Jump to main content
banner
LE CLEA
Accueil
Charte
Actions du Clea
es Communiqués
eses Actualité
es Nederlands / English
es Clea en son et images
  Clea - Section Liège
Législations liberticides
Appel du SAD
es Note sur la loi anti-T
im Une nouvelle inquisition
Procès du DHKC
es Enjeux et contexte
es Les enjeux de ce procès
es Les détenus de Bruges
im Traiments inhumains et dégrandants en prison
Démocratie en Turquie?
Une presse sous emprise
es Un procès exemplaire
es L'autre affaire Erdal
es Procès en Appel à Gand
es Condamné à cinq ans
es Messages de soutien
es Comptes-rendus des audiences
es 1ère instance: Bruges
es Note sur le dossier de Bruges
es Jugement du 28-02-06
im Bahar Kimyongür
es Un complot contre Bahar
es Bahar libéré aux Pays-Bas
es Pétition, soutiens...
es Autobiographie
es Note sur l'arrestation aux Pays-Bas
es Lettre de l'avocat turc
es Jugement de La Haye
Dans le collimateur des lois anti-terroristes
es Procès politique à Liège
es Une menace qui grandit
Presse
es Cartes blanches, articles
Liste de diffusion
es

Pour vous inscrire à notre liste de diffusion cliquez ici


À lire absolument notre nouvelle et très complète brochure «Kimyongur Bahar : Le dossier à charge»
[Lire]

Pour un soutien financier:
363-0054263-80

Portez le pin's
«Triangle rouge»
Le Clea en a fait son symbole

triangle rouge
Où se le procurer?
Cliquez sur l'image

Un seul pas suffirait pour arrêter le compteur macabre !
Avant son incarcération, Bahar Kimyongür avait lancé un appel urgent à la constitution d'une délégation internationale en Turquie en vue de sauver la vie de l'avocat des droits de l'Homme Behiç Asçi, en grève de la faim depuis plusieurs mois en protestation pour les conditions de détention de ses clients. Il fut écouté mais Maître Asçi se débat encore entre la vie et la mort. Faisons du geste généreux de Bahar une victoire : Soutenons sa campagne ! [Lire]

 

Archives: | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |

Affaire DHKP-C:
Bahar, Kaya, Musa, Sükriye… ne sont ni des malfaiteurs, ni des criminels, ni des terroristes !

Luttons pour que ces militants ne retournent plus en prison !

 
Anvers

Paragraphes marqués :
L'affaire “Tarnac” : gouvernance par l'anti-terrorisme en France
De Bruxelles à Gaza, en lutte contre les terrorismes d'État
Gouvernance par la peur en Belgique :
  -“Al Qaeda” à Bruxelles?
  -Le retour des CCC?
  -Affaire “Volontaires pour l'Irak”
Reprise du procès DHKP-C
Évaluation parlementaire des législations anti-terroristes
Première mobilisation réussie lors de la reprise du procès DHKP-C
Bruxelles - 07/01/2009 - Près de cent personnes ont bravé le froid pour assister à l’audience introductive du procès DHKP-C qui a repris à la Cour d’appel de Bruxelles.

Les manifestants ont ainsi marqué leur refus de voir les militants d’origine turque, que le procureur Delmulle souhaiterait assimiler à des criminels, retourner en prison. Ces citoyens entendaient également affirmer leur volonté de voir la législation antiterroriste belge abrogée par le Parlement. C’est, en effet, cette loi liberticide de 2003 qui permet de faire passer des militants pour des terroristes et, donc, de museler la contestation sociale.
[Lire la suite]
[Lire l'intervention du porte-parole du Clea]
[Reportage vidéo]
 
07-01-09
Le Clea avait mis en exergue le symbole du triangle rouge, stigmate réservée aux prisonniers politiques allemands par le régime nazie. Nous remercions les militants du Secours Rouge qui sont venus avec un grand calicot reprennant notre devise «Résister n'est pas un crime» .
Étas-Unis :
Peines de prison pour six dirigeants de l'association qui lutte depuis 1989 pour la fermeture de l'école de torture «U.S. Army School of the Americas (SOA)»
Des centaines de milliers de Latino-américains ont été assassinés, torturés ou portés disparus par l'action de soldats et officiers formés à la SOA.
  soa demonstration
Manifestation devant l'entrée de la SOA
Soutenez les six prisonniers et exigez leur libération :
« Support the SOA 6»

Activités contre la gouvernance par l'antiterrorisme :
[Lire l'appel du Clea à soutien et à mobilisation - 21/01/2009]
Bruxelles - 23, 24 et 25 janvier : Journées en soutien des inculpés de Tarnac - «L'anti-terrorisme comme mode de gouvernement - Les failles du système - S'organiser» - Local : «Les Quais», Quai du Hainaut 25 – 1080 Molenbeek - (Programme)
Bruxelles - vendredi 23 janvier à 19 heures : Soirée de solidarité avec les inculpés du “Secours Rouge” au Centre “García Lorca”
Bruxelles - mercredi 28 janvier :
«Quelle praxis politique sous un état d'exception ? L'exemple de Tarnac», Conférence avec Alain Brossat, essayiste et professeur à Paris-8 - avec le soutien d'ATTAC-ULB (ULB - 18h00 au AW1-105)
Paris - samedi 31 janvier - 15h - RER Luxembourg : «Sabotons l'antiterrorisme» : Grande Manifestation (inter)nationale de soutien aux inculpés de Tarnac - Covoiturages?, cars? de Bruxelles et de Liège?
Liège - jeudi 5 février : Conférence/débat : «Terreur et démocraties : penser, agir, contester à l'heure des nouveaux dispositifs sécuritaires» - Université de Liège, 19 h., Salle Gothot - Organisent : Comité Liège Tarnac, ULg, Clea

Février 2009 : Mobilisations autour de l'évaluation de la loi antiterroriste par le parlement
[
Lire la déclaration conjointe du Comité Liège-Tarnac et du Clea pour l'abrogation de la loi antiterroriste belge et un moratoire sur son application - 5/02/2009]
  C'était le jeudi 5 février à l'ULg
terreur et démocraties

France : Écoutez le débat radiophonique (audio) : «L'antiterrorisme comme mode de gouvernement» (avec Laurent Bonelli, politologue; Alain Brossat, philosophe; David Depas, juriste - syndicat de la Magistrature)

Reprise du procès "DHKP-C" :
Mobilisons-nous ce mercredi 7 janvier !
La première audience du nouveau procès contre Bahar Kimyongür et ses co-inculpés aura lieu le mercredi 7 janvier 2009 à 9 h. à la Cour d'Appel de Bruxelles (salle 0.23).
Rassemblement à 8h30 sur les marches du Palais de Justice.
Venez nombreux, ces militants ne doivent plus retourner en prison !
Non aux législations “antiterroristes” !

                                                        [Téléchargez et diffusez notre tract]
Dans le cadre de la première audience du nouveau "procès DHKP-C" à la Cour d'appel de Bruxelles, le Clea appelle à un rassemblement. Celui-ci se déroulera sur les marches du Palais de Justice de Bruxelles ce mercredi 7 janvier à 8h30 afin de soutenir les militants poursuivis et d'exiger l'abrogation de la loi antiterroriste.
Soyons nombreux lors de cette première audience et de celles qui suivront car, dans cette lutte, notre force est le nombre et notre détermination! Il est essentiel de relancer et maintenir une dynamique de lutte qui a montré ses vertus dans les combats récents. Par nos mobilisations, nous avons réussi à troubler la bonne conscience du monde politique. En l'occurrence, notre persévérance aura finalement convaincu des parlementaires d'appartenance partidaire diverse d'entamer la totale évaluation des législations sécuritaires récemment adoptées dans notre pays, en particulier la loi relative aux infractions terroristes qui fera l'objet des travaux d'une Commission dès le mois de février prochain.
Il convient de donner un signal fort à la veille de cette évaluation parlementaire ! Il est donc important de faire un effort pour venir manifester à l'occasion de cette audience qui fixera le planning des audiences suivantes.
En effet, quand partout en Europe et en Belgique se multiplient les exactions du pouvoir à l'encontre des libertés citoyennes sous prétexte de "lutte contre le terrorisme", il est essentiel, dès les premiers instants de ce nouveau procès, de montrer aux juges qu'en dépit de l'acharnement du Parquet fédéral, nombre de citoyens demeurent vigilants et s'attacheront à vérifier qu'à chaque étape de la procédure les droits et libertés des prévenus seront bel et bien respectées.
Le Clea

[Pour en savoir plus]
Lire aussi :
La cour de cassation suit totalement le procureur Delmulle et ordonne que soit rejugée l’affaire DHKP-C... pour la quatrième fois…
Vers une nouvelle tentative d’extradition illégale de Bahar Kimyongür vers la Turquie ?
Solidarisez avec Deniz, l'épouse de Bahar Kimyongür

Vers une nouvelle tentative d’extradition illégale de Bahar Kimyongür vers la Turquie ?
Communiqué du Clea - 06/11/2008

Le CLEA fait part de sa profonde inquiétude à l'annonce de l'entrevue qui a eu lieu à Istanbul le vendredi 31 octobre entre les ministres belges de l'Intérieur, de la Justice et des Affaires étrangères et leurs homologues turcs, au cours de laquelle un renforcement de la coopération policière a été décidé entre les deux pays, en particulier en matière de lutte contre le terrorisme.
Suite à cette réunion, une partie de la presse turque a affirmé que les ministres belges se seraient engagés à extrader les militants du DHKC dont la liberté est toujours en sursis en Belgique. Le gouvernement belge serait-il de nouveau prêt, comme en avril 2006, à s’aventurer dans la voie anticonstitutionnelle de l’extradition de l’un de ses ressortissants, de surcroît vers un pays ne respectant pas les droits de l’Homme ? Par ailleurs, ces affirmations de la presse turque nous font craindre qu'une décision censément de justice puisse être prise hors les murs du pouvoir judiciaire pour des raisons de relations diplomatiques. [Lire le communiqué] [Consultez aussi la légende sous la photo ci-dessous]
[Sénat de Belgique: Demande d’explications de M. Josy Dubié au vice-premier ministre et ministre de la Justice et des Réformes institutionnelles sur «le renforcement de la coopération policière turco-belge» (n° 4-567)]


baner
Un film de Marie-France Collard, Foued Bellali et Jérôme Laffont
[Lire plus]
Résister n’est pas un crime
Maintenant en DVD
au prix de 10 Euros (main à la main)
(+ 5 Euros si frais de port)
Achetez-le, diffusez-le, offrez-le et soutenez notre combat !
9ème Festival de cinéma d'Attac «Résister n'est pas un crime» au programme de l'édition 2008 du Festival de cinéma d'Attac
festival libertés 2008
Coup2pouce permet aux jeunes de s’exprimer, d’utiliser la vidéo, de diffuser des films et d’oser la télé... L’émission «On veille sur vous» à remporté le grand prix du festival «Caméras aux jeunes» (27ème édition). 

C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Georges Debunne - Le Clea s'associe à la douleur des proches, amis et camarades du grand syndicaliste et démocrate
Lire:
L'adieu de Jef Sleeckx à Georges Debunne
Le message d'adieu du Parti Communiste Belge
Lire aussi Le Soir - 22/09/2008
adieu g. debunneadieu g.debunne
Plusieurs dizaines de personnes, famille, amis et personnalités issus du monde politique, social et syndical, ont assisté, jeudi à Uccle, aux funérailles civiles de l'ancien président de la FGTB, Georges Debunne, décédé lundi à l'âge de 90 ans. Le président de la FGTB Rudy De Leeuw et la secrétaire générale de la fédération syndicale Anne Demelenne étaient présents, à côté de nombreux responsables du syndicat et de simples militants, pour honorer la mémoire de Georges Debunne.
adieu g.debunne  
L'ancien président de la FGTB restait toujours actif dans la lutte sociale malgré son grand âge. Les anciens présidents de la FGTB Mia De Vits et Michel Nollet sont aussi venus honorer leur prédécesseur.
Le Clea s'est fait présent aux personnes de Bahar Kimyongür, de sa maman Nedjiba et de Jean Flinker.
[Lire la suite]

24 heures de chansons pour une régularisation
Du samedi 4 octobre à 14h au dimanche 5 octobre à 14h, aux Écuries (Maison Communale - 3, place Gilson, 1170 Watermael-Boitsfort [plan]) et à la Maison haute de Watermael-Boitsfort (pl. Keym - 3, rue Gratès, 1170 Watermael- Boitsfort [plan]):
Le Comité de Soutien à la famille Sandoval [Lire article du Ligueur] [voir vidéo] organise une superbe action pour mettre fin à l'image négative des "sans-papiers", pour faire entendre qu’ils sont avant tout des personnes, et qu'ils ont de multiples richesses à partager avec nous.

Au programme de cet évènement exceptionnel :
-24h de musique, grâce à la présence d'une trentaine de groupes et de musiciens.
-des repas préparés par les sans-papiers de l'ex-occupation de Ste-Suzanne.
  24 heures pour les sans-papiers
-une gardienne, Clemencia, jeune équatorienne pour veiller sur le sommeil des petits (entre 23 h et 6h du matin) : Attention, merci de prévenir pour faciliter l'organisation.
-une expo photos sur l'évolution des mobilisations pour la régularisation des sans papiers.
-des stands d'informations tenus par les groupes de soutien aux familles sans-papiers et autres associations (inscrivez-vous).

