Jump to main content
banner
 
es Naviguer dans la version précédente du site
 


Le film retraçant le combat du Clea [Cliquez sur l'image]

 

Livre Bahar
Livre de Bahar Kimyongür
Commandes : Cliquez sur l'image

 
Législations liberticides
Appel du SAD
es Une nouvelle inquisition
Dans le collimateur des lois anti-terroristes
es Procès politique à Liège
es Une menace qui grandit
Presse
  Une presse sous emprise
es Cartes blanches, articles
 

Portez le pin's
«Triangle rouge»
Le Clea en a fait son symbole

triangle rouge
Où se le procurer?
Cliquez sur l'image




 


Communiqué du Clea - Lundi 25 novembre 2013


POUR EXIGER LA LIBÉRATION DE BAHAR KIMYONGÜR
250 personnes devant le Consulat

Devant le Consulat d'Italie à Bruxelles
Manifestation devant le Consulat d'Italie à Bruxelles - lundi 25/11/13 au soir

[Consultez le texte de l'intervention de Daniel Flinker au nom du Clea]


C
e lundi 25 novembre, dès 17 heures, de nombreux sympathisants se sont rassemblés devant le Consulat d’Italie à Bruxelles.

Il y a de quoi : la détention de Bahar à la prison de Bergame risque, en effet, de durer.

Pour plusieurs raisons. Si Federico Romoli (l’avocat italien de B. Kimyongür) a pu s’entretenir le matin-même avec le juge chargé de l’affaire, il apparaît toutefois que cette entrevue a tourné court : à l’exception du mandat Interpol, le juge ne disposerait présentement –pour entreprendre son instruction– d’aucunes pièces supplémentaires. Qu’elles soient relatives au mandat d’amener activé par la Turquie, ou qu’elles concernent les jugements (prononcés aux Pays-Bas et en Belgique) innocentant notre ami des accusations portées contre lui par Ankara.

De surcroit, en Italie n'existe pas la possibilité de mise en liberté conditionnelle (qu’elle soit avec ou sans caution)... Dans le moins pire des scénarios, le juge pourrait cependant intimer des arrêts domiciliaires (ce qui signifie l’obligation pour Bahar de trouver un hébergement dans le pays et d’y rester, dans l'attente d'un jugement sur le fond).

On le voit, les nouvelles ne sont pas bonnes et confirment ce que l’on appréhendait : les différents Etats appartenant à l’Union européenne, au lieu d’annuler purement et simplement un mandat d’arrêt déjà désavoué judiciairement, continuent d’en tenir compte. Une manière de se soumettre aux injonctions d’un pays à qui l’on refuse, par ailleurs, l’adhésion parce que les libertés fondamentales y sont régulièrement violées.

Madrid : jugement en attente. Milan : instruction en attente.

Deux exemples d’un même scandale.

Face à un tel affaissement démocratique, à nous d’organiser la mobilisation la plus large, la plus efficace.

pour le Comité
pour la liberté d’expression et d’association,

Jean Flink
er

www.leclea.be

[Notre dossier]

 

Du monde de chaque côté de la rue
Quelques images de la manifestation du 25/11/13 devant le Consulat d'Italie à Bruxelles (photos Clea)

es
 
Manifestation devant le Consulat d'Italie
 
es
 
 
Consulat d'Italie 25/11/13
   
 
es
   
Manifestation devant le Consulat d'Italie
 
es
 
es
Manifestation devant le Consulat d'Italie
es  
eses
 
 
Manifestation Consulat d'Italie
   
 
es
   
 
Manifestation Consulat d'Italie
   
 
es
   
 
Manifestation Consulat d'Italie
   
 
es
   

[D'autres photos]

       
   



Le Clea est un collectif citoyen visant à promouvoir un débat critique sur les nouvelles législations antiterroristes. Le cas de Bahar Kimyongür est exemplaire à cet égard. En vertu de ces nouvelles dispositions, non seulement les libertés d'expression et d'association sont mises à mal mais, en plus, l'avenir d'un homme qui n'a commis aucun délit, menacé aujourd'hui de dix ans de prison ferme, est gravement compromis.  
 
 

Les «Chroniques» de Bahar Kimyongür


UN GESTE UTILE :
Pour contribuer au paiement des frais d’avocats et des déplacements à Madrid auxquels Bahar Kimyongür sera astreint, nous vous invitons à verser une aide financière (aussi modeste soit-elle) sur le numéro de compte du CLEA :
BE47 3630 0542 6380 Code BIC: BBRUBEBB
avec, comme message, «Solidarité Bahar !». D'avance, nous vous en remercions.

es L'affaire DHKP-C
es Le dossier
es Enjeux d'une affaire emblématique
es Le procès de Bruges
es Le procès devant la Cour d'Appel de Gand
  Première cassation
es Le procès devant la Cour d'Appel d'Anvers
  Seconde cassation
  Procès devant la Cour d'Appel de Bruxelles
  Bahar Kimyongür : un témoin des injustices de ce monde
  Un complot pour livrer Bahar à la Turquie
  Deniz Kimyongür : une femme d'exception
  Les autres inculpés
  Traitements cruels et dégradants
  “Démocratie” à la turque...
  Le DHKP-C harcelé partout en Europe
  Non à l'extradition de Bahar par l'Espagne
   
   

«Ne dites pas à ma mère que je suis militant, elle croit que je suis terroriste»
par Edgar Szoc, Secrétaire général de la Ligue des droits de l'Homme [Lire]


Actualité de Huxley

«Par le moyen de méthodes toujours plus efficaces de manipulation mentale, les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques – élections, parlements, hautes cours de justice– demeureront mais la substance sous-jacente sera une nouvelle forme de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu'ils étaient aux bon vieux temps. La démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions (...) et de tous les éditoriaux mais (...) l'oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs mentaux mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera.»
Aldous Huxley, Retour au meilleur des mondes


Site optimisé pour le navigateur Firefox
Firefox
Téléchargez-le ici

Conseils de navigation
Assurez-vous toujours d'ouvrir la dernière version des sites visités (le cas échéant, c'est la version gardée dans la mémoire de votre ordinateur que vous risquez de visualiser).
Servez-vous souvant du bouton d'actualisation des sites
actualiser

Mais ne vous contentez pas que de cela : videz régulièrement la mémoire cache de votre navigateur (sur Internet Explorer : >Outils >Options Internet >“Supprimer les fichiers” >“Supprimer les cookies” >“Effacer l'Historique”).
Firefox offre, en plus, une possibilité de effacement systématique de la mémoire cache à chaque fermeture du logiciel (>Outils >Options >Vie privée >Cocher: “Toujours effacer mes informations personnelles à la fermeture...” et “Demander avant d'effacer mes traces” - Dans “Paramètres”, sélectionner toutes les options).
Pour en savoir plus :
[1]  [2]  [3]