Jump to main content
banner
LE CLEA
Accueil
Charte
Actions du Clea
es Communiqués
eses Actualité
es Nederlands / English
es Clea en son et images
  Clea - Section Liège
Législations liberticides
Appel du SAD
es Note sur la loi anti-T
im Une nouvelle inquisition
Procès du DHKC
es Enjeux et contexte
es Les enjeux de ce procès
es Les détenus de Bruges
im Traiments inhumains et dégrandants en prison
Démocratie en Turquie?
Une presse sous emprise
es Un procès exemplaire
es L'autre affaire Erdal
es Procès en Appel à Gand
es Condamné à cinq ans
es Messages de soutien
es Comptes-rendus des audiences
es 1ère instance: Bruges
es Note sur le dossier de Bruges
es Jugement du 28-02-06
im Bahar Kimyongür
es Un complot contre Bahar
es Bahar libéré aux Pays-Bas
es Pétition, soutiens...
es Autobiographie
es Note sur l'arrestation aux Pays-Bas
es Lettre de l'avocat turc
es Jugement de La Haye
Dans le collimateur des lois anti-terroristes
es Procès politique à Liège
es Une menace qui grandit
Presse
es Cartes blanches, articles
Liste de diffusion
es

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion cliquez ici


À lire absolument notre nouvelle et très complète brochure «Kimyongur Bahar : Le dossier à charge»
[Lire]

Pour un soutien financier:
363-0054263-80

Portez le pin's
«Triangle rouge»
Le Clea en a fait son symbole

triangle rouge
Où se le procurer?
Cliquez sur l'image

Un seul pas suffirait pour arrêter le compteur macabre !
Avant son incarcération, Bahar Kimyongür avait lancé un appel urgent à la constitution d'une délégation internationale en Turquie en vue de sauver la vie de l'avocat des droits de l'Homme Behiç Asçi, en grève de la faim depuis plusieurs mois en protestation pour les conditions de détention de ses clients. Il fut écouté mais Maître Asçi se débat encore entre la vie et la mort. Faisons du geste généreux de Bahar une victoire : Soutenons sa campagne ! [Lire]

 

Actualité


Greenpeace, l'«association de malfaiteurs», revient à la charge
[Consulter le dossier]

Prochaines activités :

19 Mai - 20h00, Bruxelles Laïque : Les terroristes font-ils la loi ? Débat avec des parlementaires suivi, à 21h30, en présence du Clea, de la projection du documentaire «Résister n'est pas un crime» retraçant les moments clés de l'affaire DHKP-C. [Lire]

25 mai : Rassemblement à 8h30 sur les marches du Palais de Justice de Bruxelles avant la première audience du sixième chapitre du procès DHKP-C. [Lire]


Ligue des droits de l'Homme - Semaine thématique "Marges à l'ombre" 2008 : Bruxelles: Une semaine de droits humains, de culture et d’échanges sur les enfermements du 8 au 14 décembre
[Lire]

Bruxelles: Concert de solidarité avec les inculpés du Secours Rouge
(Ce vendredi 13/12 à 19 h. au García Lorca) [Lire]

Bruxelles-Laïque - Conférence/débat le jeudi 11 décembre 2008 : «L'individualisme est-il compatible avec la démocratie?»
[Lire]

Anafé, APDHA, Arci, ATMF, La Cimade, Gisti, IPAM, LDH-Belgique, Migreurop, Statewatch :
Le Conseil des ministres de l'UE ne doit pas adopter la directive de la honte !
[Lire l'appel]

Solidarité avec Thierry Delforge :
Ce syndicaliste et membre du Clea a failli être condamné à un an de prison pour un graffiti politique


Le verdict a été prononcé le mercredi 12 décembre à 14 heures à 50ème chambre correctionnelle - Palais de Justice de Bruxelles
Un rassemblement a eu lieu devant le Palais de Justice dès 13h30

delforge   delforge

Le message de Thierry :
Prononcé du jugement : acquittement pour la prévention de “port d'arme” et suspension du prononcé pour la “destruction partielle du hangar”. Une amende de 28 Euros et les prétentions de dédommagement de la Ville réduites de 250 à 100 Euros. Le peloton "anti-émeute" présent dans et hors de la salle a voulu limiter la présence dans la salle aux seules places assises (25 "supporters" dedans et 30 dehors). Mesure de rétorsion prise de leur propre initiative. En effet mon "réquisitoire" du 21 novembre ne leur avait manifestement pas plu. Interview, jeudi 13/12, à 7 H, sur RTBF-radio 1. Au total le tag revient à 33 Euros la lettre. Merci à tous.
Salut et fraternité,
Thierry.

Le tract d'appel diffusé par le Clea

[Lire ici un compte-rendu de l'audience du 21 novembre]

Un repas de solidarité fut organisé au Centre García Lorca, rue des Foulons à 1000 Bruxelles, le vendredi 30 novembre à 19h00
Vous avez ainsi pu participer aux frais judiciaires occasionnées par ce tag de solidarité en versant vos dons sur le compte : 630-0230407691 avec la mention “solidarité-tag”. Destinataire : “Quartier des Libertés”.


