Jump to main content
banner
LE CLEA
Accueil
Charte
Actions du Clea
es Communiqués
eses Actualité
es Nederlands / English
es Clea en son et images
  Clea - Section Liège
Législations liberticides
Appel du SAD
es Note sur la loi anti-T
im Une nouvelle inquisition
Procès du DHKC
es Enjeux et contexte
es Les enjeux de ce procès
es Les détenus de Bruges
im Traiments inhumains et dégrandants en prison
Démocratie en Turquie?
Une presse sous emprise
es Un procès exemplaire
es L'autre affaire Erdal
es Procès en Appel à Gand
es Condamné à cinq ans
es Messages de soutien
es Comptes-rendus des audiences
es 1ère instance: Bruges
es Note sur le dossier de Bruges
es Jugement du 28-02-06
im Bahar Kimyongür
es Un complot contre Bahar
es Bahar libéré aux Pays-Bas
es Pétition, soutiens...
es Autobiographie
es Note sur l'arrestation aux Pays-Bas
es Lettre de l'avocat turc
es Jugement de La Haye
Dans le collimateur des lois anti-terroristes
es Procès politique à Liège
es Une menace qui grandit
Presse
es Cartes blanches, articles
Liste de diffusion
es

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion cliquez ici


À lire absolument notre nouvelle et très complète brochure «Kimyongur Bahar : Le dossier à charge»
[Lire]

Pour un soutien financier:
363-0054263-80

Portez le pin's
«Triangle rouge»
Le Clea en a fait son symbole

triangle rouge
Où se le procurer?
Cliquez sur l'image

Un seul pas suffirait pour arrêter le compteur macabre !
Avant son incarcération, Bahar Kimyongür avait lancé un appel urgent à la constitution d'une délégation internationale en Turquie en vue de sauver la vie de l'avocat des droits de l'Homme Behiç Asçi, en grève de la faim depuis plusieurs mois en protestation pour les conditions de détention de ses clients. Il fut écouté mais Maître Asçi se débat encore entre la vie et la mort. Faisons du geste généreux de Bahar une victoire : Soutenons sa campagne ! [Lire]

 

Archives: | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |


Procès DHKP-C à la cour d’appel d’Anvers
Bahar, Kaya, Musa, Sükriye… ne sont ni des malfaiteurs, ni des criminels, ni des terroristes !
Ces militants ne retourneront plus en prison !

Toute l'information ici
 
Anvers
13/09/2007

À lire et à réfléchir :
•Amnesty International :
Sans laisser de trace : la responsabilité des États-Unis dans les disparitions forcées de la «guerre contre le terrorisme»
•Jean-Claude Paye :
Les lois anti-terroristes : un Acte constitutif de l’Empire
•François Schreuer : La liberté d’expression ne se négocie pas


DES CLÉS POUR COMPRENDRE
Arte TV

«Tous fichés»
[1]  [2]  [3]  [4]  [5]
Un reportage vidéo à ne pas rater :

Voyage à «Big Brother City»
[Première partie]   [Deuxième partie]
Un début de résistance
[Première partie]   [Deuxième partie]
De Spiegel : «Big Brother in Bagdad»
À Bagdad la biométrie est meurtrière...
[Lire]

Amnesty International
Sans laisser de trace
La responsabilité des États-Unis dans les disparitions forcées de la «guerre contre le terrorisme» [Lire]

 

Un autre regard sur le
11 septembre 2001

Manifestation européenne à Bruxelles
Dimanche 9 septembre 2007 - 14h., Gare du Nord [Lire plus]
Lire aussi :
Terroristes et citoyens, tous sous contrôle

Ces industries florissantes de la peur permanente
Le Monde diplomatique


Le gouvernement italien prépare l'extradition vers la Turquie de deux opposants au régime turc

La Turquie, en quelques chiffres, ce sont 4 coups d’État depuis la fondation de l’État turc, le dernier étant survenu en 80. Ce sont 30.000 Kurdes tués, 8.000 villages brûlés et des centaines de milliers de personnes déplacées durant la guerre menée au Kurdistan turc au début des années 90...
Avni et Zeynep informaient les gens des nombreuses violations aux Droits de l’Homme qui se déroulent en Turquie sur leur site Internet de Pérouse. Aucun acte de violence, projet criminel ou délit ne peut leur être reproché.
Malgré tout, ils ont été condamnés respectivement à 7 et 5 ans de prison et le ministre de la Justice italien, Clemente Mastella, a déjà donné son accord formel à leur extradition... vers la torture.
[Plus d'informations et tract]

