permettant aux magistrats des condamnations abusives de journalistes à des peines de prison. [Lire la suite]

De visite en Turquie :
Les promesses de Karel De Gucht à ses amis d'Ankara
[Lire]


Démonstrations de solidarité avec le journaliste turc des droits de l'Homme Behiç Asçi en grève de la faim
[Lire]


20/10/2006
6e anniversaire de la grève de la faim des détenus politiques turcs :
122 cercueils devant le Parlement européen
[Lire]


17/10/2006
Le député du CHP Atilla Kart soumet la question des prisons de type F au Parlement
[Lire]


15/10/2006
Le Groupe de travail des Nations Unies sur la détention arbitraire a rencontré l’avocat Behiç Asçi
[Lire]


Turquie - Septembre 2006 :
Recrudescence des enlèvements et arrestations arbitraires
[Lire]


Le DHKP-C en guerre contre la drogue
par Bahar Kimyongür
[Lire]

Le premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan protégé par un tortionnaire notoire !
[Lire]

Un an d'isolement : un rapport controversé sur le scandale de Susurluk
[Lire]

La maffia c'est l'État
[Lire]

Le Clea est un collectif citoyen visant à promouvoir un débat critique sur les nouvelles législations antiterroristes. Le cas de Bahar Kimyongür est exemplaire à cet égard. En vertu de ces nouvelles dispositions, non seulement les libertés d'expression et d'association sont mises à mal mais, en plus, l'avenir d'un homme qui n'a commis aucun délit et comdamné aujourd'hui à cinq ans de prison ferme, est gravement compromis.  
 
 
 

autocollant
Bahar Kimyongür est un symbole
Il est le symbole des dangers que la lutte contre le “terrorisme” fait peser sur nos libertés

Vous souhaitez soutenir Bahar concrètement ?
Ce qui suit vous intéressera :
Lire
Téléchargez ici, et reproduisez et diffusez SVP un tract au format pdf
Soutenir Bahar
Prochaine réunion du Clea : À fixer


«Dis-moi avec qui tu colistes...»
Lire :

«Un citoyen belge livré pour des raisons électoralistes à un régime pratiquant la torture ?»

Consultez aussi :
www.mouvements.be


Actualité de Huxley
«(...) au moyen de méthodes toujours plus efficaces de manipulation mentale, les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques – élections, parlements, hautes cours de justice– demeureront mais la substance sous-jacente sera une nouvelle forme de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu'ils étaient aux bon vieux temps. La démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions (...) et de tous les éditoriaux mais (...) l'oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs mentaux mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera.»
Aldous Huxley, Retour au meilleur des mondes
n

Site optimisé pour le navigateur
Firefox
Firefox
Téléchargez-le ici