Jump to main content
banner
 
es Naviguer dans la version précédente du site
 


Le film retraçant le combat du Clea [Cliquez sur l'image]

 

Livre Bahar
Livre de Bahar Kimyongür
Commandes : Cliquez sur l'image

 
Législations liberticides
Appel du SAD
es Une nouvelle inquisition
Dans le collimateur des lois anti-terroristes
es Procès politique à Liège
es Une menace qui grandit
Presse
  Une presse sous emprise
es Cartes blanches, articles
 

Portez le pin's
«Triangle rouge»
Le Clea en a fait son symbole

triangle rouge
Où se le procurer?
Cliquez sur l'image




 

Archives: | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |


Bahar Kimyongür porte plainte contre l'État
Le 12 avril 2011, une plainte contre X pour «coalition de fonctionnaires» fut déposée par Bahar Kimyongür concernant la réunion conspiratrice du 26 avril 2006 en vue d'organiser son extradition en Turquie via les Pays-Bas
[Lire : csce.org, p.6 : Bahar against the Machine] [Notre dossier]
 
Anvers

TOUT FAIRE POUR SAUVER ALI AARRASS
Le vendredi 1er avril, monsieur Ali Aarrass atteignait trois ans de détention arbitraire. À l'occasion de cette date anniversaire a eu lieu au Centre Communautaire Maritime (Molenbeek-St Jean, Bruxelles) une soirée «événement» :
Cinq heures pour Ali Aarrass
«Ali Aarras..., un Belge injustement détenu au Maroc. Les dernières informations»
Programme :
17h Accueil et vidéo/images sur les actions de solidarité en Belgique ;
18 h Vidéo: RTL TVI Indices (23/02/11): «Un Belge torturé à mort au Maroc ?»
19 h Panel I: Ali Aarrass, la voix de sa famille et le travail des avocats.
Farida Aarrass,
sa soeur et Dounia Alamat, une de ses avocats ;
20 h Panel II: Vers une initiative commune des partis politiques à Bruxelles pour sauver Ali Aarrass ?
Zoë Genot (députée fédérale Ecolo), Nadia El Yousfi (députée régionale Bruxelles Capitale PS), Nordine Saïdi (porte-parole Egalité) ;
 
1er avril 2011
Le père et la sœur d'Ali Aarrass

Lisez le communiqué des avocats belges d'Ali Aarrass
21 h Panel III:
Pour un mouvement de solidarité citoyen avec Ali Aarrass
.
Youssef Chihab, directeur du département Moyen-Orient et Afrique du Nord - AFD international, et Jean Flinker, membre du CLEA (le Comité pour la Liberté d'Expression et d'Association).
[Pour en savoir plus]

Premier rassemblement à Bruxelles contre la guerre en Libye
Le mercredi 30/03/2011, une quarantaine de personnes se sont rassemblées devant l'ambassade de France à Bruxelles pour protester contre les bombardements perpétrés par les forces de la coalition internationale en Libye.
Étaient présents le Parti humaniste, Intal, l'Association des réfugiés de l'Amérique Latine et des Caraïbes (ARLAC), le Front tunisien du 14 janvier, le Front populaire de Turquie (Halk Cephesi), le Collectif des immigrés opprimés (EGK) et le PTB.
  Devant l'Ambassade de France à Bruxelles
Une délégation du Parti communiste d'Égypte a également apporté son soutien à la manifestation.
Aux cris de, "Sarko Go Home", "Sarko, la Libye n'est pas ta banlieue", "OTAN, casse-toi, la Libye n'est pas à toi", les manifestants pacifistes ont dénoncé les intentions coloniales de la coalition tirée par la France. Sur certaines pancartes, on pouvait lire: "Sarko, fais pas le fou, souviens-toi de Dien Bien Phu", "L'aviation française à l'œuvre: 45.000 morts à Setif". 
Bahar Kimyongur, a qualifié toute guerre de "stade suprême du terrorisme" et fustigé les "chacals d'Arabie saoudite" et les "vautours de Paris, Londres et Washington" qui s'accommodent de la présence du Groupe islamiste combattant libyen (GICL) lié Al Qaeda en première ligne de l'insurrection de Benghazi. Et d'ajouter, "cette insurrection n'a plus rien d'un mouvement de libération".
Visionnez ici quelques images du rassemblement

Rouges et Verts européens sur la Libye : Vert militaire mais pas rouges de honte [Chronique de Bahar Kimyongür]
[Lire aussi :Libye, 11.05.2011. Kadhafi reçoit le soutien de chefs tribaux (vidéo) ; Des centaines de boat people tués par l’in-action de la coalition internationale ; •Libye, 11.05.2011. L’OTAN intensifie les bombardements pour ’’protéger les civils’’ ; •L’OTAN bombarde à Tripoli le bâtiment de la Haute commission pour l’enfance ; •L'un des fils de Kadhafi tué par une frappe de l'OTAN - l'appel de 420 tribus libyennes fidèles à Mouammar Kadhafi ; •Quand le chef des insurgés condamnait à mort les infirmières bulgares ; •Et si les gentils n’étaient pas si gentils?; •Des "dommages collatéraux" belges ? - Photos Aljazeera ; •Des bombes à l’uranium appauvri ; •Général US Wesley Clark: L'attaque contre la Libye avait été décidé au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 ; •Michel Collon : Comprendre la guerre en Libye [1], [2], [3] ; •Michel Collon (vidéo) : Libye et médiamensonges ; •Michel Collon sur Radio Canada ; •Orwell, l’OTAN et la guerre contre la Libye ; •L’Amérique Latine dans le chaudron libyen ; •BHL, de philosophe à chef de guerre en Libye ; •Mouammar al Kadhafi ou le paradoxe libyen - portrait de l'homme que les anciennes puissances coloniales ne sont pas prêtes à pardonner (vidéo Arte 2008) ; •Investig'Action - Libye : révolte populaire, guerre civile ou agression militaire ? ; •Investig'Action ; •Le Monde diplomatique ; •Journal de Libye ; •Aljazeera: Livya Live Blog ; •Anne Morelli : Principes élémentaires de propagande de guerre ; •L'album de famille de Mouammar Kadhafi ; •Quand les Khadafi étaient des bons amis d'Hillary]

Fukushima - Un rêve prémonitoire de Kurosawa en 1990 [Vidéo 7’39]

peuples arabes   Le Clea a participé le dimanche 20 mars à la manifestation nationale en solidarité avec les peuples arabes [Plus d'infos]
Le Clea y a été présent pour dénoncer les violations flagrantes des libertés d'expression, d'association, de réunion, de manifestation perpétrées en permanence par les régimes autoritaires de ces régions. Pour notre association ce fut aussi l'occasion de faire connaître au plus grand nombre la situation dramatique d'Ali Aarrass, un ressortissant belgo-marocain lâché par les autorités belges aux forces répressives marocaines et victime, après son extradition au Maroc, de graves tortures.
[Téléchargez et diffusez notre tract SVP]
Défendez avec nous les libertés d'expression et d'association.

  Un mois de prison avec sursis et une amende de 1.100€ pour dix sympathisants de Greenpeace
Le verdict est tombé dans le cadre du procès «tapis rouge» : le tribunal correctionnel de Bruxelles a condamné 10 personnes à un mois de prison avec sursis et à une amende de 1.100 € pour leur participation à une action pacifique de Greenpeace. Un verdict très lourd et totalement dispro-portionné par rapport aux faits. [Lire]
[Le message de Greenpeace]

Séisme, tsunami et menace nucléaire au Japon
«Tout est sous contrôle»
Du fonctionnement de l’information et de la communication mondiales en temps de crise [Le Monde diplomatique]
«Fin de l’histoire et fin du monde»
Par Danièle Sallenave [Libération]

Criminalistion de l'action militante
Affichages «clandestins»

Le Collège Échevinal de Bruxelles «pris sur le fait…»
Ville de Bruxelles criminalise   Ou comment criminaliser à tout prix l'action militante, quitte à sciemment trafiquer la réglementation communale
À Bruxelles-Ville, la catastrophe est devenue un manifeste : l'espace public y sert de décorum en passe d'être inexorablement privatisé. Pour conforter ce processus marchand et commercial, les autorités municipales ont d’ailleurs choisi d’amplifier les interdictions à l’encontre des formes d'expression ou de protestation populaires non convenues –sous la qualification toxique d'«incivilités». Et de vous le faire cher payer... Quitte à sciemment trafiquer la réglementation communale. Voire à l’hystériser (...) [Lire]

On craignait le pire. Le pire est advenu.
IL FAUT TOUT FAIRE POUR SAUVER ALI AARRASS
Quel drame doit-il encore se produire pour que la Belgique fasse le nécessaire afin de garantir l'intégrité de son ressortissant ?
Message du Clea - Bruxelles, 10/02/2011

[Téléchargez et diffusez notre tract SVP]

Ali Aarrass   Ali Aarrass, ressortissant belgo-marocain, a été extradé de l'Espagne vers le Maroc le 14 décembre dernier.
À ce jour pourtant, aucun membre de sa famille, aucun de ses proches n’a eu droit (ne fût-ce qu’une seule fois) à un contact, à un coup de téléphone, à une petite phrase de la part des autorités –qu'elles soient marocaines, espagnoles ou belges. Depuis le 14 décembre, Ali n’a plus donné signe de vie. Tout contact avec le monde extérieur lui est interdit.
Or, début février les premières informations ont commencé à filtrer.
Comme on pouvait le craindre, elles sont accablantes (...) [Lire la suite]

Un Belge torturé à mort au Maroc ?
RTL-TVI, «Indices», 23 février 2011 (vidéo) [Cliquez ici]