Contact : Daniel Nokin : <dnokin@rtl.be>
Toute l'info sur le site:  http://www.24hdechansons.be

Décision d'une assemblée tenue sur le temps de midi :
Plus de 400 étudiants de l'ULB ont manifesté lundi 22 après-midi en faveur des sans-papiers
Une septantaine de sans-papiers occupent depuis le 7 avril dernier un bâtiment de l'ULB, à Ixelles, et sont en grève de la faim depuis plus de 70 jours. Les autorités de l'ULB, représentées par le recteur Philippe Vincke et le président du conseil d'administration de l'ULB Jean-Louis Vanherweghem, ont participé à la manifestation et se trouvaient en tête du cortège. (...) [Lire la suite]
  greve faim ULB
Grévistes de la faim à l'ULB
Attac ULB:
Urgence ! : Assemblée de la Communauté universitaire - Ce lundi 22/9
Grève de la faim des sans-papiers à l'ULB: Peut-on prétendre ne rien voir pendant que l’on meurt sur le campus ? [Lire]

10 ans de l'assassinat de Sémira Adamu, 20 ans de l'ouverture en Belgique des camps de concentration pour étrangers, 60 ans de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme :
Le Clea soutient la campagne « 10 / 20 / 60 » et signe l'Appel
Samedi 20 septembre 2008 :
Commémoration du
10ème anniversaire de la mort de Sémira Adamu

Manifestation nationale
Rassemblement: 14h30 devant l'Office des étrangers Boulevard Albert II – à Bruxelles (métro Rogier, SNCB gare du Nord)

Marche vers la place du Luxembourg

  10-20-60
Pour faire honneur à la mémoire de Sémira, qui chanta jusqu'au bout,
apportons notre musique

A partir de 17 heures jusqu'à 00h30 :
Prises de paroles et Concerts
à la Place du Luxembourg à Ixelles (1050 Bruxelles)

Parmi les groupes : Musiek de Singe, Nez Cassé, Les filles de Hirohito, Tourdons Filomelo, Sam Touzani (sous réserve), Code Rouge, Soud System, Yew, …

Contacts : 0496  40 33 09  -  0484  69 01 88  - 0473  59 15 55
(...) [Lire la suite]

11 septembre 2001 - 11 septembre 2008 : 7 ans de … réflexion ?
Les dérives de la lutte anti-terroriste menacent nos droits fondamentaux

Communiqué de presse du « Comité "T"»
Sept ans après les attentats du 11 septembre 2001, force est de constater qu’au nom de la lutte contre le terrorisme, arrestations arbitraires, actes de torture, condamnations à la peine capitale sont largement pratiqués dans nombre d’Etats (...) [Lire la suite

Victoire citoyenne !
L’État belge a été condamné pour des écoutes téléphoniques à l'encontre de quatre altermondialistes liégeois

09.09.08 - Les quatre altermondialistes liégeois, mis sur écoute téléphonique lors d’un sommet européen dans la cité ardente en 2001, viennent d’obtenir des dommages et intérêts. Le tribunal civil a estimé que ces méthodes spéciales d’investigation étaient hors de proportion, et qu’un magistrat normalement prudent et avisé n’aurait jamais du les autoriser... C’est donc une faute (...) [Lire la suite] [Sur le JT de la RTBF]

for truth
Les citoyens se mobilisent pour la vérite ce dimanche
7 septembre dès 14 heures à Bruxelles

David Ray Griffin, Giulietto Chiesa et Pierre Galand soutiennent l'initiative United for Truth
Malgré une météo très défavorable plus de 400 personnes venues de toute l'Europe ont participé, ce dimanche 7 septembre, à la seconde édition de la manifestation "United for Truth" demandant une nouvelle enquête indépendante sur les évènements du 11 septembre 2001, dont le départ a eu lieu à 14h au rond point Schuman à Bruxelles. David Ray Griffin, Giulietto Chiesa, Pierre Galand et de nombreuses associations tels le CADTM, Attac et Reopen911 soutiennent cette initiative. [Vidéo 1] [Vidéo 2]
Toutes les informations sont disponibles sur le site http://www.unitedfortruth.org

Ce 3 septembre 2008 à 20h20 sur la RTBF - «Questions à la Une»:
La chasse aux terroristes: une menace pour nos libertés?


01/09/2008: Occupation pacifique de l'Office des étrangers
Des militants du CAS (Comité d’Action et de Soutien aux personnes sans-papiers - ULB) sont enchaînés depuis ce matin aux entrées de l'Office des étrangers pour en bloquer l'accès et tenter d'en empêcher le fonctionnement. Cette action est destinée à pointer les responsabilités politiques de la mort lente dans laquelle s'enfoncent les grévistes de la faim. En ce moment la police est sur place et les militants refusent de libérer les entrées de l’Office des étrangers. [Lire la suite]

Journée internationale d'action du 11 octobre 2008 "Freedom not fear - Stop the surveillance mania!" [Lire]


•En France, La colère associative monte contre Edvige, le fichier policier de données personnelles  [Lire]

•Les Suédois sont mobilisés contre "Lex Orwell", la loi sur la surveillance électronique  [Lire]


Tiens, encore les Pays-Bas!
Le jeune Rothman Salazar amené vers les Pays-Bas en vue de son expulsion
Rohtman Salazar ne partira finalement pas de Bruxelles, mais d'Amsterdam. Sous bonne escorte, le jeune Equatorien a quitté ce samedi en milieu de journée le centre fermé 127 bis, direction les Pays Bas.
Ses avocats ont introduit un ultime recours, mais les chances d'annuler cette décision semblent à présent très minces.
Hier, pourtant le tribunal des référés de Bruxelles, saisi par l'avocat du jeune équatorien avait rendu une ordonnance interdisant l'expulsion avant que l'Office  des étrangers n'ait statué sur une nouvelle demande de régularisation pour raison médicale, introduite lundi (...) [Lire la suite]
  rothman

Le prix du silence
Rothman Salazar : victime du gouvernement Leterme !

Une institution pour les demandeurs d'asile trop agités?
Les prisonniers sans-papiers incarcérés dans les dits "centres fermés" sont déjà soumis à des pratiques de médicalisation forcée. La ministre de l'Asile et de l'Immigration Annemie Turtelboom (Open vld) projette maintenant la création d'une nouvelle institution spécifique pour les demandeurs d'asile avec des problèmes comportementaux. [Lire]
Le spectre d'une psychiatrie concentrationnaire?
En URSS, il existait une institution psychiatrique spéciale placée sous contrôle direct du ministère de l'Intérieur. Les psychiatres qui y travaillaient étaient chargés d'examiner les dissidents politiques, fortement suspectés d'être atteints de troubles mentaux, du fait de leur dissidence. Quand la norme est malade, tout écart à la norme est marginalisé, voire pathologisé. Le système médical prêta clairement sa contribution au pouvoir politique, afin d'établir des «diagnostics psychosociaux». Un grand nombre de dissidents ont ainsi été détenus en hôpital psychiatrique, pour une schizophrénie torpide, catégorie nosographique spécifique élaborée par la psychiatrie soviétique.
Lire aussi: 
Belgique: Les sans-papiers de l'ULB enfermés dans le bâtiment qu'ils occupent
Belgique: des traitements cruels, inhumains et dégradants lors des rapatriements d'étrangers


Un communiqué de l'UDEP:
Liberté pour Rothman Salazar, un jeune et brillant étudiant écuatorien incarcéré arbitrairement et menacé d'expulsion
Rassemblement au centre fermé 127-bis ce dimanche 24 août à 12h30 - Rendez-vous 11h devant la poste de la Gare du Midi pour prendre le train vers la Gare de Nossegem (15min de Bxl) ou pour covoiturage. [Lire la suite]
rothman
Lire:
Luc Delval: L'infâme office stakhanoviste
et La banalité du mal
[Le concept]
La criminalisation du mouvement d'appui aux sans-papiers en France

Décès du leader de la gauche turque Dursun Karatas, un des inculpés du procès DHKP-C
AFP - Des milliers de sympathisants du Front-Parti de libération révolutionnaire du peuple (DHKP-C) ont investi vendredi le quartier stambouliote de Gazi avec des drapeaux rouges pour rendre un dernier hommage à leur leader défunt Dursun Karatas.
Un long cortège a accompagné jusqu'au cimetière de Gazi le cercueil de Karatas, décédé à 55 ans des suites d'un cancer et dont le corps a été rapatrié jeudi des Pays-Bas (...)
[Lire la suite]
karatas

DANS LE COLLIMATEUR DE LA «GUERRE CONTRE LE TERRORISME»:
Au nom de l’antiterrorisme en Inde
[
Lire]

Mais, où est donc passé Robert Ménard ?
À propos des lois liberticides et la persécution de la journaliste Wahoub Fayoumi
[
Lire]

Bertrand Sassoye est libre ! [Lire (RTL)] [Notre dossier] [Sur le site du Secours rouge]

Liberté d'expression:
L'acharnement pour anéantir le Réseau Voltaire
Il avait déconstruit une version officielle: Un collaborateur du Réseau Voltaire incarcéré à Berlin
Le Réseau Voltaire est en danger
La Décision-cadre antiterroriste européenne révisée avant la date?
Sur Wikipédia


Bruxelles - 28/07/2008 :
23 sans-papiers occupent trois grues
Trois grues sont occupées depuis la nuit de dimanche à lundi par des sans-papiers, à proximité de la Place de Brouckère à Bruxelles. Quatre grévistes de la faim de l'ULB sont montés dimanche à partir de 19h30 sur une grue située le long du Boulevard Anspach. Trois autres sans-papiers de l'ULB sont ensuite montés sur une autre grue, située sur le même chantier, du côté de la rue Grétry. Ce lundi en fin d'après-midi, il était 23 à camper au dessus des grues.  [Lire la suite]
 
Rassemblement
Les organisations de soutien aux Sans-papiers avaient appellé à un rassemblement le lundi 28 juillet dès 16 heures en bas des grues. [L'appel du Comité d’Actions et de Soutien de l’ULB (CAS)]
 

Des étudiants de l'ULB occupent le siège de l'Open VLD [Lire]


Dick Marty, membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, a critiqué l’avant-projet de dispositions anti-terroristes de l’Union Européenne
Conseil de l'Europe: Questions juridiques et des droits de l'Homme
Dick Marty : «Les droits de l’Homme doivent être expressément garantis dans les futures dispositions anti-terroristes de l’UE».
Bruxelles – Dick Marty (Suisse, ADLE), membre de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE), a critiqué l’avant-projet de dispositions anti-terroristes de l’UE, estimant que ces dernières ne prenaient pas suffisamment en compte les droits de l’Homme fondamentaux. La Décision-cadre révisée en cours d’élaboration définit, à l’échelle de l’UE, des dispositions légales réprimant l’incitation au terrorisme ainsi que le recrutement et l’entraînement de terroristes, mais elle omet de préciser que l’application de ces lois doit respecter les normes internationales actuelles relatives aux droits de l’Homme, comme la liberté d’expression, d’association et de religion (...)
[Lire la suite]

Des clés pour comprendre
La Libre Belgique (blogs): Journaux de guerre de Marc Lemaire
Des exercises de crowd-control lors du défilé du 21 juillet: l'armée belge se prépare à devenir une armée d'occupation de son propre pays?
Le spectre du concept d'ennemi intérieur, cher aux dictateurs d'Amérique Latine des années '70 et '80? Une idée qu'a son histoire en Belgique. Lire, à propos du crowd-control:
[•Vers un plan Vigipirate à la belge?  •Le spectre de l'ennemi intérieur
OTAN: Un exercice d’arrestation d’«extrémistes»  •SFOR: Exercices et entraînements 2002  OTAN: Un exercice de contrôle de foule et d'arrestation  •OTAN: Création en Bosnie d'une unité multinationale spécialisée de carabiniers, de gendarmes et d'autres auxiliaires de police, sous commandement militaire]
Un million de noms sur la liste de surveillance antiterroriste aux Etats-Unis (Le Monde)   [Consulter aussi: Statewatch: "Terrorist" lists/proscription]
Un million de noms sur la liste antiterroriste américaine (Le Soir)
Un rapport du CICR dénonce les actes de torture à Guantánamo
La vidéo d'un interrogatoire à Guantanamo rendue publique pour la première fois
Le Monde - Chronologie: Guantanamo : "Le goulag des temps modernes"
La France a fourni les puces RFID aux Chinois pour les tickets des JO
Livre: «Les armées secrètes de l’OTAN – Réseaux Stay Behind, Gladio et Terrorisme en Europe de l’Ouest»
France : Edvige: un pas de plus vers une société de surveillance généralisée


mi-5
Fabriquant la peur permanente :
La série «
MI-5» dans la programmation de la RTBF

Après la BBC, Canal+, France 2 et autres chaînes, c'est au tour de la RTBF d'inclure dans sa programmation «MI-5», cette déjà classique série servant les thèses du choc des civilisations et de la menace terroriste diffuse et permanente, ainsi que confortant les versions officielles des attentats de New-York, d'Arlington et de Londres. [Dans la grille de la RTBF2].
Dans l'épisode du jeudi 24 juillet à la RTBF2 il était question d'une bande terroriste arabe qui voulait venger les morts causés par les britanniques en Irak en tuant le premier ministre. Vous pourrez y observer le contraste frappant entre la cruauté des “terroristes” arabes et la grande humanité des agents britanniques. [Sur le site de la BBC].