Cela est en train d'arriver au syndicaliste, membre du Clea, Thierry Delforge
Un an de prison pour un graffiti : c'est la lutte sociale qu'on condamne
Als sociale strijd een misdaad wordt : één jaar gevangenisstraf voor een graffiti!
Communiqué de presse [Lire/Vervolg]
Lire aussi :
En Belgique, on peu prendre un an de prison pour un tag
par François Schreuer  [Lire]

[Lire l'information sur le site du Secours rouge]


Le quotidien sous contrôle
Une semaine de droits humains, de culture et d'achange organisée par la Ligue des Droits de l'Homme [Lire le programme détaillé ]
«Nous vivons au sein d’une société de la surveillance. Inutile de parler de société de la surveillance au futur. Dans tous les pays riches du monde, le quotidien est envahi par la surveillance, pas simplement de l’aube au crépuscule, mais bien 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.»


Mehmet Koksal - Humeur allochtone
Comment je me suis fait lyncher par les Loups Gris devant l'ambassade américaine
«(...) Hé! Les gars! C'est Mehmet Koksal, ce fils de pute de journaliste, ce traître à la patrie, notre ennemi ! Arrêtez ce connard, on va lui faire la peau! (...)».   [Lire]

Actions terroristes et criminelles des «Loups Gris» en Belgique :
Appel urgent aux dirigeants politiques belges
Par l'Association des Arméniens Démocrates de Belgique, les Associations des Assyriens de Belgique, l'Institut Kurde de Bruxelles, la Fondation Info-Türk  [Lire]


Cinéma d'Attac le jeudi 18 octobre : un film qui nous regarde !
«Red Road» d’Andrea Arnold
En Grande-Bretagne, chaque individu est filmé à son insu jusqu’à 300 fois par jour… [Lire]


Mercredi 10 octobre, à 19h30
«Oaxaca Vive, entre rébellion et utopie» La résistance aujourd'hui
Projection - débat et témoignage
Chaussée de Vleurgat 1050 Ixelles
Jaquelina Lopez Almazan et Samuel Hernandez Morales effectuent à travers l'Europe une tournée d'information sur les évènements d'Oaxaca en 2006. Ils sont tous deux membres du CODEP (Comité pour la Défense du Droit des Peuples) au Mexique.Ils font la promotion d'une Campagne, d'un DVD, et d'une Lettre ouverte et d'une Pétition adressées au parlement européen.
Contact : Yannick (yanoeh@hotmail.com – 0496/18.46.79)


Jeudi 11 octobre, à 20h.
Soirée débat • La lutte contre le terrorisme sert-elle de prétexte pour attaquer la liberté d'expression ?
Avec: Stephan Galon, permanent syndical FGTB, Jan Fermon, avocat de Sisson et dans le procès Bahar Kimyongür/DHKP-C, Daniel Flinker, du Comité pour la Liberté d'Expression et d'Association (CLEA), Peter De Smet, directeur de Greenpeace Belgique, Axel Bernard, avocat au Lawyer Progress Network et co-auteur de «Nos droits démocratiques en danger» et Josy Dubié, Sénateur Écolo.
Centre International, 171 bd M. Lemonnier, 1000 Bruxelles

À méditer :
La Birmanie me broute
Par François Schreuer
(...) ne pensez-vous pas qu’en réclamant «le retour de la démocratie» en Birmanie, sans la moindre précaution oratoire sur cette fameuse démocratie, vous légitimez l’idée que le régime dans lequel nous vivons est quant à lui exempt de critiques sérieuses? Ne pensez-vous pas que l’audience médiatique exceptionnelle qui vous est donnée (invité de matin première, chat sur lesoir.be et j’en passe) a un rapport direct avec cette approche, avec cette caution que vous donnez aux régimes occidentaux? [Lire]


Les ravages de la psychose “anti-terroriste” :
Arrestation abusive pour intimider les manifestants anti-G8
terroriste clown
Plusieurs membres du CADTM sont détenus arbitrairement à Rostock

Le mercredi 6 juin à 10H30, 9 jeunes femmes et jeunes hommes de nationalité belge (Geert du CADTM à Anvers, Laurent A. du CADTM Bruxelles, Jonathan Vandenborre de ACC Liège, Emilienne Tempels de Indymedia Liège) et française (Jeanne Semin du CADTM Lyon, Sylvain Dropsy du CADTM Grenoble, Jérôme Ollier du CADTM Liège, Martin Dommenge du CADTM Bruxelles, «Zoul» de Survie et du CADTM France) ont été arrêtés par la police et 5 d'entre eux sont ou ont été maintenus en détention par les autorités allemandes.