 

Méthodes particulières d’enquête : la loi à nouveau sanctionnée par la Cour constitutionnelle
Communiqué de presse - 20/07/2007
La Liga voor Mensenrechten (LVM), la Ligue des droits de l’Homme (LDH) et le Syndicat des avocats pour la démocratie (SAD) se réjouissent de la décision de la Cour constitutionnelle d’annuler partiellement la loi réparatrice concernant les méthodes particulières de recherche.
[Lire la suite]


Arrestation et condamnation en Espagne de Cándido et Morala, deux syndicalistes
Les deux syndicalistes espagnols ont été condamnés à trois ans de prison sur base des lois anti-terroristes. Cette grave affaire a la vertu de montrer de manière claire, et pour la première fois, le lien entre ces lois dites “antiterroristes” et la répression du mouvement syndical en lutte contre les privatisations.
[Lire : Cándido et Morala en régime de semi-liberté]
[Lire : Liberté pour Cándido et Morala]

Quand les vacances se terminent en prison
[Le Soir, Mardi 10 juillet 2007, page 6, rubrique «Humeur»]

«Terrorisme : ripostes aveugles»
[Lire dans «La chronique de la Ligue des droits de l'Homme» n° 118]

L’État allemand veut laisser mourir un détenu politique !
Mustafa Atalay a été transféré dans une prison seulement 26 jours après une grave intervention chirurgicale cardiaque, et se trouve en cellule d’isolement. Même le médecin de la prison refuse de prendre la responsabilité pour ce cas.
L’État allemand voudrait laisser mourir un détenu politique ? (...) [Lire]

Les jeunes avocats liégeois ouvrent leurs pages à Bahar :
Entretien avec Bahar Kimyongür
Paru dans «Sous la Robe», Bulletin de la Conférence Libre du Jeune Barreau de Liège (n° 22, Juin 2007)
[Lire]


Les ravages de la psychose “antiterroriste” :
Un activiste du Clea arrêté en Italie

Michaël Boireau est en tournée en Italie à l'invitation de plusieurs organisations progressistes, afin de faire connaître le combat du Clea dans ce pays, en même temps qu'établir des liens avec des associations italiennes menant un combat analogue. Voilà que Michaël, ainsi un groupe de militants progressistes italiens, ont été arrêtés par les services de renseignement des carabiniers et de la police (DIGOS) la nuit du mercredi 27 juin vers minuit, à Gênes, à leur sortie d'une conférence denonçant le sort des prisonniers politiques italiens. Ils ont été placés en garde à vue à la Questura de 00h40 à 05h00 du matin. Ils ont passé une partie de la nuit à chanter des chansons de lutte.
Rostock, Gênes (la ville où Carlo Giuliani a été assassiné en juillet 2001)... Où le processus de fabrication de la société sécuritaire et répressive s'arrêtera-t-il ?
[Plus d'infos]



UN MOUVEMENT SOCIAL POUR LA DÉMOCRATIE

Grand succès du Concert et prises de parole pour la liberté d'expression du 27 juin au Beursschowburg

[Reportage photographique]
[Lire l'intervention de Bahar Kimyongür]
[Lire l'intervention de Daniel Flinker au nom du Clea]
[Lire l'intervention de l'altermondialiste liégeois Didier Brissa]
[Indymedia: Een democratie kan niet functioneren als er geen ruimte is voor kritiek]
Cent trente associations (dont la FGTB Centrale générale, Greenpeace, CNCD-11 11 11, Ligue des Droits de l’homme, Clea…) se sont regroupées, en à peine trois semaines, autour d’une motion pour la liberté d’expression et la liberté d’association. Votre organisation peut signer cette motion en ligne et consulter une liste –régulièrement mise à jour– des signataires sur le site de Greenpeace [Cliquez ici].

Ce mercredi 27 juin, nous organisions un événement mobilisateur pour faire en sorte que le prochain gouvernement retire du champ d’application du code pénal ce qui relève de la contestation sociale sous toutes ses formes.

Un nombreux public s'est joint à nous afin de déclencher un mouvement social pour la démocratie.