Association générale des journalistes professionnels de Belgique
Soirée-débat - Journalisme, loi anti-terrorisme et militantisme : enjeux professionnels 
L’inculpation et la détention de la journaliste Wahoub Fayoumi ont suscité de nombreuses questions dont certaines touchent au coeur du métier de journaliste. Dans ce cadre, l'AJP a organisé, le 9 juillet 2008, une soirée-débat consacrée aux enjeux journalistiques soulevés par ce dossier. Les discussions furent riches et les participants nombreux (plus de cent inscriptions), parmi lesquels des journalistes, des députés et des militants.  [Lire plus (un compte rendu très complet - avec vidéos)]

Lire aussi: Hugues Lepaige, Engagement et journalisme

Journalistes n° 94
[Couverture du n° 94 de la Lettre de l'AJP

Affaire des «néo-CCC» :
L'antiterrorisme contre la démocratie?
Un dossier exceptionnel du «Journal du Mardi» du mois de juillet
L'antiterrorisme serait-il plus dangereux que le terrorisme lui-même? Plusieurs voix s'élèvent contre la loi antiterroriste considérée comme liberticide par de plus en plus de démocrates.
Marc Metdeppeningen précisait dans un article paru au Soir que «les inculpés, comme d'autres membres du SR, ont été interrogés par la police fédérale sur leurs relations avec un journaliste».
 
journal du mardi 09/07/08
Celui-ci «n'est ni membre de leur organisation ni un soutien à leur cause, et ne s'intéressait à eux que dans le cadre de reportages». Suite à la publication de cet article, ils furent nombreux à vouloir savoir de quel journaliste il s'agissait. «Le Journal du Mardi» vous révèle l'identité de celui-ci...
Un dossier exceptionnel préparé par Manuel Abramowikz à lire dès ce mercredi 9 juillet au «Journal du Mardi». [Pour en savoir plus]

Wahoub Le Comité de soutien «Wahoub Fayoumi, nouveau dérapage de la lutte anti-terroriste» organise un
Échange public avec des parlementaires et des personnes poursuivies pour des faits apparentés au "terrorisme" 
Et invite la presse à un échange avec :
•Maîtres Christophe Marchand et Delphine Paci (avocats de Wahoub Fayoumi);
•Bahar Kimyongür (Affaire DHKP-C);
•Didier Brissa (Altermondialiste mis sous écoute en 2001 - Affaire D14);
•Peter de Smet (Greenpeace Belgium - Affaire Greenpeace/Electrabel);
•Fouad Lahssaini (Député Ecolo);
•Jean Cornil et Patrick Moriau (Députés PS);
•Clothilde Nyssen (Députée Cdh);
•Stefaan Van Hecke (Député Groen).

Cet échange public aura lieu :

Le mardi 08/07/2008 à 12h30 à la Maison des parlementaires - Rue de Louvain, 21 - 1000 Bruxelles - Salle Rotonde 0

Contact pour plus d'infos :
Comité de soutien «Wahoub Fayoumi, nouveau dérapage de la lutte anti-terroriste»
Email: <soutienwahoub@live.fr>
Marie-Pierre de Buisseret : 0479/52.36.13

Des techniques spéciales d'enquête encore plus antidémocratiques?
La police belge veut pouvoir pénétrer dans les PC des «terroristes»

Le directeur de la police judiciaire fédérale, Glenn Audenaert, plaide pour une modification de la loi sur les techniques spéciales d'enquête, afin de pouvoir tracer les terroristes ou les criminels en pénétrant dans leurs ordinateurs, peut-on lire vendredi dans Het Laatste Nieuws. [Lire (RTL Info - 27/06/2008)]
UE : débat sur la légitimité de la "liste noire" des terroristes (Le Monde - 27/06/2008)
Human Rights Watch s'inquiète des "liens étroits" entre juges et policiers antiterroristes (Le Monde - 02/07/2008)
Human Rigths Watch - France : Les poursuites pour «relations» avec des personnes suspectes d’activité terroriste violent les droits humains  
Human Rigths Watch - Etats-Unis: Des prisonniers secrets de la CIA toujours portés disparus (Audio)
Un communiqué du Syndicat français de la magistrature: la Direction des Affaires Criminelles voit des terroristes partout
France: Edvige (fichage informatique): ce qui inquiète la CNIL
France : Edvige: un pas de plus vers une société de surveillance généralisée
 

Lire le Rapport de
Human Rights Watch
rapport HRW Couverture du rapport de
Human Rights Watch


Secours Rouge: [Notre dossier]
250 sympathisants de Sassoye ont manifesté à Forest le 19 juillet
[Lire]

La "bande" a bon dos

Carte Blanche (par une centaine de personnalités du monde académique, associatif, artistique, syndical, journalistique et politique): Les lois anti-terroristes sont des lois d'exception, liberticides. Elles permettent de criminaliser l'opinion politique, le militantisme et la solidarité. Elles sont dangereuses et produisent des effets néfastes. [La Libre Belgique - 28/06/2008] [Liste des signataires]

Trois inculpés libérés sous condition, Sassoye maintenu en détention

[RTBF - 26/06/2008 (avec audios et vidéos)]
Il reste encore des juges indépendants
Après leur victoire de mardi à la Cour de cassation dans le cadre du dossier DHKP-C, nous assistons aujourd'hui à une nouvelle défaite des fabriquants de la peur permanente (la précédente, ce fut le jugement de février rendu par la Cour d'Anvers).
[Notre dossier]


Procès contre le réseau des volontaires pour l'Irak:
Une nouvelle victoire de la résistance d'une partie de la magistrature contre des jugements sous emprise

Ce jeudi 26 juin, après-midi, après une lecture de trois heures par les trois juges, le Tribunal d'appel de Bruxelles a prononcé son verdict dans l'affaire du "réseau des volontaires pour l'Irak". La Cour a réduit de moitié les peines prononcées en premier instance : deux acquittements (pour l'un des prévenus il a été imposé 100 heures de travail d'intérêt général), la peine de Soughir Bilal ("chef d'une organisation terroriste") fut réduite de 10 ans à 5 ans, celle de Younes (combattant à Fallujah) à 2 ans (le temps dépassant celui déjà accompli en prison est considéré sursis), et celle de Nabil à 3 ans (idem., le temps dépassant celui déjà accompli en prison est considéré sursis).
L'aspect idéologique et politico-religieux soustendant l'incrimination de l'engagement de ces combattants n'a évidemment pas été abandonné par la Cour, mais les peines ont été diminuées malgré la demande du procureur d'encore augmenter celles du tribunal de premier instance.

C'est en tout cas une victoire et une nouvelle résistance de la part d'une partie de la magistrature sucieuse de son indépendance et un signe que la bataille n'est pas finie. C'est aussi une victoire de la défense qui a réalisé un travail remarquable !

La carte blanche dans Le Soir et dans La Libre Belgique (
"Ennemis de l'Empire") avait été très appréciée par les avocats de la défense et par ces inculpés abandonnés à leur sort par la plupart des démocrates de ce pays. C'est dire combien il est ardu le combat pour la défense des libertés fondamentales dans un contexte où les fabriquants de la peur permanente font appel, à coups de "psyops" et de guerres psychologiques, à des termes tels qu'islamisme, terrorisme, "CCC", etc.

[Lire: Jean-Claude Paye, Ennemis de l’Empire]


Acharnement judiciaire :
La cour de cassation suit totalement le procureur Delmulle et ordonne que soit rejugée l’affaire DHKP-C... pour la quatrième fois…

[Communiqué du Clea - 24/06/2008]
Ce mardi 24 juin, à 17 heures 58, le verdict –tout simplement scandaleux– est tombé. Le Président Edward Forrier, au nom de la Cour de Cassation (deuxième Chambre flamande), a donné entièrement raison au Procureur Johan Delmulle. Dans un texte lapidaire, dont la lecture n’a pris que huit minutes, la plus haute Cour s’est ainsi entièrement rangée à l’avis du magistrat fédéral, contestant  l’Arrêt prononcé le 7 février dernier par la Cour d’Appel d’Anvers.

Conséquence directe du jugement prononcé ce jour ? Un nouveau procès (le quatrième) sera donc intenté contre les 7 membres présumés de l’organisation turque DHKP-C (dont Bahar Kimyongür), mais devant la Cour d’Appel de Bruxelles cette fois.
 
cassation 240608
Une question étonnante adressée en fin d'audience à Bahar Kimyongür par un journaliste de la VRT suggère, comme quelque chose de banal, et ce plusieurs mois avant le début du nouveau procès en appel, l'existence d'une justice sous emprise : «Il paraît que vous allez perdre votre cause, (...) que le prochain juge va juger que vous êtes des terroristes...». Ne la cherchez pas dans le JT de la VRT, écoutez-la dans Librenews [vers la fin de la séquence].
On s’en souvient : à travers un procès mené de manière tout à fait exemplaire, les juges anversois avaient démonté chacune des charges montées à l’encontre des prévenus par J. Delmulle, et abouti –au terme de six audiences ayant respecté les droits de la défense– à un constat d’évidence: peu importe que les prévenus en soient membres, «dans ses activités menées en Belgique, le DHKP-C n’y a été ni une association de malfaiteurs, ni une organisation criminelle, ni un groupe terroriste».

Au regard de la chronologie des procédures, telles qu’elles se sont succédées depuis septembre 1999, la décision  rendue  ce jour marque donc une défaite de la justice indépendante, soucieuse de défendre l’État de droit et de garantir les libertés civiles.
[Lire la suite]

[Lire le message de soutien de Dyab Abou Jahjah]
L'auteur de ce message, un politologue belgo-libanais, est actuellement soumis à procès pour des raisons politiques en Belgique. Il avait été condamné à un an de prison ferme pour «ne pas avoir utilisé son autorité morale afin de calmer des manifestants» lors des troubles qui avaient éclaté à Borgerhout après le meurtre d'un jeune marocain, Mohamed Achrak, le 26 novembre 2002, troubles que pourtant le condamné avait tenté de désamorcer. Ce jugement surréaliste prouve que le combat de vigilance et de dénonciation mené par le Clea est plus d'actualité que jamais. Liberté pour Dyab Abou Jahjah ! [Lire]

DHKP-C: la Cour de cassation casse les acquittements
[Belga 24/06/2008]

[Librenews 24/06/2008 (vidéo, avec des extraits du prononcé et une question tendancieuse à Bahar Kimyongür par un journaliste de la VRT]

Une presse sous emprise:
La RTBF réécrit de manière tendancieuse l'histoire judiciaire en glissant un petit mot qui change entièrement le sens de la réalité. En effet, bien qu'absente du Palais de justice au moment du prononcé de la Cour de cassation, elle s'est tout de même permis de dire, via la plume du journaliste Pascal Bustamante, que «En février, dernier la cour d’appel d’Anvers avait estimé que le DHKP-C n’était pas une organisation terroriste car elle n’avait pas encore [c'est nous qui soulignons) commis d’attentat en Belgique.» [Lire (avec vidéo)]

Sans-papiers :
Régularisation maintenant! Manifestation nationale - dimanche 29 juin - 15 heures - Quai aux briques - Bruxelles centre - Métro Ste Cathérine
[Tract]
Signez la pétition: Régularisation maintenant - Regularisatie nu

Carte blanche: Il faut sauver la prison musée de Tongres
[Le Soir -24/06/2008]

Procès DHKP-C en cassation
Appel à mobilisation : le prononcé sera probablement rendu ce mardi en fin d’après-midi


Ce mardi 24 juin a eu lieu la deuxième audience du procès en cassation voulu par le Parquet fédéral contre sept membres présumés du DHKP-C.

Cette audience était consacrée à la réplique des avocats de la défense. Selon l’avocat général, appuyant le procureur fédéral Johan Delmulle, les juges d’Anvers ont interprété la loi d’une manière trop restrictive. En effet, pour le procureur fédéral, il n’est pas besoin que les inculpés aient commis des délits pour être condamnés s’il est démontré leur appartenance à une association délictueuse.
 
Or, pour les avocats de la défense, aucun élément figurant dans le dossier à charge ne prouve de quelque façon que ce soit, que les inculpés aient commis ou aient voulu commettre un délit en Belgique ni dans quelque autre pays.
 
Selon le jugement d’Anvers, «Dans ses activités en Belgique, le DHKP-C n’y a été ni une association de malfaiteurs ni une organisation criminelle ni un groupe terroriste.»
 
Le Président de la Cour de cassation a annoncé au terme de l’audience de ce matin que le verdict de la Cour sera rendu «très probablement» ce mardi en fin d’après-midi.
 
«Très probablement» : malgré cette imprécision, le CLEA estime qu’il est nécessaire d’être nombreux ce jour à 16h15 sur les marches du Palais de justice de Bruxelles, dans l’attente de ce prononcé crucial.