Ils ont été arrêtés alors qu'ils utilisaient leur droit de manifestation pacifique, non violente pour protester contre les politiques du G8 en matière de dette du Tiers Monde, de guerre (...) [Lire la suite]
[Lire le communiqué du Clea]
[Dernières nouvelles sur le site du CADTM]
[Dans Indymedia]
[Un email de Mathieu Duvosquel, membre du Clea arrêté puis libéré à Rostock]
[Des fraises à Rostock, un email de Guy Leboutte]
[Quelques photos dans “Contre-faits”]


Une très particulière conception de la politique et de la démocratie dans le “blog” du président du PS
Le président du PS tient un “blog” sur lequel il est possible de poser des questions. Un système de vote public permet d'élire la question de la semaine à laquelle M. Di Rupo donne réponse. Mardi 5, Jean-Claude Englebert, militant écolo et membre du Clea, a posé une question que déjà le soir avait récolté 46 voix (celle qui la suivait en popularité n'ayant reçu que moins d'une dizaine d'adhésions). Tout semblait donc indiquer que la question serait retenue parmi celles auxquelles le président allait donner réponse. Mais, ce 6 juin la question avait disparu mystérieusement du blog (...) [Lire la suite]
[Le journal du Mardi - Élections fédérales du 10 juin : votez pour les droits de l’Homme!]


Pour la régularisation de tous les sans-papiers :
Le Clea à la manifestation nationale des sans-papiers ce samedi 31 mars
Le Clea a participé activement la manifestation nationale pour la régularisation de tous les sans-papiers et avait invité ses membres, amis et sympathisants à se rendre à la gare de Midi à partir de 14 heures. [Photos]
[Vidéo amateur]

 

Néjiba sans-papiers
La maman de Bahar avec les sans-papiers


•Protest Declaration To The Belgian Embassy in Austria (28/02/2007) gb
Protestnote an die Belgische Botschaft in Österreich (28/02/2007) dk
Lisez aussi :
Protest in Denmark against the antiterror-legislation of the Belgian state

vienne
•Protesterer imod den belgiske stats antiterrorlovgivning

–14/02/2007 - Interregionale de la FGTB de Bruxelles :
Motion relative aux conséquences de la “loi antiterroriste” votée par le Parlement en 2003 et à la menace qu’elle représente pour les droits et libertés fondamentaux [Lire]
– 14/02/2007 - ABVV Intergewestelijke Brussel :

vw
Motie naar aanleiding van de gevolgen van de in 2003 door het Parlement gestemde “anti-terrorismewetten” en de bedreiging voor de fundamentele rechten en vrijheden [Lire]

La liberté de manifester en question
Contre la répression de l'action devant l'ambassade du Mexique
Conférence de presse le jeudi 8 mars à 10h30 dans les locaux de la Ligue de Droits de l'Homme Chaussée d'Alsemberg, 303 / 1190 Bruxelles [Lire]


La liberté d'expression menacée à l'ULB - signez la pétition :
«Pour le maintien d'une liberté de débat à l'Université Libre de Bruxelles (ULB)»

Grève de la faim : victoire des Afghans et leur avocate !
Selma Benkhelifa, l’avocate des sans-papiers d'origine afghane était, depuis le vendredi 30 mars, en grève de la faim pour dénoncer l’inacceptable absence de solution de la part du Ministre de l’Intérieur. Le Ministre Dewael sait que son administration a commis des fautes et a pris des décisions contraires à la loi. Pourtant, il continue à refuser de recevoir les avocats et de traiter ce dossier. Son attitude est indigne d’un État de droit. L’avocate s'était ainsi jointe aux sans-papiers Afghans en grève de la faim depuis le 5 mars à Église Protestante du Jardin Botanique, boulevard Bischoffsheim 40, 1000 Bruxelles. [Lire plus] [
Lire aussi : Victoire !].
[Lire par ailleurs : «Vottem, huit ans dejà... je ne l'accepte pas ! On ne peut humaniser les centres fermés pour étrangers, on doit les supprimer !»]

Info-Turk :
Après l'incendie criminel et les agressions des Loups Gris contre la communauté kurde à Bruxelles :

Appel aux dirigeants politiques belges [Lire]

Pour la régularisation de tous les sans-papiers :
Tous à la gare de Midi ce samedi 31 mars, à 14 heures
Le Clea soutient la manifestation nationale pour la régularisation de tous les sans-papiers et invite ses membres, amis et sympathisants à se rendre à la gare de Midi à partir de 14 heures.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. L’avocate des Afghans est depuis le vendredi 30 mars, en grève de la faim pour dénoncer l’inacceptable absence de solution de la part du Ministre de l’Intérieur. Le Ministre Dewael sait que son administration a commis des fautes et a pris des décisions contraires à la Loi. Pourtant, il continue de refuser de recevoir les avocats et de traiter ce dossier. Son attitude est indigne d’un État de droit. L’avocate sera aux côtés des Afghans à Église Protestante du Botanique, boulevard Bischoffsheim 40, 1000 Bruxelles.

  régularisation

Jacques Delattre nous a quittés
Il y en a qui luttent quelques jours. Ils sont estimables.
Il y en a qui luttent des années. Ils sont indispensables.
Il y en a qui luttent toute leur vie. Ils sont irremplaçables".
B.Brecht

jacques

 


Jacques

Madame Anouchka GDALEWICZ, son épouse, et ses amis
ont la douleur de vous faire part du décès de
Monsieur Jacques DELATTRE
Inlassable défenseur de la démocratie

né à Berchem-Sainte-Agathe, le 29 mars 1934 et décédé inopinément à Saint-Josse-Ten-Noode, le 22 mars 2007.