Le terrible sort d'un Belge lâché par son pays
Ali Aarrass torturé au Maroc
Communiqué du Cabinet d'avocats «Jus Cogens» - 08/02/2011 - Après l’extradition par l’Espagne d’Ali AARRASS, malgré la demande expresse du Comité des Droits de l’Homme des Nations-Unies de suspendre cette mesure, ce belgo-marocain a été torturé au Maroc.
(...) C’est au cours de ce délai illégal de garde-à-vue que Monsieur AARRASS a été torturé. Il a été privé de sommeil pendant de nombreux jours et soumis à des interrogatoires incessants. Au cours de ceux-ci, il aurait fait l’objet d’injections de produits chimiques, de chocs électriques dans les parties génitales, du supplice de la bouteille (viol) et de nombreux autres sévices inqualifiables (...)  [Lire la suite :  fr   nl   gb]

Des raisons pour s'inquiéter
Quel sort encourt notre compatriote Ali Aarrass après son extradition au Maroc?
par Luk Vervaet - 02/02/2011 - Où en est-on dans l’affaire Ali Aarrass ? Un mois et demi après l’extradition d’Ali Aarrass de l’Espagne vers le Maroc, sa famille ne sait toujours rien. 50 jours après son extradition, aucun membre de la famille Aarrass n’a eu droit, ne fût-ce qu’une seule fois, à une nouvelle, un contact, un coup de téléphone, une petite phrase… de la part des autorités marocaines, espagnoles ou belges. Ali, qui donnait régulièrement des nouvelles à sa famille quand il était en prison en Espagne, n’a plus donné signe de vie depuis son extradition. Tout contact avec le monde extérieur lui est interdit. [Suite]
[Pour en savoir plus]

Le DHKP-C harcelé partout en Europe
Repas de soutien aux militants socialistes turcs incarcérés en Europe

Samedi 5 février dès 17h - Salle de Kattepoel - 1030 Schaerbeek
Téléchargez et diffusez le tract d'appel SVP !
Actuellement, rien qu’en Allemagne, sept militants socialistes turcs ont été arbitrairement incarcérés pour avoir exprimé leurs opinions, lesquelles ont été abusivement interprétées comme "terroristes". Plusieurs d’entre eux ont soit été lourdement condamnés comme Nurhan Erdem, Cengiz Oban ou Ahmet Istanbullu, soit ils encourent des peines très graves. Parmi eux, Faruk Ereren qui avait survécu à d’innombrables séances de torture en Turquie risque d’être extradé et livré à ses tortionnaires. Tous subissent en Allemagne des conditions de détention inhumaines (...) [Lire la suite]
  Nurhan

– Démocratie à la turque –
Reporters sans frontières :
Les locaux d’un hebdomadaire d’extrême-gauche fracturés à la masse au nom de la lutte antiterroriste [Lire]

Appel pour la libération d'Ali Aarrass
[Tract à télécharger+Appel de Bahar Kimyongür]
Ali Aarrass extradé au Maroc !
L’Espagne bafoue les droits d’un ressortissant belge, Bruxelles laisse faire
[Lire]


•Déjà en 2008:
L'État belge discrimine ses ressortissants d'origine marocaine

par Pierre-Yves Lambert (Suffrage Universel) [Lire]


Convention belgo-marocaine sur l'extradition
Quand l'arbitraire se substitue à la loi
En contradiction avec la proclamation constitutionnelle de l'égalité des Belges devant la loi ainsi qu'avec la
 
Des actions sont prévues - Consultez: www.freeali.eu/

Ali Aarrass
suppression de la distinction entre "petite naturalisation" et "grande naturalisation", l'Exécutif peut, selon les besoins de la cause et passant outre la procédure normale de déchéance de nationalité, qualifier administrativement et au cas par cas un ressortissant ayant la double nationalité comme Marocain ou Belge (autrement dit, comme extradable vers le Maroc ou pas). [Lire le texte de la Convention]
Communiqué de presse du Cabinet d’Avocats Jus Cogens
- 16 décembre 2010
L’Espagne viole ses obligations internationales et soumet un ressortissant belge à un risque sérieux de subir la torture – les autorités belges ne réagissent pas
[Lire]

Le dédain de Steven Vanackere, Ministre des Affaires étrangères, au sujet de Ali Aarrass (vidéo) [Cliquez ici]

Wikileaks sur le procès Belliraj, et Ali Aarrass [Lire]
Le Haut Commissariat aux Droits de l’Homme de l’ONU suspend l’extradition d’Ali Aarrass [Lire]

•Amnesty International London - URGENT ACTION - RISK OF TORTURE IF MAN RETURNED TO MOROCCO
[Lire]

Quand l'État belge abandonne un de ses résortissants
Question de Mme la députée Zoé Genot au vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères M. Steven Vanackere, et réponse de ce dernier [Lire]

Députés et académiques britanniques contre l'extradition d'Ali Aarrass [Lire]

Troisième journée de protestation devant l’ambassade espagnole à Bruxelles - Communiqué de presse / Persbericht 23 /11/ 2010
Pour la deuxième fois consécutive, des dizaines de personnes ont manifesté devant l’ambassade espagnole à Bruxelles, le lundi 22 novembre de 12 à 13 heures, pour protester contre la décision du Conseil des ministres espagnol d’extrader le Belgo-Marocain Ali Aarrass vers le Maroc. Les manifestants demandaient qu’une délégation de la famille et d'activistes des droits de l’Homme soit reçue par l’ambassadeur. Une demande qui leur est toujours refusée jusqu’à présent.
[Lire la suite]


Conférence de presse exceptionnelle le jeudi 7 octobre 2010 de 10:30 à 12:30 heures à la Ligue des droits de l'Homme, Bruxelles. Avec Maître Mohamed Ali Nayim, l’avocat espagnol d’Ali Aarrass - Aberrahman Benyahya, président et porte-parole de la CIM - Mustafa et Farida Aarrass, père et sœur d'Ali - Maîtres Alamat Dounia et Christophe Marchand, ses avocats belges - Amnesty International Belgique (invité) • Contact de presse et modérateur: Luk Vervaet. [Compte-rendu]

Le DHKP-C harcelé partout en Europe
La chasse au DHKP-C se poursuit en Allemagne: Lourdes peines contre des antifascistes turcs
Brisons leur isolement ! Écrivons-leur !
persécution en Allemagne

Jeudi 16 décembre, après un neuf mois de procès et deux ans d’isolement carcéral, la section de protection de l’État (Staatsschutzsenat) du 6e tribunal régional de Düsseldorf a prononcé de lourdes peines dans l’affaire des trois administrateurs de la Fédération anatolienne. Accusés d’appartenir au mouvement révolutionnaire turc DHKP-C (Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple, marxiste), Nurhan Erdem, Cengiz Oban et Ahmet Istanbullu ont été condamnés respectivement à 7 ans et 9 mois, 5 ans et 9 mois et 3 ans et 9 mois de prison ferme en vertu de l’article 129b du Code pénal (...) [Lire la suite]


La sécurité contre la démocratie
Les administrations communales et les CPAS transformés en délateurs?
Un colloque avec large participation de la Sûreté de l'État suscite l'inquiétude de l'Union des Villes et Communes de Wallonie
(...) invitation a été envoyée aux administrations communales et aux CPAS francophones à assister à un colloque intitulé «La sûreté de l'État commence par une autorité locale forte». À la lecture du programme de cette journée d'information et, notamment, de l'exposé dénommé «Se taire va à l'encontre de la loi» (…)
[Lire la suite]
[Le programme du colloque ] [La lettre de l'UVCW au Ministre de la Justice] [Un guide de poche]
 

maccarthisme

Une nouvelle chasse aux sorcières?

Criminalistion de l'action militante
Interdit d'exercer sa profession en raison de ses opinions :
Prison Break

dossier préparé par Jean Flinker
[Lire]
[Article à lire aussi dans le numéro 69 d'«Ensemble», la revue du Collectif solidarité contre l'exclusion]
Lire aussi : Sakineh, Theresa et Oussama : la consternation sélective du gouvernement belge - par Luk Vervaet
[Pour en savoir plus]

 
Luk Vervaet
Luk Vervaet

Quand le pouvoir exécutif ne fait même plus semblant de respecter les autres pouvoirs de l'État
Chambre des représentants - Commission de la Justice - Réunion du mardi 26 octobre - après-midi

[09.01] Question de Mme Zoé Genot au ministre de la Justice sur «l'arrêt de la cour d'appel et du Conseil d'État sur l'interdit professionnel pour un professeur de néerlandais en prison» et [09.02] réponse du ministre de la Justice Stefaan De Clerck

wikileaks   Julian Assange juge de plus en plus probable son extradition vers les États-Unis
Le fondateur de WikiLeaks a indiqué que "le risque le plus important, le risque qui nous inquiète tous, c'est l'extradition vers les États-Unis. Et cela semble de plus en plus sérieux et de plus en plus probable", a déclaré à la presse l'Australien de 39 ans.
Julian Assange estime que, derrière les accusations pour "agressions sexuelles", se cachent les intentions des États-Unis de l'inculper, après la diffusion de fuites très gênantes pour Washington sur le site WikiLeaks. [Lire]
Le ministère de la Justice américain explore les voies légales pour poursuivre Julian Assange

Gaza Bruxelles 2010  

«Gaza, on n’oublie pas !»
Manifestation à Bruxelles le dimanche 26 décembre 2010
Deux ans après l’agression militaire israélienne, actions de commémoration et de soutien
Marche : Départ Avenue de Stalingrad, 13h30
[Lire]
Le CLEA se mobilise contre le terrorisme d'Etat, notamment celui d'Israël sur Gaza. Nous vous encourageons donc à venir manifester avec nous ce dimanche. Le CLEA distribuera à cette occasion sont nouveau tract sur Ali Aarrass que nous vous invitons à télécharger et à diffuser [Cliquez ici]


Festival de cinéma d'Attac 2010   ICI, LÀ, PARTOUT POUR MUMIA !
Dans le cadre du Festival du Cinéma d’Attac, le samedi 27/11 à 17 heures, au BOTANIQUE, le CLEA vous invite à la projection/débat de «TOUTE MA VIE EN PRISON» du Britannique Marc EVANS [Suite]
                                         [Pour en savoir plus]