Mardi 24 juin 2008
 
www.leclea.be

baner
Maintenant en DVD
au prix de 10 Euros (main à la main)
(+ 5 Euros si frais de port -
mention: «DVD» + l’adresse d'envoi)

Offrez-le et soutenez notre combat!
Résister n’est pas un crime
Un film de Marie-France Collard, Foued Bellali et Jérôme Laffont - Belgique - 2007 - 88 min - VO (français)
Sous-titres: français, anglais et néerlandais
Le climat sécuritaire installé par la dite “guerre contre le terrorisme” après le 11 septembre 2001 a connu ses premières retombées en Belgique. En suivant le combat mené par Bahar Kimyongür et le Comité pour les Libertés d'Expression et d'Association (Clea) contre les procédures judiciaires appliquées dans l'affaire du DHKP-C, le documentaire souligne les dérives liberticides des lois “anti-terroristes”. 
Celles-ci sont en train d’instaurer un délit d’appartenance et d’opinion et mettent en péril notre démocratie.
[
Bande d'annonce]
[Une version web (site “tvbruits”)]
[Lien direct]

Commandes:
Par téléphone : au 0474/42.22.15
Par email à l'adresse:
<kimyongurgulay@gmail.com>
Compte:  363-0054263-80
Banque ING - Rue Royale 267
1030 Schaerbeek - Belgique
IBAN: BE47  3630  0542  6380
BIC: BBRUBEBB
Résister...

Lieux de distribution:
À Bruxelles
 •Librairie Aden
44, Rue Antoine Bréart - 1060 Saint-Gilles
 •Librairie Internationale
171, Bd Lemonnier - 1000 Bruxelles
•Librairie Aurora
34, rue Jean Volders - Saint-Gilles
GSM : 0485 170 406
À Liège
Librairie Entre-temps (centre culturel Barricade)
Rue Pierreuse 15 -  4000 Liège http://www.entre-temps.be/
Librairie Livre aux trésors
Rue Sébastien Laruelle, 4  - 4000 Liège (derrière l'Opéra)
Informations : contactez le 0498/25.24.10

Appel à mobilisation

•Procès en cassation DHKP-C : Cette fois, ça passe ou ça casse! Soyons tous présents le mardi 24 juin dès 9h au Palais de justice de Bruxelles
[Lire]

•Altermondialistes liégeois criminalisés: Plaidoiries le 24 juin dans leur procès pour faute contre l'Etat belge [Lire]

Solidarité avec les inculpés du Secours rouge: La chambre de mises en accusation rendra son prononcé le mercredi 25 juin - Rendez-vous sur les marches du Palais de justice de Bruxelles dès 8h45  [Pourquoi il était important de manifester le 21 juin - un communiqué de Bruxxel]
[Tract] [Dossier]


•Ne laissons pas seules ces victimes de la "guerre contre le terrorisme": Verdict le jeudi 26 juin, à 14 heures, au Palais de justice de Bruxelles du procès en appel "volontaires pour l'Irak" [
Lire]


Sans-papiers :
Régularisation maintenant! Manifestation nationale - dimanche 29 juin - 15 heures - Quai aux briques - Bruxelles centre - Métro Ste Cathérine
[Tract]

Déportations:
Le parlement européen adopte la directive de la honte [Lire]

Appel du Clea - 11 juin 2008                                
La Belgique, le repaire des terroristes et des criminels ?
À en croire la police, la menace est là ! Prenez garde braves gens : qui vous dit que votre voisin ne participe pas à un trafic international d'êtres humains ou que le journaliste qui s'adresse à vous fait, en réalité, partie d'un groupe terroriste? Méfiez-vous, la criminalité s'accroît parmi les exclus et dans les quartiers populaires germent des filières kamikazes... Au moment où la population commence à se mobiliser pour préserver son pouvoir d'achat, le Clea a du mal à croire le parquet fédéral (...)  [Lire la suite]

Communiqué du Clea - 11 juin 2008                                
La police française brutalise des opposants turcs de gauche
Portés disparus durant 4 jours?
Le lundi 9 juin à 6h du matin, une association socioculturelle anatolienne et plusieurs domiciles privés ont été perquisitionnés par la police française dans le cadre d’une opération dite «antiterroriste» visant les milieux de la gauche turque.
Deux jours après les faits, on ignore toujours le nombre exact de personnes interpellées. La presse officielle turque parle de douze arrestations tandis que leurs proches en comptent onze.
 Ce flou à lui seul suffit pour s’inquiéter du sort des personnes arrêtées et de leurs familles (...)
[Lire la suite]

Procès DHKP-C en cassation :
Ce mardi 24, la parole à la défense!
Soyons tous présents le mardi 24 juin à 9h30 au Palais de justice de Bruxelles (salle 1.36)

Un rassemblement aura lieu sur les marches du palais
dès 9 heures

Le 10 juin dernier, l’avocat général avait suivi l’argumentation du parquet fédéral en vue de casser l'acquittement des membres du DHKP-C prononcé le 7 février par la cour d'appel d'Anvers.

Le parquet fédéral estime que l’acquittement des militants est basé sur une mauvaise interprétation de la loi antiterrorisme et que les juges anversois ont utilisé des critères qui n'étaient pas prévus par la loi.

Ce mardi 24 juin, ce sera le tour aux avocats des 7 inculpés de répliquer.

 
palais
Palais de justice de Bruxelles le 19/04/2007

Rendez-vous donc ce mardi 24 juin à 9h30 au Palais de Justice de Bruxelles (Salle 1.36) pour assister à la suite de la saga DHKP-C. Un rassemblement sur les marches du palais aura lieu dès  9h.

Venez nombreux!

Cette fois ça passe ou sa casse...
Ce n’est donc pas fini. Le 7 février dernier, les inculpés du procès du DHKP-C avaient bel et bien été acquittés des préventions d’appartenance à une organisation criminelle ou à un groupe terroriste par la Cour d’appel d’Anvers.

Mais le Parquet fédéral ne tarda pas à se pourvoir en cassation au motif que la Cour d’appel d’Anvers aurait mal interprété la loi antiterroriste (...)

[Lire la suite]

Notre mot d’ordre :
«S’associer, s’exprimer,  résister… n’est pas un crime !».

Téléchargez et diffusez notre tract d'appel SVP


Amnesty International - Rapport Mondial 2008:
La Belgique épinglée pour le traitement réservé aux militants du DHKP-C poursuivis devant la justice

 


Compte rendu de l'audience de la Cour de Cassation contre l'arrêt de la Cour d'Appel d'Anvers, le 10 juin au Palais de justice de Bruxelles
L'avocat général, représentant le Ministère Public (l'accusation), a justifié la demande de Cassation par le fait que «la Cour d'Appel d'Anvers ne s'était pas prononcée sur toutes les accusations possibles dans le cadre de la loi anti-terroriste». En effet, elle avait acquitté Bahar Kimyongür et les autres prévenus (...) [Lire la suite]
Le parquet demande de casser l'acquittement des membres du DHKP-C [Belga]

 
cassation 100608
Bruxelles - 10/06/2008 - Une bonne cinquantaine de militants étaient présents autour de Bahar ce matin à la première audience de la Cour de Cassation.

Acquittement DHKP-C : le parquet fédéral se pourvoit en cassation
L'audience aura lieu le mardi 10 juin à 9h30 - Rassemblement dès 9h
Le parquet fédéral a introduit le jeudi 21/02/2008 un pourvoi en cassation à l'encontre de l'acquittement par le Cour d'Appel d'Anvers de membres présumés de l'organisation d'extême gauche DHKP-C. Dans un communiqué de presse le procureur fédéral Delmulle sort entièrement de son rôle, semble oublier en quoi consiste un pourvoi en cassation puisqu'il critique le jugement d'Anvers sur le fond et non sur la forme ni sur des questions de procédure, agit d'une façon ouvertement politicienne et passe outre l'indépendance du pouvoir judiciaire en critiquant sur la place publique la sentence d'une cour souveraine. [Lire]
[La dépêche de Belga] [La RTBF et l'affaire du DHKP-C]

DANS LE COLLIMATEUR DE LA «GUERRE CONTRE LE TERRORISME»:
[Sur le site de la journaliste Silvia Cattori]
France - Richard Labévière, victime de l’orwellisation de la presse
Qu'il s'agisse d'un journaliste de renommée internationale, cela ne l'exemptera pas de payer cher le fait de ne pas se plier à la novlangue...
[Lire]
[Signez la pétition de soutien]
France -L'humoriste Jean-Marie Bigard interdit d’
Europe 1
Lynchage médiatique de l'humoriste Jean-Marie Bigard après sa remise en cause, le 5 septembre dernier sur Europe 1, de l’histoire officielle sur le 11-Septembre...
[Lire] [Jean-Marie Bigard s'explique dans"Le Grand Journal" (Michel Denisot) Canal+, Oct. 2008 (vidéo)]
France - Un militant de Réseau Éducation Sans Frontières condamné pour «outrage à Sarkozy» [Lire]
Otage pendant six ans et demi à Guantanamo [Lire]
Au nom de l’antiterrorisme en Inde [Lire]

Bruxelles: Vers l'État d'exception sans besoin de coup d'État?
Inculpation et arrestation de plusieurs membres du Secours rouge international
(une organisation soutenant toute personne poursuivie en vertu de son engagement politique de gauche)
[Dossier complet : cliquez ici]

Journaliste ET communiste
Bertrand Sassoye est libre !
250 sympathisants de Sassoye ont manifesté à Forest le 19 juillet
La police et le parquet fédéraux ont sciemment abusé de la loi sur le secret des sources journalistiques
Excès de zèle au parquet fédéral?
 
chasse
Les fabriquants de la peur permanente...
«Ils étaient six et cagoulés. Ils sont arrivés à 5 heures dans mon appartement. J'ai été menottée. Ils ont tout fouillé». (photo Belga)
Un blog pour Wahoub
Consulez le dossier de Mouvements.be
Un blog de collègues journalistes de Wahoub Fayoumi
"Secours rouge": trois libérations sous condition (RTBF - 26/06/2008 - avec audios et vidéos)
Quand Microsoft se met à jouer les gendarmes sans que personne ne le lui demande
Des députés ont rencontré Wahoub Fayoumi en prison - [Vidéo - RTBF - JT]

Une très belle manifestaion ! (21/06/08 - avec photos)
[Vidéo]
Un communiqué de Bruxxel
Carte blanche: Wahoub Fayoumi: nouveau dérapage de la lutte antiterroristePierre Carette est libre: il existe encore en Belgique des magistrats vraiment indépendants
Wahoub Fayoumi, plus que jamais journaliste
«Le Cauchemar»: la lettre de prison de Wahoub Fayoumi
RTBF-La Première - Face à l'info 16/06/2008
Conférence de presse du Secours Rouge avec la Ligue des droits de l'Homme (vidéo)

Sassoye reste en préventive (Belga - 11/06/2008)

Le cryptage informatique, activité terroriste? Attention, à ce rythme, d'ici peu on pourra vous inculper du fait d'envoyer vous plis postaux dans des enveloppes fermées!
Rouges et noirs : deux poids, deux mesures (Le Soir, Marc Metdepenningen, 09/06/2008)
L’arrestation du chef des Cellules communistes combattantes nous ramène aux années de plomb (Blogs Le Soir - Le carnet de Colette Braeckman - 8/06/2008)
CCC : flou judiciaire et emballement médiatique (Billet d'Hugues Le Paige - RTBF - La Première - 07/06/2008)
L’antiterrorisme ne peut être un secret d’État (Le Soir, éditorial, 07/06/2008) + Dessin de Kroll
CCC : quel traitement journalistique?
Communiqué du Secours rouge
Une journaliste de la RTBF inculpée
Manifestation de soutien à la journaliste Wahoub Fayoumi devant la prison de Berkendael(RTL-TVI-vidéo)
Communiqué:
«L’Association Générale des Journalistes Professionnels de Belgique (AGJPB) sera particulièrement vigilante quant au strict respect des droits de la journaliste»

Procès des filières «volontaires pour l'Irak»:
Un collectif de juristes et de professeurs d'université s'insurge contre la partialité de la justice belge et sa subordination aux thèses de Washington [Le Soir 05/06/2008 - Carte Blanche]

•Lire aussi: Luk Vervaet, L'honneur perdu des démocrates belges


Criminalisation des luttes sociales:
Pour l’arrêt des poursuites dans le cadre du procès en appel des occupants de l’ONEM de Liège en 1999 - Appel à signature [Lire]


Atteinte à la liberté d'expression au Chili:
Appliquant une loi “antiterroriste” hérité de Pinochet, l'État chilien incarcère une cinéaste documentaliste pour avoir filmé le combat du peuple Mapuche contre les multinationales forestières qui saccagent leurs terres [Lire]
[Soutenez la campagne d'Amnesty International Chile - Écrivez à la Présidente Bachelet]
[Lire aussi le message de soutien du cinéaste Patricio Guzmán]
[Reporters sans frontières écrit à la présidente Michelle Bachelet]


Altermondialistes liégeois criminalisés:

Plaidoiries le 24 juin 2008 dans leur procès pour faute contre l'Etat belge

[Notre dossier]


La parole aux militants poursuivis par la justice

Dimanche 25 mai de 14 à 17h30
Au García Lorca, rue des Foulons 47 - 1000 Bruxelles


Faces aux tentatives, souvent ratées (Clabecq, DHKP-C) mais toujours en cours (procès en appel AEL 26.05.08 et cassation procès DHKP-C le 10.06.08) de criminaliser les militants syndicaux et politiques, nous proposons de leur donner la parole et de discuter avec vous de leur combat et de la mobilisation autour des procès en cours.

  prison

Rencontre-discussion avec :
•Dyab Abou Jahjah, condamné le 21 décembre 2007 en première instance sur la base de la loi de 1886 d'incitation à l'émeute, en appel à l'initiative de la défense le lundi 26 mai 2008.
•Silvio Mara, acquitté le 22 mai 2002 d'une inculpation sur la base de la même loi de 1886.
•Bahar Kimyongur, acquitté en appel le 8 février 2008 d'une inculpation sur base de la législation antiterroriste et à nouveau en cassation à l'initiative du parquet le 10 juin 2008.
•Oscar Flores témoingnera des tentatives de criminaliser la résistance des
sans-papiers et les personnes qui les soutiennent.