Le programme était riche :

RAP FOR FREE SPEECH (voir ci-dessous).

27/06/07 - 18h - Beursschouwburg A. Ortsstraat 20 - 28 - 1000 Brussel

Met/Avec: Lieven De Cauter (cultuurfilosoof KU-Leuven) - Jos Vander Velpen (Liga voor de Rechten van de Mens) - Daniel Flinker (Clea) - Eric Goeman (Attac Vlaanderen) - Anne Morelli (prof ULB) - Peter Desmet (Greenpeace) - Didier Brissa (Altermondialiste) - Douglas De Coninck (journalist Humo) - Bahar Kimyongür (Militant politique) - Michel Vandenbosch (Gaia) - Caroline Coopers (ABVV) - Benoit Vandermeerschen (Ligue des Droits de l'Homme et CNCD) - Paul Lootens (Centrale Générale FGTB) - Jan Fermon (Avocat).

Concert: AKRO van/de STARFLAM

www.beursschouwburg.be - www.greenpeace.be - www.leclea.be - www.vrede.be


L'AFFICHE DE LA SOIRÉE EN VERSION IMPRIMABLE

Audio 1    Audio 2   Audio 3

Conférence de presse
Le 27 juin, à 10h30, au Café du Beursschouwburg, ce sera au tour de Greenpeace de faire une conférence de presse, avec le Clea, pour dénoncer la criminalisation de l'action militante.
[Lire]

Uitnodiging persconferentie
Middenveld roept halt aan verdere beknotting van haar grondwettelijk recht op vereniging en vrije meningsuiting.
[Vervolg]


Innocents traqués par l'État belge
© BELGA (20/06/2007) Quatre Liégeois organisaient des manifs pacifiques. L'Etat les surveillait en tant que... terroristes potentiels. Ils vont en justice (...)
[Lire la suite]


Signez la motion
«Nous exigeons la liberté d'association et d'expression»
Texte de plate-forme pour la liberté d'association et d'expression - Juin 2007

Les élections sont finies : le futur gouvernement, quelle qu’en soit la composition, devra donc prendre ses responsabilités et mettre un terme à la criminalisation des militants qui ne cesse de croître dans notre pays, comme «l’affaire DHKP-C» le démontre actuellement.

Dans ce cadre, le Clea, en collaboration avec d’autres organisations comme Greenpeace et la Ligue des droits de l’Homme, appelle toutes les associations, partis, syndicats… à signer la motion pour la liberté d’expression et la liberté d’association afin que la contestation sociale soit retirée du champ d’application du code pénal.

Vous pouvez prendre connaissance de cette motion, la faire signer par votre organisation et voir la liste des premiers signataires sur (fr, nl):   fr    nl

Face à la multiplication des cas de criminalisation des contestataires en Belgique et ailleurs, le Clea réagit.[Lire la suite]
CLEA protesteert tegen de toenemende criminalisering van politieke militanten, zowel in België als in andere landen. [Vervolg]

Notez-le déjà dans vos agendas :
•Débat organisé par le Clea à Charleroi ce 21 juin à 19 heures à propos des lois antiterroristes, avec Bahar Kimyongür, Stephan Galon (FGTB) et Manu Lambert (LDH). [Plus d'informations]

Les militants ne sont pas des terroristes,
ni en France, ni en Belgique ni ailleurs !

Face à la multiplication des cas de criminalisation des contestataires en Belgique et ailleurs, le Clea réagit.
Nous appelons à l’unité de tous les démocrates et de tous les progressistes contre la répression des mouvements sociaux, pour une démocratie réelle et non formelle. Ceci passe aujourd’hui par la remise en question de la loi antiterroriste belge de 2003
[Vous pourrez prochainement signer une motion à ce sujet sur notre site ; en attendant, lisez le texte : Promouvoir un mouvement social pour la démocratie].
[Lire la suite]


In België, Frankrijk of elders : Militanten zijn geen terroristen !
CLEA protesteert tegen de toenemende criminalisering van politieke militanten, zowel in België als in andere landen.
CLEA roept alle democraten en progressieven op om zich te verenigen tegen de repressie van de sociale bewegingen en voor een echte - en geen formele - democratie. Vandaag betekent dat: de Belgische anti-terroristenwet uit 2003 radicaal in vraag stellen.
U kan binnenkort hierover een motie tekenen op onze site www.leclea.be.
De toenemende criminalisering aan de hand van enkele feiten :
[Vervolg]