Londres paye pour éviter le procès de la torture
Des anciens détenus de Guantanamo accusent les autorités britanniques d'avoir été complices des séances de tortures qu'ils ont subis. [Lire]

À l'appel du Clea, manifestation à Bruxelles en soutien à Mumia

manifestation ambassade USA
Soutien à Mumia Abu-Jamal
- par Mehmet Koksal (Parlamento)
Ce lundi (08/11/2010) 23 personnes se sont réunis de 18h à 19h en face de l’ambassade américaine à Bruxelles en soutien à Mumia Abu-Jamal (né Wesley Cook), un journaliste militant afro-américain condamné [frauduleusement - NdlR] à mort en 1982 pour le meurtre du policier Daniel Faulkner et dont le sort (exécution ou détention à perpétuité) devrait être fixé aujourd’hui par une Cour d’appel américaine. Les manifestants bruxellois (composés notamment de militants du Secours Rouge, du CLEA, d’AvEG-Kon, du Belçika Halk Cephesi, d’Attac-Bruxelles1 et d’Egalité) ont fortement critiqué les Etats-Unis ainsi que les autorités bruxelloises tout en réclamant la libération de Mumia Abu-Jamal (...)
[Suite]

FESTIVAL DU CINÉMA D'ATTAC
Le Clea s'associe à Attac-Bruxelles 1 pour la projection d'un film consacré à Mumia dans le cadre du «11e Festival du cinéma d'Attac» :

Samedi 27 novembre, «Toute ma vie en prison», de Marc Evans - Doc – Royaume Uni – 2009 – 1h33’ - la projection sera suivie d'un débat sur le thème : «Ce n'est pas à la police à faire la loi», orgaisé par le Clea.

Lire aussi :
Mobilisation internationale pour Mumia (Marc Metdeppeningen - Le Soir)
La condamnation à mort de Mumia Abu Jamal à nouveau examinée (AFP)
La justice assassine montre son vrai visage (L'Humanité)
                                                                                [Pour en savoir plus]


Sauvons Mumia !
Ce journaliste, ancien membre des Black Panthers, détenu depuis 29 ans dans les couloirs de la mort pour son combat pour l’émancipation du peuple noir
Rassemblement devant l'Ambassade des États-Unis ce lundi 8 novembre 2010 à 18h

Mumia Abu-Jamal est de nouveau en danger de mort. Le 9 novembre prochain la Cour d’Appel Fédérale de Philadelphie réexaminera sa situation. C’est à l’issue de cette audience que la Cour décidera de la sentence définitive : peine de mort ou prison à perpétuité. La question est de savoir si elle résistera à l’injonction de la Cour Suprême des États-Unis en refusant de donner le feu-vert à l’exécution du journaliste noir américain.

Cette situation appelle une mobilisation urgente pour sauver cet homme privé du droit élémentaire à défendre son innocence et dont la vie se résume depuis 29 ans à espérer enfin sortir du couloir de la mort.
 

mumia
Citoyen d'honneur de la ville de Paris

En France des rassemblements doivent avoir lieu devant les représentations consulaires de Paris, Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice, Rennes, Strasbourg et Toulouse.
A Bruxelles, ce lundi 8 novembre à 18h, à l'initiative du Clea et d'autres associations, un rassemblement aura également lieu devant l'ambassade des États-Unis, métro Arts-Loi. [Pour en savoir plus] [Qui est Mumia ?]
«Sauvons Mumia!» - Signez ici la pétition internationale en ligne
                                                                        
         [Pour en savoir plus]

Le DHKP-C harcelé partout en Europe
Action devant le Parlement européen le lundi 15/11/2010

Le Comité des libertés a organisé un rassemblement le lundi 15 novembre de 14h à 16h sur la place du Luxembourg à Bruxelles pour attirer l'attention sur le sort des militants politiques turcs en Allemagne poursuivis en vertu de l'article 129b du Code pénal allemand qui étend le champ d'application de la loi antiterroriste allemande (art. 129) aux "organisations étrangères".

A 15h, une petite délégation composée de parents de prisonniers politiques turcs incarcérés en Allemagne aurait dû être reçue par Mme Hélène Flautre, présidente de la délégation à la commission parlementaire mixte UE-Turquie et membre de la Commission des libertés civiles, de la justice et des affaires intérieures.

Le Comité des libertés avait appellé l'ensemble des démocrates  et des progressistes à se solidariser avec les militants poursuivis en se joignant au rassemblement devant les institutions européennes.


chasse aux sorcières   Chasse aux sorcières sous Obama:
14 opposants à la guerre risquent la prison

Pour les milliers d’Américains qui souhaitaient la fin des guerres en Irak et Afghanistan, la présidence d’Obama est une déception. Pour quelques-uns d’entre eux c’est un véritable cauchemar: être réveillés par une perquisition du FBI et voir leurs vies mise sans dessus dessous par une procédure judiciaire aux relents de MacCarthisme. Votre aide est nécessaire, pour eux et pour défendre le droit de contester la politique gouvernementale aux USA.
Que s’est-il passé ?
Le 24 septembre 2010 à l’aube le FBI a mené une opération d’envergure (...) [Lire la suite]

France - Colloque à l'Assemblée Nationale :
Lois anti-terroristes, 25 ans d'exception - Tarnac, un révélateur du nouvel ordre sécuritaire [avec audio]

Révélations de Wikileaks :
Un tribunal pénal international attend les USA, maintenant ? [Lire]

Le Clea a participé activement au
Rassemblement pour la défense des libertés d’expression et de manifestation le 16 octobre, à la Porte de Hal (Bruxelles)
portr de Hal 16-10-2010
En images
D'autres images
  Etions-nous mille réduits à manifester pour conserver le droit de manifester ce samedi 16 octobre 2010, à Bruxelles? Très certainement, et la police n'a pas eu trop de travail: les portraits de la plupart des manifestants devaient déjà être classés dans leurs dossiers. Ils voulaient nous cantonner dans le parc de la Porte de Hal, nous avons défilé jusqu'à la prison de Saint-Gilles. Résistance? Pour démontrer fermement que nous avons le droit de manifester, qu'il y a mille raisons de protester face à un État qui ne veut même plus faire semblant de nous écouter!

L'Appel    Nous (...) dénonçons les contrôles au faciès et les arrestations «préventives» qui ont eu lieu à l’occasion de divers rassemblements citoyens récents (entre autres, l’Euromanifestation et le camp «No Border»). Nous condamnons fermement les violences et les mauvais traitements par les forces de l’ordre. Nous appelons donc toutes les personnes soucieuses du respect des droits humains fondamentaux et inquiètes du climat sécuritaire de plus en plus pesant (...) [Lire la suite]

 

 

halte à la répression
[Affiche
]

Les libertés d'expression et de manifestation bafouées en Belgique
Provocations policières lors de la manifestation européenne des travailleurs le 29 septembre à Bruxelles
[Vidéo 1] [Vidéo 2] [Vidéo 3]
[L’interpellation parlementaire de Mme le député Zoé Genot et la réponse révoltante de la ministre de l'intérieur]
[La FGTB wallonne condamne les dérives sécuritaires dans les manifs]
repression policière   •Ligue des droits de l'Homme et Bruxelles Laïque:
Euromanifestation : une répression policière préventive digne d’une démocratie ?
•Article XXI:
Camp No Border de Bruxelles: retour sur répression
•Le Soir : 1/10/2010:
«On n’arrête pas les gens préventivement»
Sur le site d'Attac-Bruxelles_1 (avec des nombreux liens)

sauvons oussama
Rassemblement le 9 octobre à 14h30 au Palais de Justice
(Place Pœlaert)
  La sécurité contre la démocratie
Un prisonnier belge en Irak
SOS URGENT !  L'appel d'une sœur à sauver la vie de son frère, détenu belge en Irak
Dans les messages qu'il nous a envoyé pendant toutes ces années par l'intermédiaire de la Croix Rouge, mon frère Oussama ne s'est jamais plaint de ses conditions de détention infernales. Mais, il y a quelques semaines, il a commencé à envoyer des SOS disant que sa santé est en train de se détériorer rapidement : il perd du sang et du poids à vue d'œil.
Ma famille et moi même sommes extrêmement inquiets quant à sa situation. Mon frère est Belge, né en Belgique, un citoyen honnête au comportement irréprochable. Il est aujaurd'hui dans un état grave et critique. Il a besoin urgemment de soins et d'examens médicaux qui lui sont refusés par les autorités pénitentières. Nous demandons que la Belgique intervienne pour qu'Oussama puisse être hospitalisé au plus vite. [Lire la suite] nl  gb  [Pour en savoir plus]
Lire aussi: Mères acharnées pour Belges oubliés, par Luk Vervaet

Ailleurs dans le monde on lutte aussi contre les législations anti-terroristes
Au Chili, près de quarante prisonniers Mapuche, en grève de la faim, ont risqué leurs vies pour l'abrogation de la loi anti-terroriste de Pinochet [En musique] [Bicentenaire du Chili? Rien à célébrer!] [NEWEN MAPUCHE - le film qu'a coûté la prison à Elena Varela] [2] [3] [4] [5]
Les derniers prisonniers mapuches en grève de la faim mettent terme à leur mouvement
À la suite d'une importante victoire, la plupart des 34 prisonniers politiques mapuche mettent fin à leur grêve de la faim
Les termes de l'accord entre les grévistes et le gouvernement
14 prisonniers de la prison d'Angol ont poursuivi le mouvement
Collectif Ñuke-Mapu: «Tant qu'il restera un seul Mapuche en grêve de la faim, la grêve n'est pas finie et la solidarité et la pression doivent se poursuivre»

mapuche 4
Pour en savoir plus:  [ÑukeMapu]
[1] [2] [3] [4] [5] [6] [7] [8] [9] [10]
[Azkintuwe (pdf)] [Vidéos]