Les funérailles, suivies de l’incinération au crématorium de Bruxelles, auront lieu le mercredi 28 mars 2007 à 11 heures 30.

Réunion au crématorium à 11 heures 15. (61, avenue du Silence à 1180 Uccle)

Ni fleurs, ni couronnes. Vos dons sont bienvenus pour perpétuer ses engagements au C.L.E.A. Comité pour la Liberté d’Expression et d’Association
Cpte 363-0054263-80.


La liberté de manifester en question
Contre la répression de l'action devant l'ambassade du Mexique
Conférence de presse le jeudi 8 mars à 10h30 dans les locaux de la Ligue de Droits de l'Homme Chaussée d'Alsemberg, 303 / 1190 Bruxelles [Lire]


Décès du sociologue et philosophe Jean Baudrillard
Le sociologue et philosophe Jean Baudrillard, mort mardi à Paris à l’âge de 77 ans des suites d’une longue maladie, a porté pendant 40 ans un regard féroce sur la société de consommation, dont il a dénoncé l’insignifiance et prophétisé le déclin.Il a été aussi l'un des critiques les plus acérés de la notion de «terrorisme» comme figure du mal absolu. [Le Clea vous invite à consulter le dossier préparé par “mouvements.be”]

Bahar dans une prison francophone
Bahar Kimyongür a été transféré à la prison de Nivelles le mardi 27 février. L'adresse de la prison : Avenue de Burlet n°4 à 1400 Nivelles (à deux pas de la gare), téléphone: 067/89-51-00. En principe, les personnes autorisées à le visiter à la prison de Gand ne doivent pas introduire de nouvelle demande d'autorisation. Visites : tous les jours (dimanches y compris), une fois par jour, soit de 9h00 à 13h45 ou de 14h15 à 16h45. Attention : pas de visite le jeudi, et le mercredi après-midi c'est réservé à la visite parents-enfants. Les inscriptions au bureau d'accueil sont clôturées à 12h15 le mercredi et à 16h00 les autres jours.


Bahar Kimyongür :
Cinq ans de prison ferme pour n’avoir commis aucun délit !

«Rassembler les résistances» vous invite à une rencontre avec : Néjiba Dogru, sa maman, Deniz Demirkapi, son épouse et Nadine Rosa-Rosso, membre du groupe de travail «Conditions de détention» du Clea.
Lundi 19 février 2007, à 19h30, à l’«Écho des Chavannes», rue Chavannes n°3 à 6000 Charleroi - Ville haute (rue près de la place du Manège – vers l’UT) [Tract]

Café politique (cafpol) d'Attac Bruxelles 1 :
La Turquie, pays de vacances…Terre de liberté ?
Mardi 13 février 2007 à 19h
[Lire]


Le samedi 10 février, dès 13h30, Attac-Bruxelles 1 vous invite au Théâtre National pour un Samedi des Libertés en quatre actes...
Lois contre le terrorisme ? Non : attentats contre les libertés ! [Programme]


Régimes carcéraux d’exception et torture, une réalité belge?
Jeudi 25 janvier à 20 heures à Bruxelles Laïque, 18-20 av. de Stalingrad, 1000 Bruxelles : Pour le lancement des «Toiles de fond pour nos libertés», Bruxelles Laïque asbl projetera le film primé lors de la Compétition 2006 du Festival des Libertés, «Gtmo, the New Rules of War», documentaire consacré à Guantánamo de Erik Gandini et Tarik Saleh (Suède - 2006) - le documentaire (80 min) sera suivi d’un débat sur le thème «Régimes carcéraux d’exception et torture, une réalité belge ?» [Plus d'infos]

Liberté pour Bahar - Justice pour ses camarades
Soirée d'information et de solidarité StopUSA

Avec la participation de la mère, la sœur et l'épouse de Bahar Kimyongür, d'un porte-parole du CLEA (Comité pour la Liberté d'Expression et d'Action), et d'un avocat de la défense
Le vendredi 19 janvier 2007
Accueil à partir de 18h
Centre International - 171, Bd Lemonnier - 1000 Bruxelles
[Plus d'informations]
 
stop-usa

Visite d'une délégation du “Collectif 1971” à Bahar Kimyongür
[
Lire]


Hommage à Bahar Kimyongür dans soirée
culturelle arménienne à Liege

Chaleureuse et émouvante la soirée culturelle organisée par le Centre Culturel Arménien “Araks” le samedi 22 à Liège, occasion pour apprécier la beauté de la musique arménienne dans la magnifique voix de Sophie Servais, accompagnée au duduk et à la guitare par deux musiciens remarquables.