Organisateurs:
Le Collectif «Rassembler les Résistances»; la Ligue arabe européenne (AEL); la Coordination contre les Rafles, les Expulsions et pour la Régularisation
(CRER); le Front pour les droits et les libertés (HOC), Le Comité pour les libertés d'expression et d'association (Clea).

Contact : Nadine Rosa-Rosso <nadinerr@gmail.com>


Sans-papiers :
Pour la libération des manifestants sans-papiers réprimés incarcérés à Merksplas et Vottem [vidéo]
La justice confirme la détention des 12 manifestants sans-papiers incarcérés arbitrairement
L'action de la Coordination pour la libération des 12 manifestants sans-papiers détenus porte ses premiers fruits
Plate-forme pour la libération des 12 manifestants sans papiers détenus en centres fermés
[Ligue des droits de l'Homme (LDH), Union pour la défense des sans papiers (Udep), Comité pour la Liberté d’Expression et d’Association (Clea)]
Signez la pétition «Tous des crapules»

Rassemblement le lundi 19 mai à 10 heures devant le Palais de Justice (place Poelaert)

 
sans-papiers Lg 190408
À Liège le 19/04/2008 lors de la manifestation des sans-papiers
[Reportage photographique]

Le drame «Sémira» n'a pas suffit
Témoignage d'un voyageur témoin qui n'a pas accepté l'insupportable

Non à la circulaire de la honte
Circulaire de la Honte? C’est ce que présage l’orientation actuelle du projet de circulaire qui chemine au sein de notre gouvernement.
[Lire]

Non à la directive de la honte !
Le parlement européen adopte la directive de la honte
Non à la directive « Retour », non à la directive des rapatriements
Au mois de mai 2008, un projet honteux de directive européenne sur la rétention et l'expulsion des personnes étrangères sera soumis au Parlement européen...
Rassemblement européen à Bruxelles
le 7 mai 2008 à 12h30 à la Place du Luxembourg [Lire]


Grande marche en mémoire d’Ebénizer Folefack Sontsa
Samedi 10 mai, 14 heures, Gare du Nord, Bruxelles
Décès de Ebenizert Folefack : L'avocat de la victime porte plainte
Le soutien à l'action du collectif Folefack afflue du monde entier


Nous étions présents lors de la grande manifestation des sans-papiers le 19 avril 2008 à Liège
En photos       
Consulter aussi :
    Le site du CRACPE     •Le blog du CRER


La communauté enseignante d'un établissement du secondaire se mobilise pour la libération d'une étudiante incarcérée dans un "centre fermé".
[
Signez la pétition]

La vie n'est plus belle sans Lamy

L'auteur de «Home sweet home» est décédé mardi. À 62 ans, le cinéaste belge abandonne son combat de fauve pour "le repos éternel". Il avait rendu le label belge populaire.

Benoît a été de tous les combats au sein du Clea. Au moment de son décès, il préparait un documentaire retraçant la lutte de Bahar et Deniz Kimyongür pour les libertés d'expression et d'association.

Le Clea s'incline devant l'ami absent et s'associe à la douleur de ses proches.

Lire:
La vie n'est plus belle sans Lamy
(Le Soir 16/04/2007)

Le cinéaste Benoît Lamy est mort (Belga 16/04/2007)

  Benoit Lamy à Modave
Benoît au camp du Clea à Modave l'été 2007

Comment un Procureur Fédéral fait aussi office de procureur de la République turque et de son régime actuel

Sitôt connu l'arrêt de la Cour européenne des Droits de l'Homme contestant la présence du PKK sur la liste des «organisations terroristes», le Procureur Fédéral a déclenché une véritable opération politico-médiatico-policière en faisant arrêter en Belgique 36 personnes, dont 26 femmes. Toutes désignées comme suspects d'appartenance au PKK, selon notre "McCarthy" national. [Lire]

En réalité, les personnes poursuivies sont «coupables» de s'être informées sur la répression, les exécutions extra-judiciaires, les tortures et les procès d'opinion menés par le régime turc. [Lire la suite]

OPINION
Le procès en appel contre le réseau “volontaires pour l'Irak
:
L'honneur  perdu  des  démocrates  belges
par Luk Vervaet, enseignant dans une prison bruxelloise

Je me sens toujours mal à l'aise face à des gens qui s'indignent haut et fort sur les camps de concentration de jadis et d'ailleurs, mais qui détournent pudiquement les yeux quand il s'agit de balayer devant leur propre porte.

Guantánamo, c'est bien loin de chez nous, pourtant chez nous aussi s'insinuent des conceptions et des pratiques qui y trouvent leur inspiration. Le Belge Bilal Soughir (34 ans) sera ainsi emmené, "à la manière de Guantánamo", de la prison à la Cour d'appel de Bruxelles, le 21 avril prochain. La tête recouverte d'une capuche noire, une paire de lunettes de soudeur lui empêchant toute vue, enchaîné à une ceinture à la taille et aux pieds. Des deux années et demi qu'il a déjà passées en prison, il a vécu pas moins de dix-mois sous un régime strict. [Lire la suite]


20 mars 2008: Cinquième anniversaire de la guerre d'agression contre l'Irak
On entend encore «Les pleurs de Bagdad»
[Audio]
(Extrait du thème de Quentin Dujardin, guitariste/compositeur belge)
www.quentindujardin.be/

 
Irak

Bruxelles, 18/03/2008
Le Comité de vigilance en matière de lutte contre le terrorisme (Comité “T”) a remis son rapport 2007

Le Comité “T” affirme avec force que la lutte contre le terrorisme ne peut se faire au détriment des droits et libertés fondamentaux.
[Texte intégral du rapport - pdf]
RTL-Info
Comités "P" et "R": Pas de motif politique pour l'alerte terroriste

Policiers et agents secrets polémiquent
«On nous reproche de ne pas avoir donné d'informations lors de l'alerte du 21 décembre dernier. Mais c'est parce qu'il n'y avait pas de menace terroriste. D'ailleurs si cette alerte n'est toujours pas levée, c'est par peur d'avoir l'air ridicule.» [Le Soir - 3/03/2008 - Lire]

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) dénonce les listes noires établies par le Conseil de Sécurité des Nations Unies (CSNU) et l’UE
L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE) considère que les procédures employées par le Conseil de Sécurité des Nations Unies (CSNU) et l’UE pour inscrire sur liste noire des personnes et des groupes soupçonnés d’avoir des liens avec le terrorisme bafouent les droits fondamentaux individuels et sont «totalement arbitraires». [Texte intégral de la Résolution 1597]

Dick F. Marty, Conseil de l'Europe:
«On se sert du terrorisme pour faire peur et pour restreindre les libertés fondamentales»


Cinquième anniversaire de la guerre d'agression contre l'Irak
Le Clea a participé activement le dimanche 16 mars 2008 à la journée mondiale d’action pour la paix
[Téléchargez ici notre tract  FR - NL]


Mots d’ordre : «Cinq ans de violence en Irak : assez !» -«Stop à la guerre et à l’occupation !» - «Paix au Moyen-Orient maintenant !»

À l’occasion de ces 5 années de guerre et d’occupation, les organisations pacifistes de Belgique ont organisé une marche entre Leuven et Bruxelles (avec la possibilité de rejoindre cette marche en cours de route).

 
160308

160308

 
Voici le parcours suivi : •9h30 : départ de la gare de Leuven; •14h-14h45 : possibilité de rejoindre la marche au Parc de Tervuren (tram 44); •16h-16h45 : possibilité de rejoindre la marche au Musée du Tram (tram 44); •17h15 : arrivée au parc du Cinquantenaire.
•A partir de 16h, un grand rassemblement a eu lieu au parc du Cinquantenaire. Au programme: stands d’information, musique, prises de parole et, à 17h30, une action symbolique commune pour la paix
. [Tout le programme]

Le prix Info-Türk a été décerné à Bahar Kimyongür
La présidente du jury, Madame Anne Morelli, professeure à l'ULB, a souligné la qualité scientifique du travail de recherche du lauréat. Le jury a remis le prix le 12 mars 2008 lors d’une cérémonie organisée à l’occasion du 37e anniversaire du coup d’état militaire du 12 mars 1971. La soirée s'est clôturée par un récital pluriculturel de la chanteuse Sophie Servais [Vidéo].
[Sur le site d'Info-Türk]
 
prix info-turk

Un communiqué de la Ligue des droits de l'Homme
Deux mois d’alerte terroriste : bon anniversaire ?
Lorsque la réponse à une “menace” inquiète autant que “la menace”... [Lire]
[Lire aussi]

Nous avons fait la fête !
Les amoureux de la liberté se sont donné rendez-vous le 14/2 à 19h30 au García Lorca   [En photos]


Chères amies, chers amis,

Une semaine après le prononcé du verdict, le jour de la Saint-Valentin tous les amoureux et amoureuses de la liberté sont invités par la famille de Bahar Kimyongür et le Comité pour la liberté d’expression et d’association à venir faire la fête.

La Cour d’appel d’Anvers a, en effet, confirmé ce que rappelle le Clea depuis des années : Musa, Bahar, Sukriye, Kaya et les autres militants poursuivis ne sont ni des malfaiteurs, ni des criminels, ni des terroristes...

Outré, l’État turc soutient que cette décision constitue «une violation des principes fondamentaux de la lutte internationale contre le terrorisme».

 
morgen
Bahar Kimyongür et son épouse Deniz dans l'émotion de la victoire le jeudi 7 à la Cour d'Anvers (photo De Morgen).


Voilà enfin une excellente nouvelle car cette guerre, promue par l’administration Bush et soutenue par l’UE, constitue une menace sans précédent à l’encontre des droits et libertés garanties par notre Constitution.

Ce verdict marque donc un premier coup d’arrêt à la mise en place et à l’utilisation de législations liberticides dans notre pays.

Notez-le dans vos agendas : rendez-vous ce jeudi 14 février dès 19h30 au García Lorca, rue des Foulons 47-49 à 1000 Bruxelles (boissons et petite restauration prévues).

Une occasion de se réjouir et de discuter, dans une ambiance chaleureuse, des suites à donner à notre combat pour la démocratie.

Le Clea


Procès DHKP-C:
Un verdict aux attendus tant attendus...
Communiqué de presse du Clea - 7/02/2008
[Lire le Communiqué du Clea]
[Texte intégral de l'Arrêt] [Arrest Hof van Beroep in DHKP-C proces]
Pour rappel: Vendredi 8 février: conférence de presse exceptionnelle… à
l'initiative du Comité pour la Liberté d’Expression et d’Association et de la Ligue des droits de l'Homme, à 10 heures 30 (au siège de la Ligue, 303 chaussée d’Alsemberg à Uccle), en présence des avocats de la défense et de représentants du monde syndical, associatif, artistique...
Vidéos d'une audience exceptionnelle 
: [Indymedia] [Librenews]
[Soulagement des prévenus après leur acquittement] [«C'est une leçon de droit pour le parquet fédéral» (J. Dubié)]


Le message de Dyab Abou Jahjah
Le Clea et les familles des Bahar Kimyongür et des militants acquités on reçu des centaines de messages de congratulations. Nous publions ici le plus significatif de ceux-ci, celui du prisonnier politique Dyab Abou Jahjah:
«I am very happy with the victory of the DHKPC process. Please send my congratulations to Bahar and all his comrades. And my regards for the both of you and your struggle for this very important cause.
REgards
Dyab Abou Jahjah»
est actuellement soumis à procès pour des raisons politiques en Belgique.
[Lire]

La presse en parle

DHKP-C : Bahar Kimyongur acquitté à Anvers
A l'issue du prononcé, Bahar Kimyongur s'est réjoui de «l'indépendance des juges anversois qui ne sont pas tombés dans le panneau du parquet fédéral». Il a assuré «mener une lutte démocratique pour le droit des prisonniers politiques en Turquie».
[Le Soir 08/02/2008]

L'heure des comptes pour le gouvernement
L’actuel gouvernement (au sein duquel se retrouvent les mêmes) a décidé de s’asseoir sur ce «complot d’Etat» visant à satisfaire les attentes de la Turquie. Aucune autorité judiciaire n’a, pas plus, osé s’ériger contre cette atteinte impensable à l’Etat de droit qui, en cette affaire, a été outragé.
[Le Soir 08/02/2008]

Terrorismebeschuldiging is niet bewezen
[De Morgen 11/02/2008]

Le DHKP-C, ou Bahar et la raison d'Etat

[La Libre Belgique 08/02/2008 Éditorial]

DHKP-C - les sept prévenus acquittés
[RTBF 07/02/2008 avec vidéos]

DHKP-C : les sept prévenus acquittés de la prévention de terrorisme
[RTL 07/02/2008]

Vrijspraak in proces DHKP-C
[De Morgen 07/02/2008]

Procès DHKP-C :

Tous à Anvers le jeudi 7 février 2008 pour le verdict du procès en appel des 11 inculpés du procès DHKP-C

Venez plus que jamais nombreux les soutenir, à 9 heures, à la Cour d’appel d’Anvers, 35A Waalse Kaai, 2000 Anvers.
Un grand rassemblement aura lieu sur les marches du Palais de Justice dès 8h30.