78 jours: La santé des grévistes de la faim s'aggrave
Une religieuse arrêtée par la police pour porter une pancarte allusive au combat mapuche lors d'une procession (avec audio)
Gréviste de la faim écrit au Secrétaire Général de l'ONU: «Nous ne sommes pas des terroristes mais des combattants de notre peuple»
Des universités en grève et occupées en solidarité avec les Mapuches en grève de la faim
Des représentants de la société civile font des jeûnes solidaires
Violence policière à Rapa Nuï (Île de Pâques)
 

34 prisonniers politiques mapuche incarcérés dans diverses prisons de la Région du Bío-Bío et de la Araucanía avaient maintenu une grève de la faim depuis le 12 juillet pour exiger la fin de l'application de la loi anti-terroriste et de la criminalisation de leurs luttes, la fin des doubles procédures devant les justices civile et militaire, le respect du procès équitable et la démilitarisation des zones mapuches dans lesquelles les communautés revendiquent des droits politiques et territoriaux. Au terme de la 82ème journée de jeûne, les grévistes ont obtenu une importante victoire: le retrait par le gouvernement des plaintes pour actes “terroristes”, raison pour laquelle la majorité de ceux-ci ont décidé d'arrêter la grêve, tandis que 14 parmi eux -incarcérés à la prison d'Angol- avaient opté pour poursuivre le mouvement. [Lire le dossier par COMABE et SOLIDARxS]
Paris: Conférence de José Aylwin, avocat défenseur des Mapuche (vidéo)
Paris: Conférence du directeur de l'édition chilienne du Monde diplomatique (vidéo)
Mapuches, les Chiliens dont on ne parle pas [Le Monde Diplomatique]
Une grève de la faim parcourt le Chili: plus de 80 Chiliens jeûnent en solidarité avec les 34 Mapuche
[Pour en savoir plus]

mapuche 3

Vingt professeurs et activistes contre l'extradition de Nizar Trabelsi aux États-Unis [Lire] [Lire aussi] [Pour en savoir plus]

Les libertés d'expression et de manifestation bafouées en Algérie
Répression du rassemblement hebdomadaire des familles de victimes de la disparition forcée à Alger

Si elles ne peuvent plus se rassembler, nous le ferons pour elles !
Un très visible rassemblement à la Bourse de Bruxelles le mercredi 6 octobre [En images]  [L'appel du réseau des mères...]
[Dans la presse algérienne]

Ne réduissez pas au silence les familles des disparus appelant à la vérité
Amnesty International, l’Observatoire pour la protection des défenseurs des
repression algérie   droits de l’Homme (un programme conjoint de la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme - FIDH - et de l’Organisation mondiale contre la torture - OMCT) et le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH) déplorent la volonté des autorités algériennes en vue de réduire au silence les familles des victimes des disparitions forcées, et la violence utilisée pour disperser leurs manifestations pacifiques hebdomadaires. [Lire la suite]

La sécurité contre la démocratie
Un guide de poche à l'usage de nos agents de quartier «pour détecter le radicalisme naissant»
BRUXELLES 23.09.10 - La police belge a mis au point un manuel de poche, d’une vingtaine de feuillets à peine, qui sera prochainement en possession de ses policiers de première ligne, à commencer par les policières et policiers sur le terrain. C’est une première en Europe. Il est tiré à plusieurs milliers d’exemplaires. [Lire]
Le FBI épinglé pour des excès


Criminalistion de l'action militante
Lettre ouverte au Ministre de la Justice De Clerck
À l'occasion de la rentrée scolaire 2010-2011
Luk Vervaet écrit au Ministre de la Justice   nl   gb   de

1er septembre 2010 - Je ne peux pas recommencer l’année scolaire comme enseignant de néerlandais dans la prison de Saint-Gilles. Je vous écris par l’intermédiaire des médias, parce que vous ne voulez pas me rencontrer, malgré l’injonction à le faire du tribunal en référé, par deux fois au cours de l’année écoulée.
Vous et moi nous sommes rencontrés une seule fois. Ce fut en mai 1999 lorsque vous organisiez, avec votre collègue Didier Reynders, une journée pour les travailleurs en prison [Suite]

 
Luk Vervaet
Luk Vervaet
Lire aussi: Ontslagen gevangenisleraar richt open brief aan justitieminister De Clerck

Livre Fermon - Prakken   De la défense politique
Une analyse des politiques pénales passées et actuelles et la stratégie de la défense
Jan Fermon et Ties Prakken, respectivement les avocats de Musa Asoglu, de Dursun Karatas et de Zerrin Sari dans le “Procès DHKP-C”, viennent de publier un livre en néerlandais sur le thème de «La défense politique». Près de 80 pages sont consacrées à l'affaire DHKP-C. Le restant de l'ouvrage, qui traite entre autres sur les procès de connivence, de rupture..., est tout aussi intéressant...

Politieke Verdediging
Een analyse van historische en actuele politieke strafzaken en de strategie van de verdediging
[Lire la présentation - NL]

Le Livre Noir de la “démocratie” militariste en Turquie
livre noir   Le 12 septembre 2010 marque le 30e anniversaire du coup d'Etat militaire de 1980 en Turquie. Il s'agit également de la date d'un référendum portant sur la révision partielle de la Constitution imposée par la junte militaire il y a 28 ans.
Déjà en 1986, Info-Türk avait publié le Black Book on the Militarist 'Democracy' in Turkey, écrit par son rédacteur en chef Doğan Özgüden, afin de dévoiler les crimes commis par la junte militaire.
À l'occasion du 30e anniversaire du coup d'Etat, Info-Türk publie en français ce document historique, traduit par Bahar Kimyongür, avec une nouvelle préface d'Özgüden démontrant qu'une véritable démocratisation ne peut se réaliser qu'avec une suppression totale de la Constitution de 1982 et non par quelques changements cosmétiques. [Lire]

Rapport 2009
Le Comité “T” s’oppose à un projet de loi sur l’incitation au terrorisme
Le comité de vigilance en matière de lutte contre le terrorisme (Comité T) a mis en garde, mercredi 30/06/2010, contre le vote d’un projet de loi relatif à l’incitation au terrorisme et qu’il estime «contraire au principe de légalité» et menaçant pour «la liberté d’expression», lors de la présentation de son Rapport d’activités 2009 à Bruxelles (...)
  Rapport 2009 comité T
Le rapport passe également en revue le Procès DHKP-C, qui s’est terminé en 2009, et salue la Cour de Bruxelles qui, dans son arrêt, s’en est tenue à l’interprétation stricte de la loi pénale protégeant ainsi les droits fondamentaux des inculpés.
[Lire le rapport] [La dépêche de Belga]
Arrêt historique de la Cour de justice de l’Union européenne
à propos du DHKP-C

Les décisions du Conseil ayant inscrit, avant juin 2007, le DHKP-C sur les listes relatives aux mesures de lutte contre le terrorisme en méconnaissance de garanties procédurales élémentaires ne peuvent pas contribuer à fonder des poursuites pénales contre des membres de cette organisation non inscrits sur ces listes. [Lire le Communiqué de presse n° 64/10]

diaporama  

Près de 150 amis
sont venus fêter avec le Clea
la fin des procès DHKP-C
Nous étions près de cent cinquante. Tout le monde se montrait content d'être là, du repas, de l'ambiance décontractée. À présent, on parle déjà une fête de remerciements pour remercier ceux qui y étaient. [Visionnez le diaporama de l'activité] [Consultez aussi les images vidéo de “Librenews” (avec des extraits des interventions)]


Le Clea vous invite
Le 19 juin, fêtons –enfin– la fin des procès DHKP-C !
[notre tract]

Chères amies, chers amis,
Au cours de l’affaire DHKP-C, vous avez été nombreux à dénoncer l’usage des lois liberticides et à défendre Bahar Kimyongür et ses camarades. Ces derniers ont finalement échappé, non sans mal, à de très lourdes condamnations car la législation «antiterroriste» n’a pas été appliquée à leur encontre.
Le CLEA tient à vous remercier d’avoir contribué à cette victoire judiciaire et politique, désormais définitive (...)
[Lire la suite]

  Hollande 2006

Samedi 12 juin 2010
55 000 spectateurs au concert de Grup Yorum à Istanbul [Lire]

Les militants du DHKP-C devant la Cour de Cassation :
Le pourvoi en cassation de l'État turc est rejeté
La cour de cassation a rejeté mardi le pourvoi introduit par l'Etat turc contre l'arrêt de la cour d'appel de Bruxelles dans l'affaire du DHKP-C. La cour a donc suivi l'avis de son procureur général.

1
Avant l'audience de ce 18/05/2010 devant la Cour de Cassation, le CLEA avait organisé une action symbolique sur les marches du Palais de Justice de Bruxelles, en présence de nombreux membres de la communauté turque de Belgique, afin de dénoncer l'acharnement judiciaire d'un État, la Turquie, qui viole les libertés fondamentales et se permet de proférer des accusations de terrorisme tout en pratiquant le terrorisme d'État. [Reportage photographique]


Le parquet général de la cour de cassation avait estimé que ce pourvoi devait être jugé irrecevable et donc être rejeté. C'est ce qu'avait indiqué mardi le procureur général de la cour de cassation.
Selon le parquet général, le mémoire de cassation a été introduit trop tardivement. En outre, la partie civile ne peut pas aller en cassation contre les aspects pénaux d'un arrêt. Comme les demandes ont été entièrement rencontrées sur le plan civil, les parties civiles n'ont plus d'intérêts à faire valoir pour se pourvoir en cassation.
Trois membres présumés du DHKP-C avaient été condamnés le 23 décembre 2009 par la cour d'appel de Bruxelles pour association de malfaiteurs. Le trio, ainsi que trois autres prévenus, avaient par contre été acquittés des préventions d'appartenance à une organisation criminelle et terroriste. Ce jugement était l'aboutissement d'un long parcours judiciaire qui est passé par les cours d'appel de Gand et d'Anvers ainsi qu'à deux reprises par la cour de cassation.
L'Etat turc, qui s'était constitué partie civile, s'est pourvu une troisième fois en cassation, mais sa demande a été rejetée.
Avec Belga, 18.05.10 - 16:17

2   3


Qui juge qui ?
Venez assister, ce mardi 18 mai à 9 heures, sur les marches du Palais de Justice de Bruxelles, à une action symbolique contre le terrorisme d’État turc… avant de suivre l’audience à la Cour de Cassation
Non, ce n’est pas encore fini... Après dix ans et quatre procès, l’affaire DHKP-C passe une troisième fois par la case ‘‘Cassation’’!