 

Et occasion pour la chanteuse de rendre un hommage à Bahar Kimyongür, ce «militant belge d'origine turque défenseur des droits des minorités nationales en Turquie et de la reconnaissance du génocide arménien, injustement incarcéré à Gand pour ses convictions». Occasion aussi pour qu'elle fasse «des vœux pour sa prompte libération». Forts aplaudisssements du public.


Solidatité avec Denis Robert  !
[Signez la pétition : «Nous sommes tous de receleurs»]
[Lire plus]


Les Mardis Politiques
du Colectivo García Lorca
LES FAMILLES
FACE À LA PRISON

Le 12 décembre à 19h

Avec

Samira Benallal , sœur de Nordin
Samira Chaaban, sœur de Fayçal
Deniz Demirkapi, épouse de Bahar Kimyongür
Neciba Kimyongür, maman de Bahar, prisonnier politique incarcéré à Gand
Modérateur :
Luk Vervaet, éducateur en prison

Rue des Foulons 47-49 - 1000 Bruxelles

[Plus d'infos et programme détaillé]

 
garcia lorca

Amnesty International Belgique
Pétition au gouvernement belge : Éradiquez la torture !
Un texte timide car il fait abstraction de ce qui se passe concrètement en Belgique mais qui constitue tout de même un progrès. [Lire]


«Chants et paroles pour la liberté d'expression» : un succès !

Succès total ! L'assistance de plus de 400 personnes très motivées ont fait de cette soirée multiculturelle de chants et de danses... et d'interventions de personnalités d’horizons différents –le samedi 9 décembre à la Salle Maelbeek– une manifestation très réussie pour la liberté de Bahar Kimyongür, la défense de la liberté d’expression et la solidarité avec les victimes des lois liberticides.

 
info-turk
La soirée était une organisation de l'Association des Arméniens Démocrates de Belgique, Les Associations des Assyriens de Belgique, L'Institut Kurde de Bruxelles, La Fondation Info-Türk, avec le soutien, entre autres, du CLEA, de la Ligue des droits de l'Homme, d'Attac Wallonie-Bruxelles. [Lire la suite]

L'énergumène par qui tout a commencé
Ou la fable du faucon qui projette en l'autre l'énergumène qui est en lui  [Lire]

23/11/2006 - Communiqué de la Ligue des droits de l'Homme
Réponse de l’État belge au Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants du Conseil de l’Europe (CPT):

Insatisfaisante malgré l’urgence
[Lire]


La mère et la sœur de Bahar Kimyongür maltraitées par la police en fin d'audience à la Cour de Gand

Tristesse et Rage ! [videos]Oui, tristesse et rage ! Vers 20h30 est tombé, ce 7 novembre 2006, le terrible et révoltant verdict. La plupart de peines se sont vues amplifiées en deuxième instance. Bahar Kimyongür écope d'une peine de 5 ans de prison ferme (4 ans en première instance). Le procureur Delmulle –oui, le même de la collusion de fonctionnaires au centre de crise du ministère de l’intérieur destinée à organiser, le 26 avril dernier, la "livraison" de Bahar Kimyongür à la Turquie– enchaîne en exigeant son arrestation immédiate car il risquerait de «fuir à l'étranger». La mère de Bahar, très éprouvée par la condamnation, se lève et supplie : «Mon fils n'a rien fait». C'en est trop pour le juge qui ordonne à la police de faire évacuer la maman de la salle.

 

Néjiba

Néjiba, la mère de Bahar Kimyongür

gülay

Gülay Kimyongür, sœur de Bahar, lors du Meeting «Six heures pour nos libertés» le 9 septembre 2006 à l'ULB

 

Oui, vous avez bien lu !
Peu importe la douleur qu'elle ressent, peu importe si elle ne verra, ne touchera plus son fils durant cinq longues années. La police se rapproche, mais les nombreuses personnes présentes dans la salle la protègent. La police encercle la mère. Une voix retentit dans la salle, c’est la sœur de Bahar qui crie : «Laissez ma maman, ne la touchez pas !». La police la bouscule… Échauffourées… Elle reçoit des coups dans la figure et est projetée au sol, menottée et évacuée avec quatre autres personnes dont un membre du Clea vers le commissariat central où elle est entièrement deshabillée (vous lisez bien) et fouillée, pour la troisième fois de la journée...
Même dans les pires des dictatures on n'aura pas vu traiter de la sorte des femmes dans un tribunal de justice !