Affaire DHKP-C : Le Standaard annonce la date du procès en appel
Si vous voulez savoir quand aura lieu le procès en appel, ne vous adressez pas aux avocats de la défense, consultez De Standaard.
Les matelas des prisons de Nivelles et de Bruges n'ont pas encore perdu les formes des silouhettes des prisonniers d'opinion détenus par la Belgique que le Standaard annonce déjà que le procès DHKP-C en appel aura lieu vers la mi-septembre [cliquez ici]. Même les avocats de la défense n'en ont pas été informés. Qui se charge d'informer le journal ? En tout cas, il ne s'agit pas d'un phénomène nouveau : rappelons-nous de l'article signé Verhoest où Bahar Kimyongür était attaqué de manière virulente et dans lequel on aurait cru que c'était le procureur Delmulle en personne qui parlait.


1er Mai 2007 :
Les législations “antiterroristes” menacent nos libertés
Carton rouge pour Onkelinx...!
[Téléchargez et diffusez notre tract SVP]

Le premier mai 1886, les représentants du mouvement ouvrier de Chicago, Albert Parsons, August Spies, Michael Schwab, George Engel, Adolph Fischer, Samuel Fielden et Louis Lingg furent arrêtés, jugés et condamnés à être pendus, accusés, sans aucune preuve, de terrorisme. Oui, déjà!
Le 1er mai 1886 ainsi que les événements dramatiques qui ont secoué le mouvement ouvrier étatsunien sont à l’origine de la commémoration annuelle, dans le monde entier, de cette date à ne pas perdre de vue en ces temps ou la dite “guerre contre le terrorisme” menace nos libertés fondamentales.

Sur une stèle du cimetière de Waldheim, à Chicago, sont inscrites les dernières paroles de l'un des condamnés, August Spies : «Le jour viendra où notre silence sera plus puissant que les voix que vous étranglez aujourd'hui».
[Lire] [Lire aussi]

 

1 Mai Lg
Bahar, son épouse et Ricardo Petrella, les invités d'honneur du 1er Mai 2007 de la Fédération Liégeoise du Parti Communiste
Écoutez le discours de Bahar Kimyongür (vidéo)
A Mai Lg
Le Clea a participé activement aux
commémorations du 1er Mai

[Diaporama]


«Un procureur obsédé par le terrorisme»

«Le procureur est obsédé par le terrorisme», déclare ce 30/04/2007 l'avocat Paul Beckaert dans “De Morgen”.
«Une information inquiétante pour commencer : notre pays abriterait des camps d'entrainement pour terroristes. C'est du moins ce qu'affirme le procureur fédéral, mais il refuse d'etre plus précis». (Ainsi, au conditionnel. Mais, notons que les premiers propos qui suivent ne sont nullement au conditionnel). «Les enquêtes ouvertes pour faits de terrorisme ont augmenté (...) Le contenu de ces enquetes révèle que la Belgique est une base arrière d'actions terroristes.» (RTBF - JT - 28/04/2007 - 13h)

 

camp?
Ces “camps” du DHKP-C qui obsèdent le procureur Delmulle (à remarquer l'alignement militaire des enfants sur la photo).
Le programme des activités: Ateliers culturels 1. Poésie 2. Chorale 3. Folklore 4. Sketches 5. Discussions autour de thèmes tels que : problèmes identitaires, drogue, racisme, famille, histoire sociale de l'Anatolie. 6. Envoi de cartes postales à des prisonniers politiques en Turquie 7. Ballades dans les bois. 8. Musique au coin du feu...

Lire : Un étrange "camp terroriste" en 1997 (Le Soir, 30/04/2007)
Lire aussi : Itinéraire d'un procureur hors-la-loi


Conférence de presse ce 26 avril, de 16 à 17 heures, au “Titanic” - Bruxelles
“Affaire Kimyongür”: les secrets de l'État belge dévoilés aux parlementaires
Communiqué du Clea - 25/04/2007 [Lire]
Lire aussi : «La démocratie enfermée dans un coffre : lumière sur un kidnapping»

yeux

L'après-midi/soirée «pour nos libertés» organisé le 28/04/2007 par le Clea et la Platform voor Vrije Meningsuiting a été un énorme succès
[Consultez le tract de l'activité au format pdf]

debunne
Georges Debunne, ancien secrétaire général de la FGTB et ancien président de la CES nous a honoré avec sa présence sur les marches de La Bourse de Bruxelles et au Beursschouwburg

 

Les Fanfoireux
Fabuleux, les “Fanfoireux
[Bahar Kimyongür : un “terrorisme” en musique (Vidéo)]
[Diaporama]


VICTOIRE !!! [Yorum «Kayiplarin Ardindan»][Quipayún «El pueblo unido...»]
La Cour de Cassation annule le jugement prononcé à l'encontre des sept membres présumés du DHKP-C !