En effet, après le camouflet que lui a infligé la Cour d’appel de Bruxelles le 23 décembre dernier, le mardi 18 mai le régime d’Ankara traînera les six sympathisants du DHKP-C devant la Cour de cassation, au motif que l'État turc serait victime de leur violence.
[Lire la suite]
  Au Palais de Justice de Bruxelles

Criminalistion de l'action militante – 
Persécution contre le professeur de langues
Luk Vervaet, membre du Clea
[Plus d'infos]


Luk Vervaet raconte pourquoi s'est-il intéressé à l'affaire Trabelsi
trabelsi
 

«Éventuelle extradition de Nizar Trabelsi vers les Etats-Unis : à quand un geste de conciliation ?»
... Moi-même, je n’avais pas de réponse à la question de savoir ce que l’affaire Trabelsi pouvait nous apprendre. La question n’a même pas été posée en Belgique. Mes «liens douteux» avec Trabelsi ont consisté à l’encourager à écrire son récit. Ce à quoi il s’est consacré pendant des semaines dans sa cellule d’isolement...  [Lire fr   nl]
Lire aussi, du même auteur : Possible Extradition of Nizar Trabelsi to the United States : Another Act of War?


La Sûreté a rédigé son C4
Viré de son boulot de prof en prison pour ses idées politiques
Marc Metdeppeningen, Le Soir, 31/05/2010
L’Administration pénitentiaire, contrainte de justifier devant le Conseil d’Etat sa décision de priver d’accès aux prisons belges (et donc de travail) Luk Vervaet, un professeur de néerlandais en milieu carcéral, a fait appel à la Sûreté de l’Eta
  rapport sûreté   pour «assurer sa défense» (lire ci-contre) devant la juridiction administrative appelée à statuer sur la légalité de l’éviction du «prof des détenus». [Lire]
Lire aussi: - Un prof qui enseigne aux détenus interdit d'accès aux prisons (Belga) - Professeur de néerlandais en prison, Luk Vervaet a été évincé sur base d'un rapport de la Sûreté de l'Etat (RTL) - La Sûreté a rédigé le C4 de Luk Vervaet (L'Avenir) - Staatsveiligheid rechtvaardigt ontslag Luk Vervaet (Brusselniews) - TV Brussel (choisir le JT du 31/05/2010)

Procès en référé de l'enseignant en milieu pénitentiaire contre l'État belge
Rendez-vous le lundi 3 mai à 9 heures

Le lundi 3 mai aura eu lieu l'audience du nouveau procès en référé de l'enseignant en milieu pénitentiaire, Luk Vervaet, contre l'État belge. Rendez-vous à 9h, à la salle 1 (rez de chaussée) du Palais civil jouxtant le Palais de justice.
Le 16 mars dernier, le Conseil d’État avait suspendu en extrême urgence le nouveau refus de l'administration pénitentiaire d’autoriser Luk Vervaet à entrer dans les prisons.
[Lire la suite]                 nl

  À Bruges le 3/3/07

Victoire!
Le Conseil d'État donne raison à l'enseignant persécuté pour ses idées

Par un arrêt de ce 16 mars 2010, le Conseil d'État ordonne la suspensión de l'exécution de la décision du 24 février 2010 par laquelle le Directeur Général des Établisements pénitentiaires refuse à Luk Vervaet l'autorisation d'entrer dans les prisons. [Communiqué du Cabinet d’avocats Jus Cogens] [Lire l'arrêt]
[La dépêche de Belga]


Troisième round
Le Ministère de la Justice et les autorités pénitentiaires se moquent du jugement de la Cour d'Appel de Bruxelles
Urgent! nouveau procès / nieuw proces / new courtcase :
Jeudi/Donderdag 11 Mars 2010 à 14 h. Conseil d’État - Bruxelles
  nl

Par leur lettre du 24 février 2010, le ministère de la Justice et l'administration pénitentiaire ont à nouveau refusé à l'enseignant Luk Vervaet l'autorisation d'entrée dans les prisons pour y exercer son métier. Cette lettre répondait ainsi à la nouvelle demande d'accès introduite par l'employeur de Luk Vervaet. Les autorités pénitentiaires répondent par la même occasion au jugement de la Cour d'appel de Bruxelles. Celle-ci avait jugé, le 27 janvier 2010, que l'État belge «aurait dû, avant de retirer l’autorisation litigieuse, entendre préalablement Luk Vervaet sur la décision qu’il projetait d’adopter..., décision qui risquait de priver l’appelant de son travail» (...) [Lire la suite]

Lire aussi :
Liberté d'expression

Des méthodes à l'israélienne d'un sénateur libéral font paniquer une ministre Écolo et faire retirer un article de l'enseignant Vervaet de son site web [Lire]


Une première victoire !
«La Cour d'appel de Bruxelles consacre pour la première fois dans l’histoire judiciaire belge le droit à ne pas être privé injustement de son travail» Communiqué du Cabinet d’avocats Jus Cogens – Me Christophe Marchand et Me Dounia Alamat - 03/02/2010 [Lire].
Verdict ce mercredi 27 janvier
La position de l’État belge au tribunal des référés : “C'est une affaire consommée” 
luk vervaet  
Lors des deux audiences au tribunal des référés (en premier instance le 7 octobre 2009, en appel le 6 janvier 2010) les avocats de Luk Vervaet se sont opposés à «la mesure illégale et arbitraire du ministère de la justice et de l’administration pénitentiaire» et ont demandé la suspension de cette mesure qui revient à un interdit professionnel. Ils ont plaidé la compétence du tribunal des référés pour intervenir dans cette affaire car c'est une atteinte au droit au travail.
[Suite]

Criminalistion de l'action militante café
«Salon solidaire» en soutien de Luk Vervaet
     
Le CLEA vous donne donc rendez-vous le samedi 6 février
2010 des 16h, au Café de Monk, Rue Ste Cathérine 42 à
1000 Bruxelles, pour un Salon Solidaire avec le professeur
de langues persécuté [
Pour plus d'infos, cliquez sur l'image]

Luk Vervaet réclame justice  nl 
Le mercredi 6 janvier devait avoir lieu la dernière audience du procès en appel de Luk Vervaet contre l'État belge. Le professeur, qui ne peut plus enseigner le néerlandais aux prisonniers en raison des ses prises de position critiques envers l’administration pénitentiaire, entend obtenir la suspension de l'interdit professionnel le frappant depuis le 10 août 2009 et avoir accès à son dossier personnel, qui est toujours tenu secret. [Lire la suite] [Plus d'infos]

Israël, l’impunité jusqu’à quand ?
Le Monde Diplomatique - 31/05/2010
L’assaut donné le 31 mai à l’aube par l’armée israélienne contre la flottille de bateaux transportant une aide humanitaire à Gaza aurait fait une vingtaine de morts. Cette attaque s’est déroulée dans les eaux internationales. Elle a suscité de nombreuses condamnations, y compris de pays européens et du gouvernement français. Bernard Kouchner a déclaré que «rien ne saurait justifier l’emploi d’une telle violence, que nous condamnons» (...) [Lire la suite]
 
Le reportage d'Al-Jazira au bord du Mavi Marmara (vidéo)
"Des centaines de soldats israéliens attaquent la flottille, et le capitaine de notre bateau est grièvement blessé", avait raconté le correspondant d'Al-Jazira dans son dernier appel à la chaîne située au Qatar, avant l'interruption brutale de la communication.
Aljazeera: Updates of Israel's attack on Gaza flotilla

Lire aussi : Pourquoi Israël a t-il attaqué des civils en Méditerranée ?
Israël a pesé à l’avance les conséquences de l’attaque qu’il a lancé contre un convoi humanitaire maritime. Quels sont ses objectifs en déclenchant une crise diplomatique mondiale, pourquoi a t-il défié son allié turc et son protecteur étatsunien ?
Dossier, par M. Lemaire - RTBF page spéciale - Des militants de la flottille livrent leur version des faits
- Gazafreedommarch - Appel du CNAPD
Le Soir 31/05/2010 - Le Monde 31/05/2010

Condamnations internationales - Les Belges réagissent - Association belgo-palestinienne  -  Front des gauches


Pétitions en ligne :
Amnesty International  -  The Brussells Tribunal  -  Avaaz.org
[Pour en savoir plus]


Démocratie à la turque
Güler Zere est décédée
Güler Zere
Güler Zere, 38 ans, atteinte d'un cancer terminal, prisonnière politique incarcérée durant 14 ans
  Güler Zere s'est éteinte ce 7 mai 2010 vers 16h50 (heure turque) dans le quartier d'Armutlu à Istanbul, des suites d'un long combat contre le cancer de la bouche.
Prisonnière politique pendant 14 ans pour son appartenance au mouvement marxiste DHKP-C (Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple), elle est morte de l'incurie des autorités pénitentiaires et de l'Institut médicolégal qui l'ont laissée agoniser en captivité, à petit feu, sachant qu'elle était légalement libérable pour raisons de santé.
[Lire la suite] [Plus d'informations]