Nous l'avions annoncé : quel qu'eut été le jugement prononcé ce 7 novembre, celui-ci allait être le révélateur un certain état de notre démocratie. Maintenant nous le savons : cet état est lamentable, il fait honte...
Restons mobilisés !
Ce procès nous concerne tous. Il engage l'avenir de nos libertés fondamentales !
Solidarité avec Bahar et les autres condamnés !
Non aux législations antiterroristes qui menacent nos libertés !
Néjiba, Gülay, Deniz : bravo !
Vous avez réagi comme l'auraient fait les mères et les femmes de Tayad en Turquie ou de la Place de Mai en Argentine ! Nous sommes fermement à vos côtés. Nous ne vous laisserons pas seules. Ensemble nous libérerons Bahar !
Le Clea - le 7 novembre 2006                                                 
[Lire plus]


Les prisonniers du DHKC à Bruges en grève de la faim
Ils protestent contre des conditions de détention dans lequelles la Belgique viole la Convention pour la prévention de la torture et d'autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants  [Lire]

Procès du DHKC en Belgique :
Quand une certaine presse joue sciemment le jeu attendu par une nomenklatura prête à violer la loi
A travers un article d'opinion déguisé en article d'information – «Pas d'angélisme : c'est un groupe criminel et terroriste» [Lire]–, un journaliste d'un grand quotidien francophone –fermant les yeux sur le fait qu'on vient de découvrir que des hauts dignitaires de l'État ont violé la loi en vue de "vendre" un compatriote à la Turquie, pays pratiquant la torture– se sert de la technique de la rumeur et de l'amalgame pour suggérer aux juges de la Cour de Gand le verdict qu'ils devraient prononcer le 7 novembre dans le procès contre le DHKC et le citoyen concerné par le marchandage susmentionné.
[Lire la suite]

Dogan Özgüden (Info-Turk) :
«L’affaire Kimyongür ? Une honte pour la Belgique !»
[Lire]

Un complot international contre Bahar Kimyongür
Peut-on encore parler de démocratie en Belgique quand nos élites collaborent avec un pays où règne le terrorisme d'Etat ? [Lire]

Dernière ligne droite
Dans quelques jours tombera le verdict dans le cadre du procès des neuf membres présumés du DHKP-C. Le procureur Delmulle y requiert notamment sept années d’emprisonnement ferme à l’encontre de Bahar Kimyongür. Ce sera le point culminant d'un procès marqué de A à Z par des irrégularités inacceptables dans un État de droit (...)
[Lire la suite]

Tous à Gand le 7 novembre !

Mardi 7 novembre : prononcé du jugement en Appel dans le procès intenté contre neuf membres présumés du DHKC, dont Bahar Kimyongür qui, cette fois, risque gros : sept ans de prison ferme pour un citoyen belge qui n’a jamais commis le moindre délit matériel ni eu l’intention d’en commettre !

Soyons donc fermes, nous aussi, pour exiger :
-Acquittement pour Bahar !
-Non aux législations antiterroristes qui menacent nos libertés !
-Non à la criminalisation de la contestation !

Et rendons-nous à Gand par solidarité avec le combat démocratique que Bahar n'a jamais cessé de mener contre les violations des droits de l’Homme en Turquie.

Prenez donc congé dès maintenant !

 

Gand
Autocollant - 2 Euros - www.leclea.be
Départ pour Gand : Train de 7 heures 20 du matin.
Rendez-vous : à 7 heures à la gare du Midi, côté Fonsny, devant l'accès au quai dix-sept.
Rassemblement devant la Cour de Gand
dès 8h30. L'adresse de la Cour d'appel de Gand : Hof van Beroep te Gent, Koophandelsplein 23, 9000 Gent.[Renseignements : 0487 174 851]
Tracts à diffuser largement SVP :
-Liberté pour Bahar !
-Vrijheid voor Bahar!
-Tous à Gand le mardi 7


Les prisonniers du DHKC à Bruges en grève de la faim
Ils protestent contre des conditions de détention dans lequelles la Belgique viole la Convention pour la prévention de la torture et d'autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants  [Lire]

Fermeture du bureau du DHKC à Bruxelles :
Ni les USA, ni l’UE ne nous feront taire !
[Lire]


Reporters sans frontières : Turquie - Rapport annuel 2006
Conçu à l’origine par les autorités turques dans la perspective de l’adhésion du pays à l’Union européenne, le nouveau code pénal turc, entré en vigueur le 1er juin 2005, entraîne paradoxalement de nouvelles restrictions pour les journalistes. Plusieurs articles offrent un large champ d’interprétation, permettant aux magistrats des condamnations abusives de journalistes à des peines de prison. [Lire la suite]


De visite en Turquie :
Les promesses de Karel De Gucht à ses amis d'Ankara
Étrange, étrange... Comment Monsieur De Gucht connaît déjà ce que déciderait la justice dans une telle éventualité ? Voici en tout cas ce qu'il a annoncé à la presse turque le 30 octobre durant un entretien avec son homologue turc Abdullah Gül :
“Si Erdal se trouve sur le territoire belge, nous mettrons tout en
oeuvre pour la capturer. Nous espérons pouvoir la retrouver avant le 7 novembre. Une fois arrêtée, nous la remettrons à la Turquie sans le moindre délai”.
Encore un ministre qui se met à décider à la place des tribunaux. C'est pas de la collusion de fonctionnaires ça ? Et la séparation des pouvoirs ?
[Agence "Anadolu Ajansi" (Anatolie), 30 octobre 2006. Repris par les journaux turcs: Hürriyet, Milliyet, Zaman, Türkiye, Sabah, Star, ...]