Jusque jeudi prochain –7/02/2008–, nous devrions tous vivre avec ce lancinant questionnement : Bahar, notre ami Bahar, sera-t-il à nouveau jeté en prison et pour combien d’années ? Le 7 février en effet, la Cour d’Appel d’Anvers rendra son verdict dans le procès intenté contre sept membres présumés du DHKP-C. Ce sera donc la troisième fois qu’un tribunal est appelé à se prononcer sur un dossier monté de toutes pièces, où l’accusation n’a jamais cessé d’arranger la réalité pour mieux déranger la vérité. Pour rappel, cette affaire correctionnalisée –traversée de scandales incessants– aura d’abord versé dans la parodie (avec la nomination d’un juge tout spécialement désigné à la tête du tribunal de première instance) pour se renverser dans l’ignominie: le 26 avril 2006 (à l’instigation de la Ministre de la Justice Laurette Onkelinx), une coalition de fonctionnaires –appartenant aux plus hautes sphères de l’Etat– décidaient secrètement de laisser extrader Bahar Kimyongür vers la Turquie en chargeant la police hollandaise de le kidnapper. [Communiqué du Clea]

 

Bahar
Bahar, notre ami Bahar, sera-t-il à nouveau jeté en prison et pour combien d'années ?

Tract

UNE ANNONCE, DEUX MOBILISATIONS, TROIS RENDEZ-VOUS…

1. JEUDI 7 FÉVRIER, PRENONS CONGÉ pour assister nombreux à l’énoncé d’un verdict qui sera, quoi qu’il arrive, exemplaire.
A partir de 9 heures au Palais de Justice d’Anvers, 13ème Chambre d’Appel, Waalse Kaai, 35A.
(Rassemblement sur les marches du palais dès 8 heures 30. Départ de Bruxelles : rendez-vous dans le hall de la Gare centrale à 7 heures 15 précises.
Pour d’autres grandes villes, consultez le site www.leclea.be…).

2. VENDREDI 8 FÉVRIER: CONFÉRENCE DE PRESSE EXCEPTIONNELLE… à l'initiative du Comité pour la Liberté d’Expression et d’Association  et de la  Ligue des droits de l'Homme
à 10 heures 30 (au siège de la Ligue, 303 chaussée d’Alsemberg à Uccle), en présence des avocats de la défense et de représentants du monde syndical, associatif, artistique...

3. SAMEDI 9 FÉVRIER, quel que soit le verdict prononcé par la Cour d’Appel, le CLEA vous appelle à venir manifester, vous et vos proches –de 16 à 17 heures, sur les escaliers de la BOURSE, à Bruxelles.

Notre mot d’ordre : «S’associer, s’exprimer,  résister… n’est pas un crime !».

Téléchargez et diffusez notre tract d'appel SVP

Attention : départs groupés
 [Lire la suite]


Federaal parket is oncontroleerbaar
Un article dans lequel l'ordre flamand des barreaux et certains parlementaires mettent le Parquet fédéral sur la sellette...
[De Morgen 6/02/2008]

Dans “Le Monde” du 29/01/2008
Les autorités belges ont tenté de livrer un de leurs ressortissants à la Turquie
[Lire]

«Ce rapport est secret, monsieur Dubié...», dixit le Président
Le sénateur Dubié interpelle le nouveau ministre de la Justice à propos de la “collusion de fonctionnaires en vue de violer la loi” qui a affecté l'archéologue Bahar Kimyongür
Le ministre se défile en trafiquant les faits...
[Sénat de Belgique, 24/01/2008, Questions orales : lire]

Un membre de la Sûreté de l'État parle
d'un «plan maquiavélique»

La Belgique a bien voulu livrer Kimyongur
Dans son édition du 22 janvier, Le Soir fait une révélation explosive sur un complot compromettant des hauts dignitaires de l'État, avec “collusion de fonctionnaires en vue de violer la loi”, un délit sévèrement puni par le code pénal.
«Le rapport annuel du Comité R (surveillance des services de renseignements) confirme que la Belgique a bel et bien voulu livrer l’un de ses ressortissants, Bahar Kimyongur, à la Turquie en contravention avec toutes les règles de droit», rapporte Le Soir. «En septembre 2006, Le Soir révélait qu’une réunion secrète a rassemblé le 26 avril 2006 au centre de crise du ministère de l’Intérieur 25 magistrats et fonctionnaires représentant la Justice, l’Intérieur et les services du Premier ministre. Cette réunion concernait le sort à réserver à Bahar Kimyongur, un ressortissant belge sympathisant de l’organisation d’extrême gauche turque DHKP-C, condamné à quatre ans ferme par le tribunal correctionnel de Bruges.» «Un mois plus tôt, “un service de renseignements ami” (ndSoir : les services secrets turcs, selon nos informations), note le rapport, indique que Kimyongur est susceptible de prendre la fuite et de se soustraire à son procès en appel à Gand. La Sûreté ne croit pas en cette éventualité. L’information remonte à la ministre de la Justice et au parquet fédéral qui organisent la fameuse réunion secrète du 26 avril...» [Lire l'article]
Soulignons, comme l'a signalé le professeur J.-M. Klinkenberg, que si Bahar Kimyongür a pu finalement échapper à la prison voire à la torture en Turquie, c'est grâce à l'indépendance des juges hollandais. Les juges qui rendront leur verdict le jeudi 7 février à la Cour d'Appel d'Anvers feront-ils preuve de la même indépendance que leurs homologues néerlandais?

Lire aussi (Le Soir du 25/01/2008)  :

Le gouvernement se défile
et
Un silence assourdissant et effrayant

par Marc Metdepenningen
«Le gouvernement a choisi de couvrir par un silence assourdissant et par des mensonges le plan (qualifié de “machiavélique” par un agent de la Sûreté) concocté le 26 avril dernier par des magistrats, des policiers, de hauts fonctionnaires de l'État, visant à livrer aux services secrets turcs, via les Pays-Bas, le ressortissant belge Bahar Kimyongür.
«Hier
[24/01/2008] le sénateur Écolo Josy Dubié a interpellé au Sénat le nouveau ministre de la Justice Jo Vandeurzen. Le ministre a refusé d'incriminer ou de se rallier à la position d'Onkelinx, faisant valoir que la Belgique aurait respecté des engagements européens à l'égard des Pays-Bas. Il a fait semblant d'ignorer que la Belgique avait été sollicitée par la Turquie pour organiser la livraison de Kimyongür...» [Lire les articles]
 
Le Soir 220108
«Le compte rendu de cette réunion est modifié à la demande du parquet fédéral, car l’illégalité de l’opération a été soulignée par plusieurs participants; la Belgique ne pouvant livrer un de ses ressortissants à un pays étranger.»
«Durant toute l'opération, les services turcs et néerlandais sont tenus au courant par leurs homologues belges.»

Le Soir

«(...) l'existence désormais avérée de ce “plan machiavélique” démontre que la lutte prétendue contre le terrorisme ouvre la porte à tous les excès et les illégalités, au motif putatif que cet objectif justifierait toutes les exceptions à la loi et aux libertés».


«Le Monde», 23 janvier 2008
Le Conseil de l'Europe conteste les listes noires de l'ONU et de l'UE
[Lire]

Procès DHKP-C :

Tous à Anvers le jeudi 7 février 2008 pour le verdict du procès en appel des 11 inculpés du procès DHKP-C

Venez plus que jamais nombreux les soutenir, à 9 heures, à la Cour d’appel d’Anvers, 35A Waalse Kaai, 2000 Anvers.
Un grand rassemblement aura lieu sur les marches du Palais de Justice dès 8h30.

Téléchargez et diffusez notre tract d'appel SVP

Attention : départs groupés

Bruxellois : Le rendez-vous est fixé à 7h15 précises devant
le Hall de la Gare centrale. On verra sur place (Bruxellois) le nombre de véhicules disponibles et on déterminera si certains devront se déplacer en train...
Liégeois : Le rendez-vous est fixé à 6h45 précises au parking jouxtant la gare de bus derrière l'Hôtel de Ville.

Voyageurs en train : Il convient d'arriver à la Centraal Station d'Anvers à 8h10 puis prendre le bus 23 de la Lijn direction Waalse Kaai afin d'arriver à temps à la manifestation. Cela veut dire, à Bruxelles, prendre le train de 7h25 et, à Liège, celui de 6h20 (mais ce dernier ne sera à la Gare Centrale d'Anvers qu'à 8h26).

Plus d'informations
•Vous pouvez découvrir les principaux arguments avancés par les avocats ainsi qu’un compte-rendu complet des dernières journées du procès: [Cliquez ici]
•Nous vous invitons consulter la Carte Blanche traitant des enjeux du procès DHKP-C, publiée, à l'initiative de plusieurs professeurs d’université, dans La Libre Belgique de ce du 16 novembre et Le Soir du 18 décembre 2007. [Lire]


La liberté d’association dans la région euro-méditerranéenne
Rapport du Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme – Copenhague – décembre 2007
«Des atteintes graves aux droits humains et des entraves de toutes sortes à la liberté d’association
«En dépit des discours officiels récurrents sur la sauvegarde des droits de l’Homme et de l’État de droit, la situation dans les pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée demeure des plus préoccupantes pour ce qui est de l’effectivité de l’exercice des libertés fondamentales.»
[Version intégrale]


C'est dans la langue de Vondel que Bahar Kimyongür a brillamment plaidé sa cause lors de la dernière séance du procès DHKP-C à Anvers
[Vidéo amateur-extrait] [+Texte intégral :   fr   nl] [Quelques photos]

Le verdict sera prononcé le jeudi 7 février 2008 à 9 heures.


Les vendeurs de tee-shirts n'ont pas eu l'intention de déstabiliser la société
Les juges anversois auront-ils la même placidité lucide que leurs homologues danois?

Carte blanche signée par Jean-Marie Dermagne, avocat, parue dans "Le Soir" du 26/12/2007 [Lire]


La justice va-t-elle garantir nos libertés?
«Les notions de glorification et d'incitation indirece au terrorisme existent bien dans les lois espagnole et anglaise. La Belgique tente de les introduire dans la jurisprudence. Tel est l'enjeu du procès qui vient de se terminer à Anvers»
Carte blanche signée par plusieurs professeurs d'Université parue dans "Le Soir" du 18/12/2007 [Lire]
  Un procès qui engage nos libertés
«Tout était orchestré pour créer l'effroi et pour signifier, en opposition avec les faits, que ces personnes étaient particulièrement dangereuses, confirmant ainsi le message de l'étiquette “terroriste”»

Carte blanche signée par plusieurs professeurs d'Université parue dans "La Libre Belgique" du 16/11/2007 [Lire]

Semaine d'action mondiale pour protester contre la grand messe capitaliste qu'est le forum économique de Davos, organisée par les mouvements altermondialistes du 21 au 26 janvier
Grande manifestaion du 26 janvier à Bruxelles - Le Clea, co-organisateur des activités en Belgique, donne rendez-vous à ses membres et sympathisants à 13 heures, simultanément à la Place St.-Jean et au pudium derrière La Bourse. Aidez-nous à distribuer nos matérieux de diffusion.
Venez nombreux!
[Tract à télécharger et diffuser SVP]
[Plus d'infos et programme complet]

DES CLÉS POUR COMPRENDRE

Des exercises de crowd-control lors du défilé du 21 juillet: l'armée belge se prépare à devenir une armée d'occupation de son propre pays?
Le spectre du concept d'ennemi intérieur, cher aux dictateurs d'Amérique Latine des années '70 et '80? Une idée qu'a son histoire en Belgique. Lire, à propos du crowd-control:
[•Vers un plan Vigipirate à la belge? •Le spectre de l'ennemi intérieur
OTAN: Un exercice d’arrestation d’«extrémistes»  •SFOR: Exercices et entraînements 2002  OTAN: Un exercice de contrôle de foule et d'arrestation  •OTAN: Création en Bosnie d'une unité multinationale spécialisée de carabiniers, de gendarmes et d'autres auxiliaires de police, sous commandement militaire]
Un million de noms sur la liste de surveillance antiterroriste aux Etats-Unis (Le Monde)
Un million de noms sur la liste antiterroriste américaine (Le Soir)
Un rapport du CICR dénonce les actes de torture à Guantánamo
La vidéo d'un interrogatoire à Guantanamo rendue publique pour la première fois
Le Monde - Chronologie: Guantanamo : "Le goulag des temps modernes"
La France a fourni les puces RFID aux chinois pour les tickets des JO
11 septembre:  Pourquoi le WTC 7 s'est-il effondré? [La Libre Belgique - 26/06/2008]
Livre: «Les armées secrètes de l’OTAN – Réseaux Stay Behind, Gladio et Terrorisme en Europe de l’Ouest»
France : Edvige: un pas de plus vers une société de surveillance généralisée

Alors qu'aux États-Unis, après six ans de recours abusif, de moins en moins de citoyens donnent crédit à ce type de manœuvres
Une certaine classe politique se met à jouer en Belgique aux «fabriquants de la peur permanente»
Les déclarations du Ministre de l'intérieur : Une ingérence inacceptable dans le domaine du pouvoir judiciaire [Communiqué du Clea - 11/01/2007]
Le sénateur écolo Josy Dubié entend obtenir des explications sur le souffle de panique propulsé sur Bruxelles
Un cirque médiatique bien huilé
Un sillogisme fallacieux en acte:
•Une «alerte» est lancée par les services secrets étatsuniens avec, entre autres, des soi-disant projets d'évasion de l'ancien footballeur Nizar Trabelsi.
•Mise en scène de mesures de sécurité extrêmes et prolongées dans le temps et utilisation, à la Bush, de cet élan sécuritaire par l'Exécutif dans son discours.
Donc :
Dewael demande plus de moyens pour lutter contre le terrorisme

Des clés pour comprendre
À la base de la fabrication de la désinformation...