Action urgente:
Avni Er risque d’être torturé s’il est renvoyé en Turquie

Appel d'Amnesty International - 02/04/2010
Avni Er, qui a quitté la Turquie en 1982 à l'âge de 11 ans et n'y est jamais retourné, a été arrêté le 1er avril 2004 dans le cadre d’une opération de police internationale. Il a été condamné en décembre 2006 par un tribunal de Pérouse pour appartenance au Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple (DHKP-C) et condamné à sept ans de prison suivis de son expulsion d’Italie. En avril 2007, les autorités turques ont demandé son extradition vers la Turquie. Cette demande a été rejetée par les autorités italiennes au motif que cet homme risquait d’être jugé deux fois pour la même infraction. Cependant, les poursuites contre Avni Er ne semblent pas avoir été abandonnées en Turquie. De ce fait, il serait probablement arrêté dès son arrivée dans ce pays.
 
avni
Amnesty International estime qu’il existe un risque élevé qu’Avni Er subisse des actes de torture ou d’autres mauvais traitements et soit jugé de manière inique s’il est renvoyé de force en Turquie. En effet, au cours des dernières années, des membres du DHKP-C ont été torturés et soumis à d’autres mauvais traitements. [Lire] [Lire aussi ] [Plus d'informations]

Justice pour les militants du Comité d’action et de soutien aux sans-papiers (CAS)
Cessons de criminaliser la solidarité
Carte blanche parue au Soir le 25 mars 2010 [Lire]

Opération policière anti-kurde en Belgique
A la suite d'une série de marchandages à haut niveau entre les dirigeants de Bruxelles et d'Ankara, la police belge a lancé jeudi une série de perquisitions dans les milieux kurdes à travers toute la Belgique, procédant à une vingtaine d'interpellations. Parmi les personnes interpellées figurent deux anciens députés kurdes, Zubeyir Aydar et Remzi Kartal, qui se trouvent en Belgique en tant que réfugiés politiques. Les pourparlers à ce sujet avaient déjà débuté lors d'une visite du président de la République de Turquie, Abdullah Gül, au Roi Albert II à Bruxelles le 26 mars 2009. Tout récemment lors d'une visite non-médiatisée à Ankara les 29-30 décembre 2009, le premier ministre belge Yves Leterme a promis aux dirigeants turcs une collaboration étroite des polices belge et turque pour museler toute opposition kurde en Belgique, notamment les émissions de la Roj TV. [Lire la suite]
Halte à la soumission belge au terrorisme de l'État turc
Communiqué commun de quatre organisations issues de l'émigration politique en Belgique en provenance de Turquie [Lire]

La Turquie derrière l'arrestation de réfugiés politiques?
Une vague de perquisitions et d’arrestations a été opérée simultanément par la police le jeudi 4 mars 2010 dans différents coins du pays. Cette opération visait les milieux kurdes de Belgique et les activités liées au PKK (Parti des Travailleurs du Kurdistan). [Lire la suite]

– Le DHKP-C harcelé partout en Europe –
Allemagne :
Quatre Résistants, Un Bunker, Deux procès
Procès à Düsseldorf  
Le procès des administrateurs de la Fédération anatolienne s'est ouvert ce jeudi 11 mars 2010 devant le Tribunal régional de Düsseldorf (OLG).
Suspectés d'avoir apporté un soutien financier à l'organisation marxiste clandestine DHKP-C (Parti-Front révolutionnaire de libération du peuple), Cengiz Oban, Nurhan Erdem et Ahmet Istanbullu avaient été arrêtés en novembre 2008 et soumis depuis à un régime d'isolement implacable.
[Lire la suite]

Non à l’extradition de Faruk Ereren !
Faruk Ereren est un opposant politique turc de longue date.
Arrêté par la junte militaire qui prit le pouvoir le 12 septembre 1980, Faruk Ereren subira de longues séances de tortures.
Il poursuit cependant le combat politique en prison et ce, jusqu’à sa libération. Durant les années 1990, il entre en clandestinité et prend les chemins de l’exil.
Le 8 avril 2007, il est arrêté à Hagen en Allemagne et placé sous régime d’isolement strict. [Lire la suite]
  Comité Dusseldorf

Librenews.eu 26/02/2010
Interview de Bahar Kimyongür
«Toute cette affaire aura été extrêmement contreproductive pour l’Etat belge qui s’est véritablement ridiculisé mais dont l’honneur a in fine été sauvé par les juges de la Cour d’appel de Bruxelles...»
[Lire]
  Librenews 02-10

Une retombée de notre conférence de presse :
Bezorgdheid over rechten Belliraj bij nieuw proces in Marokko
[Belga/De Morgen 12/02/2010 - Lire]

«Procès Belliraj» au Maroc : Madame Daguerre (Commission Arabe des Droits Humains) témoigne à Bruxelles le vendredi 12 février
Conférence de presse exceptionnelle
À l'occasion de la réouverture en février au Maroc du procès "antiterroriste", dit «Affaire Belliraj», le CLEA (Comité pour la liberté d'expression et d'association) vous invite à une conférence de presse exceptionnelle
Mme V. Daguerre   avec

Madame Violette Daguerre,
Présidente de la Commission arabe des Droits Humains. Elle présentera son «Rapport d'observation du procès des "Six détenus politiques" au Maroc»
Maître Christophe Marchand,
de Juscogens Avocats-Advocaten, abordera la question des demandes d'extradition de la part du Maroc, liées au procès Belliraj
Maître Vincent Lurquin,
nous fera part de ses expériences en tant qu'avocat belge de l'inculpé principal, le Belge Belliraj Abdelkader
•Le rapport de Eric Goldstein (Human Rights

Watch) sera également disponible sur place (en anglais et en arabe). Monsieur Goldstein se trouve actuellement au Maroc. À la conférence nous ferons lecture de son message sur les derniers développements dans ce procès. [Lire la suite]


La Cour européenne des droits de l’Homme a condamné le dispositif de fouilles institué par la loi anti-terroriste britannique
[Lire]
La «Terrorism Act 2000» britannique étant le canevas de base des décisions cadres européennes en matière d'antiterrorisme, on pouvait espérer que cette condamnation de la loi anglaise par la Cour européenne des droits de l’Homme inciterait les autorités belges a réviser à la baisse son copier/coller national. Que font-elles en réalité? Elles s'atardent à concrétiser la transposition dans le droit belge, nuellement obligatoire par ailleurs, de la décision-cadre du 28 novembre 2008 de l’UE relative à la prévention du terrorisme. Autrement dit, elles font une révision de la loi, mais en la durcissant. [Lire]


– Affaire DHKP-C
L’État turc se pourvoit en cassation mais
Bahar et ses camarades sont libres, définitivement !
Message du Clea - 11/01/2010
Ce jeudi 7 janvier, l’État turc, partie “civile” dans le procès DHKP-C, s’est pourvu en cassation, suite à la décision de la Cour d’appel de Bruxelles du 23 décembre dernier. Ce pourvoi ne pouvant concerner que les aspects civils de l’affaire, le verdict prononcé par les trois juges de Bruxelles constitue une victoire définitive pour Bahar Kimyongür, Musa Asoglu, Kaya Saz, Sukriye Akar, Ferihye Erdal et Zerrin Sari qui demeureront, quoi qu’il arrive, libres. [Lire la suite]
Lire aussi :
La Turquie en Cassation -
DHKP-C: nouveau procès illusoire

Le Soir
- Vendredi 08.01.2010
L’intention de l’Etat turc, en se pourvoyant en cassation, est de tenter
 


d’obtenir –illusoirement sans doute– une révision des attendus de l’arrêt de la cour d’appel. [Lire la suite]

Bahar définitivement dehors
Dans la presse


Plus fort que de l'acharnement, l’État turc se pourvoit en Cassation.
Mais le parquet fédéral ne le suit pas cette fois-ci
cassation
L’État turc se pourvoit en Cassation
Le Soir
- Mercredi 06.01.2010, 19:10

L’Etat turc a décidé de se pourvoir en
  Cassation contre la récente décision de justice concernant six membres de l’organisation d’extrême gauche DHKP-C (...)  [Lire]
Le parquet fédéral n'ira pas en cassation contre l'arrêt DHKP-C
rtl-info -
Jeudi 07.01.2010, 12:44
«Nous considérons l'arrêt de la Cour d'appel de Bruxelles comme équilibré et argumenté. Nous estimons qu'il est temps de tourner la page», a indiqué jeudi sa porte-parole, Lieve Pellens (...)
[Lire]
Lire aussi:
Turkije vecht vrijspraak van DHKP-C-leden aan

Face à l’image du terrorisme : la résistance de l’appareil judiciaire
(Carte Blanche - Jean-Claude Paye et alii - Le Soir - 08/01/2010) [Lire]


D'après un journal turc, le premier ministre belge, de visite à Ankara, annonce une réunion intergouvernementale devant discuter de la décision de justice de décembre 2009 de la Cour d'appel de Bruxelles concernant le DHKP-C
Today's Zaman, Ankara, 01/01/2010 [Lire (Anglais)]

«Un amour sans faille pour l’Autre»
Hommage du Clea à Mindla Broder (nom de combat : Juliette Pierre)
par Bahar Kimyongür

Avec Juliette, jusqu’à la victoire
En tant que mère et grand-mère dévouée de deux valeureux camarades du CLEA, Juliette Mindla Broder était en quelque sorte notre doyenne, peut-être même notre “arme secrète”. Elle s'est éteinte mercredi 2 décembre 2009 à l'âge de 84 ans (...)
[Lire la suite]
  Juliette Broder

Fabriquant la peur permanente
Feux d'artifice de la Saint Sylvestre?,  affaire DHKP-C?  Le parquet fédéral aurait-il trouvé mieux pour sa contribution à la «guerre mondiale au terrorisme»?
Neuf membres présumés d'Al-Qaïda bientôt jugés à Bruxelles
AFP 06/01/2010
Neuf membres présumés du réseau Al-Qaïda, soupçonnés d'avoir préparé des attentats depuis la Belgique, passeront en jugement d'ici quelques mois à Bruxelles pour “appartenance à un groupe terroriste”, a indiqué le parquet fédéral belge. [Lire la suite]