[Lire la suite et consulter images]
[Diaporama]
[Dernière audience : vidéo]
[Messages de soutien reçus dans la liste <contact@leclea.be>]
[Lire : Les arguments de la défense fr      en ]
[Lire : L'arrêt de la Cour de cassation]
[Isparta
Sari Gyalin (audio)]
[Kirac Sari Gyalin (audio)]

 
cagoulés

La presse en parle :
[Consulter : mouvements.be - dossier “procès DKKP-C”]
La justice belge exige des explications du procureur soupçonné d'avoir manipulé le procès du DHKP-C
Le Monde 25/04/2007
Un coup d'arrêt
Le journal du mardi - 24/04/2007
•Des juges de l'affaire DHKP-C s'apprêtent à être poursuivis pour disimulation de documents
7Dimanche 22/04/2007
•De Morgen 21/04/2007 - Dossier - Reporter
Fout in zaak-Erdal kan zware gevolden hebben :
Magistraten riskeren tot tien jaar cel [
1] [2] [3] [4]
•Cassation DHKP-C: les magistrats risquent 10 ans de prison
7 sur 7 - 21/04/2007
•La ministre Onkelinx écrit au procureur général de Gand
7 sur 7 - 21/04/2007
Le Soir 21/04/2007 : La mobilisation contre les lois antiterroristes s'amplifie
Kimyongur veut lever le secret

Le Clea et la famille Kimyongür avaient invité leurs amis à fêter cette victoire le soir même du jour du verdict. Plus de 80 personnes se sont données rendez-vous à l'UPJB - 61, rue de la Victoire - 1060 Bruxelles - dès 20 heures ce jour-là, en présence des détenus libérés. [Voir photos]

Carte blanche
«Si la Cour de cassation maintient l’arrêt contre Bahar Kimyongür, elle confirmera un recul majeur dans les libertés en Belgique et les principes mêmes de notre droit.» D'une Carte blanche parue au Soir du 27/03/2007, signée par de nombreuses personnalités du monde académique, politique, syndical et culturel belge. [Lire le texte complet et la liste des signataires]

Soutenons Bahar Kimyongür et les autres condamnés, exigeons l'annulation du «procès DHKP-C» –un procès politique où des militants sont traités de terroristes.

 



•Six mois de prison pour avoir dit «Monsieur»
[Le Journal du Mardi 21/03/2007]
Comité de vigilance en matière de lutte contre le terrorisme (Comité T) :
•Rapport 2006


Après la victoire de la cassation du «jugement-DHKP-C» et un grand meeting le samedi 28 avril, les familles des prisonniers politiques et le Clea suspendent provisoirement les rassemblements tenus chaque samedi durant six mois sur les marches de La Bourse de Bruxelles
Entre 150 et 200 personnes se sont rassemblés de 16h à 17h le samedi 28 avril sur les marches de La Bourse de Bruxelles pour dire haut et fort : «NON aux lois liberticides qui menacent nos libertés!!!» La manifestation s'est deroulée dans un climat festif très bien entretenu par le groupe «Les fanfoireux».