«Les Opérations psychologiques (PSYOP) ce sont des opérations systématiques destinées à transmettre de l'information et des indices à certaines audiences étrangères sélectes afin d'influencer leurs émotions, motivations, raisonnement objectif et, finalement, influencer le comportement de gouvernements étrangers, organisations, groupes et individus...»
U.S Air Force: Aerospace Power Journal 16 July 2001.
«Diffuser des fausses pistes, des fausses alertes à la bombe, des faux plans d'enlèvements et assassinats, des rumeurs...» US Army - School of Americas, Manuel : Terrorisme et Guerrilla Urbaine.
Doctrine française: «La Guerre médiatique avec son volet psychologique (Psychological Warfare ou Psycological Operations - PSYOPS - dans la littérature anglo-saxonne ) se définit comme un ensemble de techniques qui visent à utiliser l’information comme instrument de confusion, de dissuasion, de déception et de persuasion ou plus exactement de "gestion de l’opinion publique...". Aux États-Unis, les fameux groupes d'opérations psychologiques, qui se sont rendus célèbres dans le Golfe et en Bosnie, font l'objet aujourd’hui de plus de 700 sites sur internet ! Les cibles ne sont pas seulement les militaires des forces adverses, mais peuvent aussi (via les nouveaux médias : TV par satellites, câbles, internet) viser la population civile d’un pays étranger». Claude Michel, Ingénieur chez Thomson-CSF communications / RSC, Professeur à l'École Militaire - EMSST. [http://www.infoguerre.fr]
... et du détournement de la démocratie
Towards a Grand Strategy for an Uncertain World - Renewing Transatlantic Partnership [Document préparatoire de la rencontre de l’OTAN à Bucharest – avril 2008]. Voici la traduction française d'un extrait: P. 139 : «Nous choisissons de ne pas formuler nos propositions pour la réforme de l'UE de façon aussi détaillée que pour l'OTAN, et ceci pour deux raisons : tout d'abord un nouveau traité qui vient remplacer la “constitution” désormais condamnée est actuellement adopté en douce, de façon à éviter de consulter les populations.» Pp. 143-144 : «En soi une alliance sert les intérêts stratégiques des deux parties, les États-Unis et l'Union européenne, nous proposons, comme première étape menant à un accord transatlanique beaucoup plus ambitieux, d'établir un directorat réunissant les États-Unis, l'UE et l'OTAN au plus haut niveau politique, ceci en partant des traités et des accords existants, comme l'accord EU-UE, le traité de Washington et les traités européens… Afin d'éliminer toute source d'irritation, il pourrait être décidé que c'est toujours d'abord au sein de l'OTAN qu'un point sera traité et que les membres de l'OTAN qui sont aussi membres de l'UE s'engagent à ne pas s'écarter du vote posé à l'OTAN quand le point est abordé dans des instances européennes.»
Comment l'Ouest fut conquis
www.statewatch.org
Statewatch Observatory: In defence of freedom & democracy
Statewatch: S.O.S. Europe

À lire et à réfléchir :
•Amnesty International :
Sans laisser de trace : la responsabilité des États-Unis dans les disparitions forcées de la «guerre contre le terrorisme»
•Jean-Claude Paye :
Les lois anti-terroristes : un Acte constitutif de l’Empire
•François Schreuer : La liberté d’expression ne se négocie pas


Arte TV
«Tous fichés»
[1]  [2]  [3]  [4]  [5]
Un reportage vidéo à ne pas rater :

Voyage à «Big Brother City»
[Première partie]   [Deuxième partie]
Un début de résistance
[Première partie]   [Deuxième partie]
De Spiegel : «Big Brother in Bagdad»
À Bagdad la biométrie est meurtrière...
[Lire]

Amnesty International
Sans laisser de trace
La responsabilité des États-Unis dans les disparitions forcées de la «guerre contre le terrorisme» [Lire]

Ces industries florissantes de la peur permanente
Le Monde diplomatique

Condamnation de Dyab Abou Jahjah et d’Ahmed Azzuz :
La justice joue avec le feu
«Seront punis comme auteurs d'un crime ou d'un délit (...) ceux qui soit par des discours tenus dans des réunions ou dans des lieux publics, soit par des écrits, des imprimés, des images ou emblèmes quelconques (...) auront provoqué directement à le commettre.» Ce texte, ajouté au code pénal en 1891, vient d'être utilisé par le Tribunal correctionnel d'Anvers pour infliger un an de prison (ferme!) à Dyab Abou Jahjah et à Amehd Azzuz à la suite des troubles qui avaient éclaté à Borgerhout après le meurtre d'un jeune marocain, Mohamed Achrak, le 26 novembre 2002, troubles que pourtant les deux condamnés avaient tenté de désamorcer.

Lire :
•Luk Vervaet : La justice joue avec le feu    nl
•Jean-Marie Dermagne : La liberté de manifester est en péril
Lire aussi :
Attac-France : Vers une société internationale policière et répressive


Terrorisme de la «guerre contre le terrorisme»
Pour un mouvement social international contre la criminalisation des résistances
VIe symposium international contre l’isolement

14-17 décembre 2007 à l'Université Libre de Bruxelles [Tous les détails: cliquez ici]
[Affiche (A3)] [Tract recto/verso (A4)]


Solidarité avec Thierry Delforge :
Ce syndicaliste et membre du Clea a failli être condamné à un an de prison pour un graffiti politique

Le verdict a été prononcé le mercredi 12 décembre à 14 heures à 50ème chambre correctionnelle - Palais de Justice de Bruxelles
Un rassemblement a eu lieu devant le Palais de Justice dès 13h30

delforge
delforge

Le message de Thierry :
Prononcé du jugement : acquittement pour la prévention de “port d'arme” et suspension du prononcé pour la “destruction partielle du hangar”. Une amende de 28 Euros et les prétentions de dédommagement de la Ville réduites de 250 à 100 Euros. Le peloton "anti-émeute" présent dans et hors de la salle a voulu limiter la présence dans la salle aux seules places assises (25 "supporters" dedans et 30 dehors). Mesure de rétorsion prise de leur propre initiative. En effet mon "réquisitoire" du 21 novembre ne leur avait manifestement pas plu. Interview, jeudi 13/12, à 7 H, sur RTBF-radio 1. Au total le tag revient à 33 Euros la lettre. Merci à tous.
Salut et fraternité,
Thierry.

Le tract d'appel diffusé par le Clea

[Lire ici un compte-rendu de l'audience du 21 novembre]

Un repas de solidarité fut organisé au Centre García Lorca, rue des Foulons à 1000 Bruxelles, le vendredi 30 novembre à 19h00
Vous avez ainsi pu participer aux frais judiciaires occasionnées par ce tag de solidarité en versant vos dons sur le compte : 630-0230407691 avec la mention “solidarité-tag”. Destinataire : “Quartier des Libertés”.


Cela est en train d'arriver au syndicaliste, membre du Clea, Thierry Delforge
Un an de prison pour un graffiti : c'est la lutte sociale qu'on condamne
Als sociale strijd een misdaad wordt : één jaar gevangenisstraf voor een graffiti!
Communiqué de presse [Lire/Vervolg]
Lire aussi :
En Belgique, on peu prendre un an de prison pour un tag
par François Schreuer  [Lire]

[Lire l'information sur le site du Secours rouge]


«7/24:30! - Quotidien sous contrôle»
Du 10 au 16 décembre, la Ligue des droits de l'Homme organise sa première édition de “7/24:30!” sur le thème: «Quotidien sous contrôle».
À la maison du Peuple de St-Gilles, Parvis Saint-Gilles 37
[Lire]


Vendredi 23 novembre, à 19h. Soirée/débat à Liège :
La lutte contre le terrorisme sert-elle de prétexte pour attaquer la liberté d'expression?
Salle la Braise, rue M. Laensberg 20 Liège (Esplanade St-Léonard) - Info : Hubert Hedebouw, 0496/ 95 36 08, labraiselg@hotmail.com

«Résister n'est pas un crime» au cinéma d'attac
Le 27 novembre à 20h30 suivi d'un débat avec J.-C Paye, Jan Fermon et Bahar Kimyongür http://bxl.attac.be/spip/spip.php?article724


Mehmet Koksal - Humeur allochtone
Comment je me suis fait lyncher par les Loups Gris devant l'ambassade américaine
[Lire]
Mehmet Koksal renonce, victime de l’extrême droite turque et de lâchetés politiques, par Pierre Eyben [Lire]
Appel urgent aux dirigeants politiques belges
Par l'Association des Arméniens Démocrates de Belgique, les Associations des Assyriens de Belgique, l'Institut Kurde de Bruxelles, la Fondation Info-Türk  [Lire]


Bruxelles : Colectivo «García Lorca», Mardi Politique :
«Résister n'est pas un Crime»
Mardi 13 Novembre 19h [Lire]

Au «Festival des Libertés»
MERCREDI 7 NOV. | 19:15 | PATHÉ PALACE | BRUXELLES
Résister n’est pas un crime
Un film de Marie-France Collard, Foued Bellali et Jérôme Laffont - Belgique - 2007 - 88 min - VO (français)
Le climat sécuritaire installé par la dite “guerre contre le terrorisme” après le 11 septembre 2001 a connu ses premières retombées en Belgique. En suivant le combat mené par Bahar Kimyongür et le Comité pour les Libertés d'Expression et d'Association (Clea) contre les procédures judiciaires appliquées dans l'affaire du DHKP-C, le documentaire souligne les dérives liberticides des lois “anti-terroristes”. Celles-ci sont en train d’instaurer un délit d’appartenance et d’opinion dans notre démocratie.  [Lire]  [Bande d'annonce]

 
s akar
Réservation conseillée: Appelez au 02/289.69.00
du lundi au vendredi de 9 h. à 17h30.

Toute une réussite le dîner-débat des Juristes démocrates de Liège
Les juristes démocrates de Liège avaient invité Bahar Kimyongür le soir du 25 septembre pour leur traditionnel dîner-débat autour de thèmes d'actualité. La salle était comble et on a compté sur la présence, outre des nombreux avocacts, du bâtonnier de Liège et d'un avocat général. Au milieu d'une ambiance très conviviale, preque familiale, l'assistance s'est montrée assez intéressée. Beaucoup de questions ont été posées à travers lesquelles on pouvait sentir la sympathie suscitée par l'invité et son vécu dans l'auditoire.
Consultez l'affiche de la soirée : «Criminalisation des dissidences? Exposé par Monsieur Bahar Kimyongür, Licencié en histoire de l'Art et Archéologie de l'ULB»
Bientôt ici un reportage photographique


Indymedia :
Greenpeace versus Electrabel : Platform voor vrije meningsuiting voert symbolische protestactie

Lorsqu'une certaine Justice s'allie à une presse à sensation...

Parmi les “éléments nouveaux” que le procureur Delmulle a ajouté au dossier à charge dans le procès DHKP-C, se trouve une photo de Bahar Kimyongür lors de sa visite au camp de réfugiés palestiniens de Sabra et Chatilla (Liban) en 2002 –dans le cadre d'une délégation internationale dans laquelle il y avait des nombreux députés européens–, photo sur laquelle on le voit portant, de toute évidence mal et dans un but humoristique, un vieux bazooka de collection déclassé. Le procureur se garde bien de ne rien conclure à partir de la photo, se limitant à une légende faisant allusion à la personnalité (déviante?) de l'inculpé, laissant de toute évidence à une certaine presse à sensation la tâche de faire l'amalgame et de tirer la conclusion accusatrice recherchée. Cette dernière n'a pas tardé à s'emparer du document (qui le lui a remis?). Consulter, par exemple, le JT du 13/09/07 au soir de la VRT (ouvrir vidéo) [cliquez ici].

Lire le Communiqué de Bahar Kimyongür   fr    nl
Lire : Bahar met bazooka: een boomerang voor Delmulle?
Un resumé de cet article comportant plusieurs adhesions supplémentaires a été publié :
Sur le site de la FGTB flamande
Sur le site d'Attac Vlannderen

 

walibi
Bahar Kimyongür - 8 ans (à gauche sur la photo) et son frère Kem - 6 ans (à droite) au “camp” de Walibi en 1982.
Un document explosif que le procureur Delmulle n'a de toute évidence pas encore (Cliquez sur l'mage)
Heuresement pour Bahar Kimyongür le procureur Delmulle ne s'est pas fait remettre par le chef de la Sûreté de l'État la photo ci-dessus prise au "camp" de Walibi en 1982 et qui montre de toute évidence que les tendances déviantes de l'inculpé étaient présentes dès son enfance, et qu'il s'agit, de plus, d'une maladie familiale.