Festival populaire de Liège
Concert du Grup Yorum

La communauté turque de Liège sera en fête ce dimanche 29 àctobre à l'occasion du Festival populaire de Liège. Un moment privilégié pour partager ses luttes et ses espoirs. Soyons nombreux !

En tête d'affiche, le concert du légendaire «Grup Yorum», groupe de musique engagé soumis à la censure impitoyable du régime turc depuis 21 ans, avec près de 400 procès contre lui, des peines de prison pour un nombre important de ses membres, et ce malgré ses près de 2,5 millions d'albums vendus...

Bahar Kimyongür et Jean-Claude Paye interviendront au nom du Clea.

 

Dimanche 29 octobre dès 15h00
Salle Opera (Calypso)
Rue de L' Esperance n° 187 - 4000 St Nicolas / Liège
Tél: (0032) (0) 484 822 401 - 486 990 868

Affiche


Peut-on encore penser ?
Les lois anti-terroristes et leurs conséquences

Avril 2006, Bahar Kimyongür est arrêté pour avoir manifesté son soutien au DHKPC (front révolutionnaire de libération du peuple turc). C'est donc un «terroriste».

Avril 2008, sera-ce à votre tour, pour vous être inquiété du sort de ce «terroriste» ?

Les lois antiterroristes ouvrent-elles la porte à toutes les dérives possibles ? Quelle est la nature de ces lois ? Sur quoi portent-elles ? Qui visent-elles ? Laissent-elles encore la place à des actions politiques collectives ? Ne sont-elles pas elles-mêmes «terroristes», créant une atmosphère de peur et de suspicion, où personne ne sait ce qu'il peut ou ne peut pas dire ou faire, et où chacun peut-être accusé non pas pour des actes, mais des sympathies, des opinions ?

 
oxfam ulb


• Bahar Kimyongür (victime),
• Dan Van Raemdonck (LDH),
• Anne Morelli (professeure à l'ULB) et
• Daniel Flinker (Clea),
tenteront de répondre à ces questions,

à l'invitation d'Oxfam-ULB.

Mercredi 25 octobre à 19h30
Auditoire H1302 à l'ULB, 50 Avenue F. Roosevelt
(au coin de l'avenue P. Héger

Affiche 1 (couleur)        A ffiche 2 (grise)



Bahar Kimyongür et Jean-Claude Paye, du Clea, ont participé au débat «Que cache la lutte antiterroriste ?», le dimanche 8 octobre, dès 20h30 au Botanique, après la projection du film «The Road tu Guantanamo» , dans le cadre du 7° Festival de Cinéma d'Attac. [ Lire ]

Bahar Kimyongür et Daniel Flinker ont représenté le Clea lors de la Conférence Débat «Peut-on encore penser ?» organisée par Oxfam ULB le mercredi 25 octobre à l'auditoire H1302 à l'ULB [Lire ]

Bahar Kimyongür et Jean-Claude Paye ont représenté le Clea lors du Festival culturel organisé par la communauté turque progressiste de Liège le dimanche 29 octobre au Calypso de Saint Nicolas [Lire ]

Vous avez dit séparation des pouvoirs ?
Scandale ! Le procureur est aussi dans le complot

Midnight Express pour Bahar ?
La presse belge révèle ce mardi 19 septembre un document secret qui prouve, entre autres, la participation du procureur Johan Delmulle, en charge du procès contre le DHKC, à la réunion secrète destinée à préparer la "livraison" du citoyen belge Bahar Kimyongür aux Pays-Bas en vue de son extradition vers la Turquie. Un acte illégale compte tenu du fait que la Belgique n'extrade pas ses ressortisants et doublement détastable si lon tient compte la douteuse qualité démocratique de la Turquie et les traitements y infligés aux prisonniers politiques.

Le Clea l'a toujours signalé : la présence du procureur Delmulle dans ce procès ne garantie en rien, bien au contraire, son caractère équitable. Il y a seulement quelques jours, le Ministre Reynders, à la suite de l'affaire "militaires d'extrême droite", plaidait pour un renforcement du dispositif sécuritaire et faisait appel à des dispositions légales comdamnant toute forme de "radicalisme" –se gardant, bien évidemeht de citer l'«ultralibéralisme» parmi ces "formes". Voulait-il par là rappeler le fait inquiétant que le texte initial de l'actuelle loi sur les organisations criminelles, loi appliquée aussi dans ce procès, avait été déposé en 1998 par le Ministre de la justice de l’époque, Stefaan De Clerck, et avait été rédigé par plusieurs membres de son cabinet dont Monsieur Johan Delmulle? Voulait-il par là rappeler que ce projet indiquait, dans l’exposé des motifs de la loi, un double objectif pour celle-ci : d’une part la lutte contre la maffia traditionnelle et d’autre part la lutte contre... le «radicalisme»? Heureusement, il ne serait pas suivi sur ce point par le législateur, mais cela n'a pas empêché Monsieur Delmulle de continuer à faire –à Bruges et Gand– cette lecture-là de la loi.