Criminalistion de l'action militante 
Persécution idéologique: les émules belges de G.W.Bush en action
L'enseignant Luk Vervaet, membre du Clea, interdit d’enseigner dans les prisons… en raison de ses opinions !
Le Clea lance un appel à la solidarité [Appel du Clea]  [Pour signer la pétition en ligne]  [Fonds de soutien Luk Vervaet]  [Pourquoi le Clea soutient Luk Vervaet]  [Terreur policière dans une prison de Bruxelles]
Luk Vervaet, qui fait partie du CLEA, s'est fait signifier une interdiction d’enseigner le néerlandais dans les prisons, une profession qu’il exerce depuis plusieurs années. Officiellement, il est, désormais, empêché d’entrer dans les établissements pénitentiaires du pays «pour des raisons de sécurité».
Mais, comme vous pouvez aisément vous en convaincre en lisant sa réaction, cette affaire est d’ordre politique et s’inscrit dans le contexte d’une criminalisation du militantisme, que le professeur de langue remet justement en question. Ce sont les opinions de Luk Vervaet qui sont, ici, attaquées. [Lire son récit]  [Consultez aussi: Le travail en prison : hors-la-loi ?  et  Le blog de Luk Vervaet]
Cette affaire soulève en tout cas la polémique et a déjà fait réagir de nombreux  démocrates,  comme  vous
 

Luk Vervaet modérateur
Sur la photo, Luk Vervaet  -deuxième- modère un débat sur la criminalisation de l'action militante, avec Stefan Galon (FGTB), Bahar Kimyongür (victime des lois liberticides), et  Mathieu  Bietlot (Bruxelles Laïque)

pouvez notamment le voir dans ce reportage du journal télévisé de RTL-TVI (vidéo).

Lire aussi : [Le reportage du Soir] [Le reportage de RTL-info]
[Ligue des droits de l'Homme: Luk Vervaet et l'éducation en prison]
[Le Soir - Brèves: Soutien au prof exclu]
[Brusselnieuws: Rechter geeft gevangenisleraar ongelijk]
Signez la pétition en ligne :
«Pas d’interdit professionnel pour Luk Vervaet !»  [cliquez ici]
Chères amies, Chers amis,
Hélas! L’année scolaire est à peine commencée et me voilà déjà obligé de vous importuner avec une pétition. Le texte “Interdit professionnel pour Luk Vervaet?" (De Standaard, 6/10/2009 [Lire] [Version française] [Version anglaise] [Version espagnole] [Version turque] [Article en anglais] [Article en allemand]), parle de lui-même.
J’aimerais cependant y ajouter à votre intention une note personnelle sur l’homme en question, un paragraphe que j’avais rédigé pour la première version du texte : «L’engagement de Luk Vervaet est porté par une profonde empathie humaine avec ceux qui sont accusés du pire, sans justification, de quelque crime d’aucune sorte (...) Toute personne qui connaît Luk ne peut qu’être impressionné par sa passion et son intégrité».
Votre soutien fait la différence.
Merci d’avance,
Lieven De Cauter, Cultuurfilosoof - RITS/Kuleuven, membre de la Platform voor Vrije Meningsuiting.
 

Faites votre contribution au :
«Fonds de soutien Luk Vervaet»
Luk Vervaet, professeur de néerlandais à la prison de Saint-Gilles et militant des droits de l’Homme, est interdit d’accès à toutes les prisons de Belgique, ses lieux de travail, depuis le 10 août 2009. Il vient de perdre sur toute la ligne le procès en référé qu’il a intenté à l’État belge. Le tribunal ayant consacré l’applicabilité de l’interdit professionnel sur base d’avis secrets des organismes de sécurité. Entre-temps, Luk Vervaet a également reçu son préavis.
La Plate-forme pour la liberté d’expression et le CLEA vous adressent un appel chaleureux à le soutenir dans son combat.

Comment faire ?
Vous pouvez consulter les informations sur le dossier publiées sur le site du CLEA et y signer la pétition en ligne.
Vous pouvez aussi, et ce n’est pas le moins important, soutenir Luk Vervaet financièrement sur le compte mis à la disposition de la Plate-forme pour la liberté d’expression. Luk doit en effet payer les frais du procès en référé contre l’État belge [Lire la suite]


Activités informatives avec la participation de Luk Vervaet :
«La lutte contre le terrorisme et ses dérives: La criminalisation made in USA de militants belges», le mardi 22 septembre à 19 h. au Centre García Lorca (avec Paul-Émile Dupret) [Lire] ;
«Prisons: au nom de quoi résister?», le jeudi 24 septembre à 20h30 au Cinéma Arenberg (avec Bahar Kimyongür et Xavier Van Der Smissen) [Lire].

VERDICT DHKP-C : COMMUNIQUÉ DU CLEA - MERCREDI 23 DÉCEMBRE 2009
Camouflet pour le Parquet Fédéral…
Acquittement pour Bahar Kimyongür


Lire aussi l'intervention du porte-parole du Clea sur les marches du Palais de Justice de Bruxelles avant l'audience
Extrait audio des interventions du porte-parole du Clea, de Bahar Kimyongür et et Me Jan Fermon après l'audience ainsi que de l'ambiance chaleureuse qui régnait ensuite devant le Palais:

1  
Les juges de la Cour d’Appel de Bruxelles ont rendu leur verdict dans le procès, recommencé pour la quatrième fois, contre six membres présumés de l’organisation turque DHKP-C.

D’abord annoncé pour le 14 juillet 2009, puis postposé au 16 décembre, l’Arrêt –que devaient rendre les juges de la 13ème Chambre de la Cour d’Appel de Bruxelles– a finalement été prononcé ce mercredi 23 décembre 2009.

«Trois acquittements, trois condam-nations avec sursis»: tel a été l’ultime coup de théâtre asséné ce jour –dans une affaire pénale, policière et politique, qui aura été secouée depuis ses débuts (en 1999) par d’incroyables et incessants rebondissements.

Dehors : 25 membres de la police fédérale chargés de filtrer les entrées et de vérifier les titres d’identité. Dedans : 150 sympathisants, journalistes et cameramen. Autant dire que la salle d’audience est pleine. Carl Alexander, Paul Beckaert, Jan Fermon, Nadia Lorenzetti et Raf Jespers (pour la défense) ; Johan Delmulle et sa «partenaire» An Franssen (au nom du Ministère public) ; Kris Vinck, pour l’Etat turc… [Lire la suite]
Reportage photographique
Procès DHKC (Bruxelles) : Ne boudons pas les petites victoires
 

2
L'arrêt DHKP-C est un “camouflet pour le parquet fédéral” - Belga - 24/12/2009
Vidéo RTBF (JT-23/12/09-19:30)
[Basse résolution (8,95Mo)]
Vidéo (VRT) - 23/12/2009
Vidéo (LibreNews) - 23/12/2009
Ce quatrième procès
Au fil des audiences
Au fil des mobilisations
Dans la presse


VERDICT DHKP-C : MERCREDI 23 DECEMBRE 2009
Dix années d'acharnement judiciaire, ça suffit !
Rassemblement à 8H30 sur les marches du Palais
[Notre tract]
rassemblement 16/12/2009  
Le verdict DHKP-C, qui devait être prononcé le 16 décembre par la Cour d'appel de Bruxelles, a été reporté d'une semaine. Le jugement DHKP-C sera donc rendu le 23 décembre. Dès 8h30, ce jour-là, un rassemblement aura lieu sur les marches du Palais de Justice.
D’abord suggéré pour le 14 juillet 2009, puis postposé au 16 décembre, le verdict – qu’ont à rendre les juges de la 13ème Chambre de la Cour d’Appel     de    Bruxelles –     devrait
finalement être connu… le mercredi 23 décembre 2009. [Lire la suite]

En dépit de ce nouveau report du verdict, bravant le froid, une centaine de personnes se sont réunies ce 16 décembre pour soutenir les militants criminalisés. [Lire l'intervention du porte-parole du Clea]
[Reportage photographique du rassemblement du 16/12/2009]
[Vidéo :
Verdict DHKP-C: Tous terroristes?]
[Vidéos :
Bahar Kimyongür, un prisonnier politique en Belgique ?]
[Vidéo : Pourquoi l'affaire DHKP-C nous concerne tous]
  7
Ce quatrieme procès
Au fil des audiences
Au fil des mobilisations

Dans la presse

Affaire DHKP-C:
Mobilisons-nous dès maintenant :
Le verdict «définitif» sera rendu le mercredi 16 décembre à 9 h
au Palais de Justice de Bruxelles
Dix années d'acharnement judiciaire, ça suffit !
Rassemblement dès 8h30 - Venez nombreux !
Le 16 décembre prochain, le procès DHKP-C connaîtra son épilogue... après plus de dix années de batailles judiciaires. Le verdict qui sera prononcé revêt une importance particulière pour tous les citoyens car il décidera de l'introduction (ou non) de la loi «antiterroriste» dans la jurisprudence belge. C'est la raison pour laquelle le CLEA lance d'ores et déjà un appel à mobilisation pour ce jour-là. Nous vous encourageons donc à lire et à diffuser notre tract et à être présents en nombre à ce rendez-vous.
 

chroniques de bahar kimyongür   En direct du couloir de la mort civile
Message de Bahar Kimyongür à 48 heures du verdict du 16 décembre
[Lire]

Un moment de vérité pour nos libertés
(Carte Blanche - Jean-Claude Paye, Jean Cornil, Josy Dubié, Jean-Marie Dermagne, Dan Van Raemdonck et un collectif de signataires - La Libre Belgique - 11/12/2009) [Lire]
St Nicolas 06/12/09   Exclusif : les preuves pour condamner
Bahar Kimyongür