Comme l’a annoncé la RTBF le 20/04/2007 à 13 heures, le mouvement contre la criminalisation de la contestation sociale passe de la défensive vers une phase plus offensive...
1
bourse

Suspension des rassemblements des samedis
Durant six mois, chaque samedi, on pouvait retrouver invariablement les familles et proches des prisonniers politiques en Belgique, soutenus par le Clea, sur les marches de la Bourse à Bruxelles, entre 16h. et 17h. Depuis le samedi 17 mars le Clea manifestait au coude à coude avec le CRER (Coordination pour la régularisation de tous les sans papiers). Après la victoire de la cassation du «jugement-DHKP-C» et un grand meeting le samedi 28 avril, les familles des prisonniers politiques et le Clea suspendent provisoirement ces rassemblements des samedis.
Dorénavant, dans notre combat pour l'abrogation des lois liberticides, Bahar, Musa, Sukriye, Kaya doivent devenir nos ambassadeurs pour expliquer dans toute la Belgique la réalité des dangers de ces lois liberticides, comme la loi antiterroriste de 2003, tel que le Clea l’a demandé, en compagnie d’Ecolo, de la FGTB, de la Ligue des droits de l’Homme le 20/04/2007 lors d’une conférence de presse : le prochain gouvernement doit remettre en question cette loi !
Dans ces rassemblements, on pouvait y retrouver, outre sa magnifique famille et les membres et amis du Clea, des institutrices de Bahar à l'école primaire (souvent larmes aux yeux), des anciens condisciples d'enfance et leurs parents, des ami(e)s d'adolescence, des condisciples et profs' d'unif', des syndicalistes, des ressortissants Turcs, Chiliens, Palestiniens..., camarades de tant de luttes que Bahar a soutenues et continue à soutenir... On pouvait y voir aussi la souffrance d'une mère et d'une épouse... ainsi qu'une grande-mère inconsolable..., sans que pour autant elles n'aient cessé d'être celles de tous les combats, celles qui infondaient de la force à tous les participants...

papa asoglu  

La souffrance d'un père
Monsieur Asoglu a enfin pu cesser de pleurer son fils cadet, Mousa, qu'il n'avait pas pu serrer dans ses bras depuis février 2006 et qu'il craignait de ne pas revoir libre de son vivant. Peut-on dire que les conditions spéciales de détention dont son fils et les autres prisonniers politiques ont été les victimes appartiennent vraiment au passé ? [Lire]

[Lire aussi]


Le Comité pour la liberté d'expression et d'association (Clea) lance quatre campages contre la dérive liberticide menée au nom de la guerre contre le «terrorisme»

bahar et deniz
•Appel international «Liberté pour Bahar»

•Versions imprimables (pdf) :   fr  nl  gb•Signez l'appel “liberté pour Bahar”

•Teken de oproep "Vrijheid voor Bahar" !

•http://www.vrede.be/

•Sign the call “Freedom for Bahar”

•Adhiera al llamado: “Libertad para Bahar”

•"Bahar'a özgürlük" çağrısına, lütfen imza atınız

•Wir fordern frei heit für Bahar !

•Aderisci all'appello: “Libertà per Bahar”

•Pourquoi faut-il soutenir Bahar Kimyongür et exiger sa libération ?

Why we must support Bahar Kimyongür and demand his release

 

bourse
•Annulation du procès DHKPC
L'arrêt de la Cour de cassation
•Jugeons le jugement

•Ce qui est en jeu...
Bahar Kimyongür : le dossier à charge
•Un procès politique
•Sukriye Akar : Condamnée sans motif...
•Une partie très peu civile...
•Une législation d'exception, un tribunal d'exception, une instruction d'exception: un verdict d'exception

À Bahar Kimyongür, d'un militant altermondialiste belge victime de persécution politique

•De la schizophrénie au surréalisme judiciaire, l’affaire des altermondialistes sur écoute (Indymédia Liège)

  bush
Pour l'abrogation des lois liberticides

•Légiférer contre le terrorisme en Belgique (Audio - Mémoire médiatique - IHECS - 2007)
•Un secret dans les coffres du Parlement

[Le Soir, 19 janvier 2007]
•FGTB - Centrale Générale Bruxelles : Motion relative aux conséquences de la “loi antiterroriste”
       fr    nl
L’exemple de la Grande-Bretagne: •Guerre contre le terrorisme ou guerre contre les libertés ? par Jean-Claude Paye
  pte hal
•Non aux conditions de détention inhumaines et dégradantes

•Les familles des prisonniers politiques et le Clea ont été reçus par le Cabinet de la Ministre de la Justice
L'enseignant Musa Asoglu a mis un terme à sa grève de la faim
•Lettre ouverte à Mme Laurette Onkelinx, Ministre de la Justice 
        fr    nl


 

Consultez aussi notre page : Communiqués


Archives: | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |


Le Clea est un collectif citoyen visant à promouvoir un débat critique sur les nouvelles législations antiterroristes. Le cas de Bahar Kimyongür est exemplaire à cet égard. En vertu de ces nouvelles dispositions, non seulement les libertés d'expression et d'association sont mises à mal mais, en plus, l'avenir d'un homme qui n'a commis aucun délit et comdamné aujourd'hui à cinq ans de prison ferme, est gravement compromis.  
 