Dernière audience à Gand
Aujourd'hui a eu lieu à Gand la dernière audiaence du procès en appel d'un jugement dont les révélations dans la presse mettent directement en cause la légalité. Telle avait été, par ailleurs, la teneur des plaidoiries de la défense lors du premier jour de ce procès en appel à Gand, procès dans lequel y compris le choix de la date indiquait déjà que le principe du jugement équitable était sévèrement compromis : cette première audience avait eu lieu le lundi... 11 septembre.
Lire le communiqué du Clea à ce sujet

Dernier à prendre la parole, à dénoncer une machination et son Procureur : B. Kimyongür qui, pendant près d’une heure, va démonter une à une les accusations portées contre lui.

 

soir
La Une du qutiedien Le Soir du 19/09/2006

llb
La une du quotidien La Libre Belgique du 19/09/2006

Le commentaire du professeur J- M. Klinkenberg de l'ULg
Dans une carte blanche publiée dans "La libre Belgique" –carte blanche que j'ai co-signée et qui concernait la mise en place en Belgique d'une législation gravement liberticide–, il était question de l'affaire Bahar Kimyongür, citoyen belge d'origine turque accusé de terrorisme en vertu de ces lois et actuellement rejugé en appel. Dans notre document, nous accusions la Belgique d'avoir "vendu" un de ses ressortissants à la Turquie (qui n'est pas précisément un modèle pour le respect des droits de l'Homme, et notamment pour les prisonniers d'opinion), en s'arrangeant pour le faire arrêter hors du territoire national, aux Pays-Bas. La manœuvre a été déjouée grâce à l'indépendance de la justice néerlandaise, qui n'a vu dans les actes de Bahar qu'un exercice normal de la liberté d'opinion.
Comme vous le verrez dans les deux liens ci-dessous, le bien fondé de notre accusation est aujourd'hui clairement établi. Malgré les dénégations spécieuses d'une Ministre de la Justice, que j'ai admirée jadis
.
Mon estime pour elle avait déjà vacillé lorsque j'ai vu le sort qu'elle réservait à l'enseignement de notre pays. Il s'est maintenant évanoui : je dois bien observer sur elle une nouvel effet de la psychose du terrorisme qui, affectant notre pays comme il ravage les États-Unis, nous promet le pire. Cet effet, c'est la liberté que l'on s'octroie de mentir effrontément, et d'ainsi mépriser le citoyen, tout cela "pour le bien".
Le déroulement du nouveau procès de Bahar Kimyongür, qui s'achève aujourd'hui, confirme hélas les craintes que nous développions dans notre carte blanche. Comme aussi, d'ailleurs, le fait que le procureur, nommé expressément pour ce procès, participait à la réunion qui avait pour but de faire tomber Bahar Kimyongür et dont il est question ci-dessous.
Liège, le 19 septembre 2006

Lire les réportages de :
-La Libre Belgique
-7 sur 7
Lire aussi la
Carte Blanche sus-mentionnée


gand

Le Clea est un collectif citoyen visant à promouvoir un débat critique sur les nouvelles législations antiterroristes. Le cas de Bahar Kimyongür est exemplaire à cet égard. En vertu de ces nouvelles dispositions, non seulement les libertés d'expression et d'association sont mises à mal mais, en plus, l'avenir d'un homme qui n'a commis aucun délit et comdamné aujourd'hui à cinq ans de prison ferme, est gravement compromis.  
 
 
 

autocollant
Bahar Kimyongür est un symbole
Il est le symbole des dangers que la lutte contre le “terrorisme” fait peser sur nos libertés

Vous souhaitez soutenir Bahar concrètement ?
Ce qui suit vous intéressera :
Lire
Téléchargez ici, et reproduisez et diffusez SVP un tract au format pdf
Soutenir Bahar
Prochaine réunion du Clea : À fixer


«Dis-moi avec qui tu colistes...»
Lire :

«Un citoyen belge livré pour des raisons électoralistes à un régime pratiquant la torture ?»

Consultez aussi :
www.mouvements.be


Actualité de Huxley
«(...) au moyen de méthodes toujours plus efficaces de manipulation mentale, les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques – élections, parlements, hautes cours de justice– demeureront mais la substance sous-jacente sera une nouvelle forme de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu'ils étaient aux bon vieux temps. La démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions (...) et de tous les éditoriaux mais (...) l'oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs mentaux mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera.»
Aldous Huxley, Retour au meilleur des mondes
n

Site optimisé pour le navigateur
Firefox
Firefox
Téléchargez-le ici