Leçon : si vous visitez un musée d'armes, ne vous faites surtout pas photographier une vielle arme à la main. En ces temps de psychose généralisée alimentée par les fabriquants de la peur permanente, cela pourrait vous coûter très, très cher.
•Indymedia :
Nieuw bewijsmateriaal op VRT-journaal tegen Bahar Kimyongür blijkt manipulatie

espacer espacer espacer

Dans le collimateur de la “guerre contre le terrorisme” :
MEDEL (association des magistrats européens pour la démocratie et les libertés) condamne l'espionnage des ses activités


À lire et à réfléchir :
•Amnesty International :
Sans laisser de trace : la responsabilité des États-Unis dans les disparitions forcées de la «guerre contre le terrorisme»
•Jean-Claude Paye :
Les lois anti-terroristes : un Acte constitutif de l’Empire
•François Schreuer : La liberté d’expression ne se négocie pas


L'Allemagne criminalise la recherche scientifique au nom de la lutte contre le “terrorisme”
Sept personnes sont poursuivies en Allemagne pour appartenance à une organisation terroriste. Trois universitaires, dont le sociologue Andrej Holm –placé en détention provisoire– se voient reprochés des articles et des publications scientifiques ainsi que l’accès à des bibliothèques, qui feraient d’eux les têtes pensantes d’un groupe terroriste. Ces accusations ont suscité de vives réactions tant en Allemagne qu'à l’étranger. Le débat sur les formes de la protestation sociale et sur la société de surveillance est relancé. [Lire la suite]
[Signez la lettre ouverte : Déclaration contre la criminalisation d'une recherche académique engagée à l'esprit critique]
[International Protest Over Berlin Sociologist's Arrest]
[
Andrej Holm a été relâché provisoirement sur paiement d'une caution et sa mise dans des conditions très strictes]


DES CLÉS POUR COMPRENDRE
Arte TV

«Tous fichés»
[1]  [2]  [3]  [4]  [5]
Un reportage vidéo à ne pas rater :

Voyage à «Big Brother City»
[Première partie]   [Deuxième partie]
Un début de résistance
[Première partie]   [Deuxième partie]
De Spiegel : «Big Brother in Bagdad»
À Bagdad la biométrie est meurtrière...
[Lire]

Amnesty International
Sans laisser de trace
La responsabilité des États-Unis dans les disparitions forcées de la «guerre contre le terrorisme» [Lire]

 

Un autre regard sur le
11 septembre 2001

Manifestation européenne à Bruxelles
Dimanche 9 septembre 2007 - 14h., Gare du Nord [Lire plus]
Lire aussi :
Terroristes et citoyens, tous sous contrôle

Ces industries florissantes de la peur permanente
Le Monde diplomatique


17 au 19 août 2007 :
Le Clea en week-end de réflexion sur les lois antiterroristes
Les 17, 18 et 19 août, à Modave, le CLEA (Comité pour la Liberté d'Expression et d'Association) a organisé un week-end de détente et de réflexion sur les lois antiterroristes. L'occasion de mieux les connaître, de mieux se connaître et de préparer la reprise du procès-DHKP-C (première audience le 13.09.07 à Anvers).
Le week-end a commencé le vendredi à 16h et s'est terminé le dimanche dans l'après-midi.


modave

[Diaporama] [Consulter le programme détaillé]

Europe forteresse :
Le cas emblématique d'Angélica [Lire]
•Soutenez Angélica en écrivant au ministre de l'Intérieur
•Le blog d'Angélica


Le gouvernement italien prépare l'extradition vers la Turquie de deux opposants au régime turc
La Turquie, en quelques chiffres, ce sont 4 coups d’État depuis la fondation de l’État turc, le dernier étant survenu en 80. Ce sont 30.000 Kurdes tués, 8.000 villages brûlés et des centaines de milliers de personnes déplacées durant la guerre menée au Kurdistan turc au début des années 90...
Avni et Zeynep informaient les gens des nombreuses violations aux Droits de l’Homme qui se déroulent en Turquie sur leur site Internet de Pérouse. Aucun acte de violence, projet criminel ou délit ne peut leur être reproché.
Malgré tout, ils ont été condamnés respectivement à 7 et 5 ans de prison et le ministre de la Justice italien, Clemente Mastella, a déjà donné son accord formel à leur extradition... vers la torture.
[Plus d'informations et tract]
 

Méthodes particulières d’enquête : la loi à nouveau sanctionnée par la Cour constitutionnelle
Communiqué de presse - 20/07/2007
La Liga voor Mensenrechten (LVM), la Ligue des droits de l’Homme (LDH) et le Syndicat des avocats pour la démocratie (SAD) se réjouissent de la décision de la Cour constitutionnelle d’annuler partiellement la loi réparatrice concernant les méthodes particulières de recherche.
[Lire la suite]


Les jeunes avocats liégeois ouvrent leurs pages à Bahar :
Entretien avec Bahar Kimyongür
Paru dans «Sous la Robe», Bulletin de la Conférence Libre du Jeune Barreau de Liège (n° 22, Juin 2007)
[Lire]


Innocents traqués par l'État belge
© BELGA (20/06/2007) Quatre Liégeois organisaient des manifs pacifiques. L'Etat les surveillait en tant que... terroristes potentiels. Ils vont en justice (...)
[Lire la suite]


Affaire DHKP-C : Le Standaard annonce la date du procès en appel
Si vous voulez savoir quand aura lieu le procès en appel, ne vous adressez pas aux avocats de la défense, consultez De Standaard.
Les matelas des prisons de Nivelles et de Bruges n'ont pas encore perdu les formes des silouhettes des prisonniers d'opinion détenus par la Belgique que le Standaard annonce déjà que le procès DHKP-C en appel aura lieu vers la mi-septembre [cliquez ici]. Même les avocats de la défense n'en ont pas été informés. Qui se charge d'informer le journal ? En tout cas, il ne s'agit pas d'un phénomène nouveau : rappelons-nous de l'article signé Verhoest où Bahar Kimyongür était attaqué de manière virulente et dans lequel on aurait cru que c'était le procureur Delmulle en personne qui parlait.


Conférence de presse ce 26 avril, de 16 à 17 heures, au “Titanic” - Bruxelles
“Affaire Kimyongür”: les secrets de l'État belge dévoilés aux parlementaires
Communiqué du Clea - 25/04/2007 [Lire]
Lire aussi : «La démocratie enfermée dans un coffre : lumière sur un kidnapping»

Le Comité pour la liberté d'expression et d'association (Clea) lance quatre campages contre la dérive liberticide menée au nom de la guerre contre le «terrorisme»


•Appel international «Liberté pour Bahar»

•Versions imprimables (pdf) :   fr  nl  gb•Signez l'appel “liberté pour Bahar”

•Teken de oproep "Vrijheid voor Bahar" !

•http://www.vrede.be/

•Sign the call “Freedom for Bahar”

•Adhiera al llamado: “Libertad para Bahar”

•"Bahar'a özgürlük" çağrısına, lütfen imza atınız

•Wir fordern frei heit für Bahar !

•Aderisci all'appello: “Libertà per Bahar”

•Pourquoi faut-il soutenir Bahar Kimyongür et exiger sa libération ?

Why we must support Bahar Kimyongür and demand his release

bourse
•Annulation du procès DHKPC
L'arrêt de la Cour de cassation
•Jugeons le jugement

•Ce qui est en jeu...
Bahar Kimyongür : le dossier à charge
•Un procès politique
•Sukriye Akar : Condamnée sans motif...
•Une partie très peu civile...
•Une législation d'exception, un tribunal d'exception, une instruction d'exception: un verdict d'exception

À Bahar Kimyongür, d'un militant altermondialiste belge victime de persécution politique

•De la schizophrénie au surréalisme judiciaire, l’affaire des altermondialistes sur écoute (Indymédia Liège)

bush
Pour l'bahar et denizabrogation des lois liberticides

•Légiférer contre le terrorisme en Belgique (Audio - Mémoire médiatique - IHECS - 2007)
•Un secret dans les coffres du Parlement

[Le Soir, 19 janvier 2007]
•FGTB - Centrale Générale Bruxelles : Motion relative aux conséquences de la “loi antiterroriste”
       fr    nl
L’exemple de la Grande-Bretagne: •Guerre contre le terrorisme ou guerre contre les libertés ? par Jean-Claude Paye
pte hal
•Non aux conditions de détention inhumaines et dégradantes

•Les familles des prisonniers politiques et le Clea ont été reçus par le Cabinet de la Ministre de la Justice
L'enseignant Musa Asoglu a mis un terme à sa grève de la faim
•Lettre ouverte à Mme Laurette Onkelinx, Ministre de la Justice 
        fr    nl

Bahar Kimyongür membre d’honneur d’Attac-Bruxelles 1
[Lire]

 

Consultez aussi notre page : Communiqués

Archives: | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |


Le Clea est un collectif citoyen visant à promouvoir un débat critique sur les nouvelles législations antiterroristes. Le cas de Bahar Kimyongür est exemplaire à cet égard. En vertu de ces nouvelles dispositions, non seulement les libertés d'expression et d'association sont mises à mal mais, en plus, l'avenir d'un homme qui n'a commis aucun délit et comdamné aujourd'hui à cinq ans de prison ferme, est gravement compromis.  
 
 
 

autocollant
Bahar Kimyongür est un symbole
Il est le symbole des dangers que la lutte contre le “terrorisme” fait peser sur nos libertés

Vous souhaitez soutenir Bahar concrètement ?
Ce qui suit vous intéressera :
Lire
Téléchargez ici, et reproduisez et diffusez SVP un tract au format pdf
Soutenir Bahar
Prochaine réunion du Clea : À fixer


«Dis-moi avec qui tu colistes...»
Lire :

«Un citoyen belge livré pour des raisons électoralistes à un régime pratiquant la torture ?»

Consultez aussi :
www.mouvements.be


Actualité de Huxley
«(...) au moyen de méthodes toujours plus efficaces de manipulation mentale, les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques – élections, parlements, hautes cours de justice– demeureront mais la substance sous-jacente sera une nouvelle forme de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu'ils étaient aux bon vieux temps. La démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions (...) et de tous les éditoriaux mais (...) l'oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs mentaux mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera.»
Aldous Huxley, Retour au meilleur des mondes
n

Site optimisé pour le navigateur
Firefox
Firefox
Téléchargez-le ici

Jean-Claude Paye –du Clea– au «Fait du jour» (RTBF - La Première) le 11/09/2006 - 13h
Cliquez ici (audio)


Lire aussi :
-Un complot en vue de livrer Bahar (RTBF - La Première le 19/09/2006 - 18h)
Cliquez ici (audio)
-Le Soir 20/09/2006 : Portrait de Bahar Kimyongür
-Le Soir 20/09/2006 : Josy Dubié : «Une affaire d'État»


L'opinion du professeur J.- M Klinkenberg de l'ULg
Dans une carte blanche publiée dans "La libre Belgique" –carte blanche que j'ai co-signée et qui concernait la mise en place en Belgique d'une législation gravement liberticide–, il était question de l'affaire Bahar Kimyongür, citoyen belge d'origine turque accusé de terrorisme en vertu de ces lois et actuellement rejugé en appel. Dans notre document, nous accusions la Belgique d'avoir "vendu" un de ses ressortissants à la Turquie (qui n'est pas précisément un modèle pour le respect des droits de l'Homme, et notamment pour les prisonniers d'opinion), en s'arrangeant pour le faire arrêter hors du territoire national, aux Pays-Bas. La manœuvre a été déjouée grâce à l'indépendance de la justice néerlandaise, qui n'a vu dans les actes de Bahar qu'un exercice normal de la liberté d'opinion.

Comme vous le verrez dans les deux liens ci-dessous, le bien fondé de notre accusation est aujourd'hui clairement établi. Malgré les dénégations spécieuses d'une Ministre de la Justice, que j'ai admirée jadis.

Mon estime pour elle avait déjà vacillé lorsque j'ai vu le sort qu'elle réservait à l'enseignement de notre pays. Il s'est maintenant évanoui : je dois bien observer sur elle une nouvel effet de la psychose du terrorisme qui, affectant notre pays comme elle ravage les États-Unis, nous promet le pire. Cet effet, c'est la liberté que l'on s'octroie de mentir effrontément, et d'ainsi mépriser le citoyen, tout cela "pour le bien".

Le déroulement du nouveau procès de Bahar Kimyongür (...) confirme hélas les craintes que nous développions dans notre carte blanche. Comme aussi, d'ailleurs, le fait que le procureur participait à la réunion qui avait pour but de faire tomber Bahar Kimyongür et dont il est question ci-dessous.

Liège, le 19 septembre 2006

-La Libre Belgique
-7 sur 7
-La Carte blanche mentionnée


«La Belgique, comme tous les États démocratiques, est en guerre contre le
terrorisme. Il ne faut pas baisser la garde. Quand on est en guerre, il faut
des mesures exceptionnelles.»

Madame C. Rice de passage en Belgique? Non, Madame L. Onkelinx le 9 septembre 2005 (AFP).