 
 

autocollant
Bahar Kimyongür est un symbole
Il est le symbole des dangers que la lutte contre le “terrorisme” fait peser sur nos libertés

Vous souhaitez soutenir Bahar concrètement ?
Ce qui suit vous intéressera :
Lire
Téléchargez ici, et reproduisez et diffusez SVP un tract au format pdf
Soutenir Bahar
Prochaine réunion du Clea : À fixer


«Dis-moi avec qui tu colistes...»
Lire :

«Un citoyen belge livré pour des raisons électoralistes à un régime pratiquant la torture ?»

Consultez aussi :
www.mouvements.be


Actualité de Huxley
«(...) au moyen de méthodes toujours plus efficaces de manipulation mentale, les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques – élections, parlements, hautes cours de justice– demeureront mais la substance sous-jacente sera une nouvelle forme de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu'ils étaient aux bon vieux temps. La démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions (...) et de tous les éditoriaux mais (...) l'oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs mentaux mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera.»
Aldous Huxley, Retour au meilleur des mondes
n

Site optimisé pour le navigateur
Firefox
Firefox
Téléchargez-le ici

Jean-Claude Paye –du Clea– au «Fait du jour» (RTBF - La Première) le 11/09/2006 - 13h
Cliquez ici (audio)


Lire aussi :
-Un complot en vue de livrer Bahar (RTBF - La Première le 19/09/2006 - 18h)
Cliquez ici (audio)
-Le Soir 20/09/2006 : Portrait de Bahar Kimyongür
-Le Soir 20/09/2006 : Josy Dubié : «Une affaire d'État»


L'opinion du professeur J.- M Klinkenberg de l'ULg
Dans une carte blanche publiée dans "La libre Belgique" –carte blanche que j'ai co-signée et qui concernait la mise en place en Belgique d'une législation gravement liberticide–, il était question de l'affaire Bahar Kimyongür, citoyen belge d'origine turque accusé de terrorisme en vertu de ces lois et actuellement rejugé en appel. Dans notre document, nous accusions la Belgique d'avoir "vendu" un de ses ressortissants à la Turquie (qui n'est pas précisément un modèle pour le respect des droits de l'Homme, et notamment pour les prisonniers d'opinion), en s'arrangeant pour le faire arrêter hors du territoire national, aux Pays-Bas. La manœuvre a été déjouée grâce à l'indépendance de la justice néerlandaise, qui n'a vu dans les actes de Bahar qu'un exercice normal de la liberté d'opinion.

Comme vous le verrez dans les deux liens ci-dessous, le bien fondé de notre accusation est aujourd'hui clairement établi. Malgré les dénégations spécieuses d'une Ministre de la Justice, que j'ai admirée jadis.

Mon estime pour elle avait déjà vacillé lorsque j'ai vu le sort qu'elle réservait à l'enseignement de notre pays. Il s'est maintenant évanoui : je dois bien observer sur elle une nouvel effet de la psychose du terrorisme qui, affectant notre pays comme elle ravage les États-Unis, nous promet le pire. Cet effet, c'est la liberté que l'on s'octroie de mentir effrontément, et d'ainsi mépriser le citoyen, tout cela "pour le bien".

Le déroulement du nouveau procès de Bahar Kimyongür (...) confirme hélas les craintes que nous développions dans notre carte blanche. Comme aussi, d'ailleurs, le fait que le procureur, nommé expressément pour ce procès, participait à la réunion qui avait pour but de faire tomber Bahar Kimyongür et dont il est question ci-dessous.

Liège, le 19 septembre 2006

-La Libre Belgique
-7 sur 7
-La Carte blanche mentionnée


«La Belgique, comme tous les États démocratiques, est en guerre contre le
terrorisme. Il ne faut pas baisser la garde. Quand on est en guerre, il faut
des mesures exceptionnelles.»

Madame C. Rice de passage en Belgique? Non, Madame L. Onkelinx le 9 septembre 2005 (AFP).