Placardées sur un mur de son bureau, voici, en exclusivité, les 9 preuves (et une dernière, accablante, en surplus) à disposition du procureur antiterroriste dans le procès DHKP-C. Comme l’affirme son acolyte Fuat Tanlay, à l’époque ambassadeur turc à Bruxelles, Bahar Kimyongür semble effectivement pouvoir surgir armé, n’importe où! Soyez donc vigilants…
[Pour les découvrir, cliquez ici]
Dans la photo ci-contre on peut voir l'inculpé s'apprêtant à perpétrer un attentant à... la mandarine dans une fête d'enfants le 6 décembre dernier à Bruxelles. [Pour en savoir plus - y compris le tract utilisé pour y attirer les enfants]

Communiqué du Clea - 14/10/2009
Le mercredi 14 octobre, la Cour d’Appel de Bruxelles a tenu une sixième… et dernière audience. Express. Deux heures et quart de plaidoiries, au cours desquelles l’accusation puis les cinq avocats de la défense ont résumé leurs points de vue respectifs. On s’en souvient. Le quatrième procès dans «l’affaire DHKP-C» avait débuté en mai et son verdict aurait dû être rendu le 14 juillet. Or ce jour-là, le président Antoon Boyen avait non pas énoncé l’Arrêt définitivement pris par la Cour mais annoncé la réouverture des débats avec la requalification des inculpations initiales. [Lire la suite] [Dans la presse]
[Pour en savoir plus]
 
Palais 141009
Une centaine de personnes sont venues soutenir les inculpés

Tribunal Russel Palestine

La Mendicité, une incivilité?
Le Collectif “Solidarité Contre l'Exclusion” organise, ce mercredi 20 janvier à 19h30, à la salle Amazone (10 rue du Méridien, 1210 Bruxelles), un débat:
chasse aux mendiants
Plus d'infos? Cliquez sur l'image
  «Réprimer la mendicité ou lutter contre la pauvreté?»
Venez y faire entendre votre voix et débattre avec :
-Brigitte Grouwels (Ministre CD&V des transports et de l'aide aux personnes); -Michel Colson (Député MR-FDF);
-Céline Delforge (Députée Ecolo);
-Olivia P'tito (Députée PS);
-Pierre Migisha (Député cDH).
Un débat introduit par: Jacques Fierens (Ligue des droits de l'Homme) et Annette Perdaens (Observatoire de la Santé et du Social à Bruxelles).

écoutes   De bon augure pour le verdict du 16 ?
L’État belge condamné pour ses écoutes aux altermondialistes liégeois
(Le Soir - 3/12/09. Remarquons, au passage, le fait en rien anodin que la rédaction du journal ait estimé nécessaire de requalifier cet acte gravissime en un simple acte d'«indiscrétion»)
[Lire]

Des policiers belges ont voulu faire un Abou Ghraib made in Belgium
Terreur policière dans une prison de Bruxelles
Ou de pourquoi l'action de dénonciation d'un Luk Vervaet est indispensable [Lire]

Une réflexion s'impose.
La nuit du 7 au 8 novembre 2006, Bahar Kimyongür fut transféré de la Cour d'Appel de Gand au cachot de sa première nuit en prison les yeux bandés et menotté aux poignets et aux chevilles, tandis que dans le combi qui le transportait, les policiers avaient mis, mimant l'armée étatsunienne, une musique (du heavy metal allemand) à un volume assourdissant. Durant plusieurs semaines, les détenus du procès DHKP-C furent soumis à des techniques de privation sensorielle, des traitements inhumains et dégradants. Des policiers, cagoulés comme des terroristes dans la cour de cassation de Bruxelles, ont y amené ces mêmes détenus avec un système de double menottes (reliant ventre et poignées) dignes du temps de l'inquisition. Il est de plus en plus habituel que lors des arrestations, la police n'utilise plus des menottes mais, mimant l'armée étatsunienne, ces dangereuses attaches “Colson” pouvant provoquer des graves problèmes circulatoires. Des techniques OTAN de crowd control et des méthodes antiterroristes made in USA dans l'expusion de sans-papiers d'un local dans une commune de Bruxelles. Ces pratiques se multiplient dans les prisons du Royaume et un peu partout en Europe. Aujourd'hui, nous apprenons l'horreur d'une prison transformé en Abou Ghraib par des policiers belges.
On comprend bien pourquoi, parallèlement, l'administration pénitentiaire a tout fait, en l'écartant de son milieu de travail, pour empêcher Luk Vervaet, ce professeur de néerlandais dans les prisons, de continuer à dénoncer les conditions de vie inhumaines des prisonniers.
Oui, cette “Guantamisation” des pratiques policières et repressives impose une réflexion: le système policier et répressif belge n'est-il pas en train de subir un changement fondamental au niveu des valeurs qui fondent son action? L'idéologie découlant du 11 septembre 2001 et de la “guerre globale au terrorisme” n'est-elle pas en train d'occuper progressivement tout l'espace doctrinaire fondant l'activité des agents de l'État concernés?

  Bruxelles, dimanche 27 décembre 2009 :
Marche et commémoration pour Gaza
Solidarité avec le peuple palestinien !

•Marche : départ Avenue de Stalingrad, 13h30.
•Veillée commémorative : Place de la Monnaie, 16h00-18h00.

La “Gaza Freedom March”, coalition internationale initiée aux États-Unis et visant à réunir des milliers de volontaires pour dire NON AU BLOCUS DE GAZA, est désormais lancée! De tous les pays, des femmes et des hommes s’inscrivent pour participer à cette très belle aventure qui les amènera à célébrer le changement d’année en montrant leur attachement aux droits de l’Homme et au droit international. [Lire]
[Pour en savoir plus]

Noël Vottem 2009   Noël de la solidarité ce 24 décembre devant le camp pour étrangers de Vottem (vidéos de Jacques Chevalier)
Ce 24 décembre 2009 devant le centre fermé pour illégaux de Vottem nous étions plus de 200 à clamer en slogans et musique notre désaprobation à l'encontre de la politique d'asile à la sauce belge.
[Vidéo 1]  [Vidéo 2]  [Vidéo 3]

8e symposium international contre l’isolement
Londres, 18-20 décembre 2009
c ontre l'isolation
Cette fois, c'est à Londres que l'IPAI (International Platform Against Isolation) organise son rendez-vous annuel. Le Clea y sera représenté par un de ses membres. L'un des avocats au procès DHKP-C est également annoncé. D'autres associations qui luttent contre la criminalisation des résistances comme Opror/Rebelion (Danemark), CAMPACC (Grande-Bretagne) et The Jericho Movement (USA) y seront présentes ainsi qu'une série de militants, chercheurs ou avocats du Honduras, du Venezuela, du Liban, d'Irlande, d'Italie, du Pays Basque, de Palestine et d'Irak. [Pour en savoir plus]
Isabelle Stengers : «...la barbarie qui vient» (vidéos)  [1]  [2]  [3]  [4]  [5]
Au Chili, une cinéaste accusée de terrorisme pour avoir filmé les Indiens Mapuche  (Le Monde - 12.12.09 - Santiago, Envoyée spéciale)
Liberté pour Elena Varela  
Son regard inquiet contraste avec la passion avec laquelle elle parle des Mapuches, les Indiens qui vivent dans le centre-sud du Chili, au cœur de l'Araucanie. Elena Varela, cinéaste chilienne, risque 15 ans de prison. Elle est accusée de “terrorisme” pour avoir réalisé des documentaires sur les Mapuches qui revendiquent la terre de leurs ancêtres. Une loi antiterroriste, datant de la dictature du général Augusto Pinochet (1973-1990), est encore en vigueur.
[Lire] [Pour en savoir plus]

rencontre à Istanbul  
Rencontre anti-impérialiste à Istanbul
Une rencontre internationale peu commune s'est deroulée les 4, 5 et 6 décembre en Turquie, un pays où la liberté de réunion est très souvent mise à mal par les incessantes interventions policières surtout lorsqu'il s'agit de la gauche radicale (...)
[Lire la suite]

Jugement ahurissant pour les inculpés du G8 de Gènes 2001
La justice italienne a condamné, en appel, dix inculpés du contre-sommet du G8 de Gênes de 2001 pour «destruction et saccage», à de très longues peines de prison ferme. [Lire]

caravan climate Sommet “climat” : Deux rendez-vous qui nos concernent tous
•Samedi 5 décembre 2009 à 14h, place du Luxembourg, Bruxelles :
 

Venez gonfler les rangs de “La vague pour le climat” avec vos amis et votre famille
•Lundi 7 décembre à 14h, Bxl, au Berlaymont :
Allons accueillir la caravane qui relie Genève (Sommet OMC) à Copenhague (Sommet Climat)!
Lire : Changements climatiques : le grand tournant


Reprise des audiences
Un nouveau bras de fer s’engage au procès DHKP-C
Bahar Kimyongür débarquera-t-il armé?
Pour ce texte, Bahar Kimyongür mérite-t-il cinq ans de prison ?


Mercredi 14 octobre, 9 h., Palais de Justice de Bruxelles, reprise des audiences du procès DHKP-C

Cette affaire et la guerre contre le terrorisme sont un travail de sape contre la démocratie.

Rassemblement dès 8h30
Venez nombreux!


Liberté pour les opposants politiques au régime turc!

S'exprimer et contester, ce n'est pas du terrorisme!

 

Le mercredi 14 octobre, les audiences reprennent au procès DHKP-C. Cette saga judiciaire, qui dure depuis 10 ans, concerne tous les citoyens belges puisqu’elle constitue une véritable guerre d’usure contre la démocratie.
Analyse: Une guerre d’usure contre la Démocratie
Téléchargez et diffusez notre tract SVP


C'est ce samedi 21 novembre. Venez nombreux !
Venezuela solidaridad  

S'il y a un pays où la question de la liberté d'expression doit nous interpeller, c'est bien le Venezuela d'aujourd'hui. Non que le gouvernement bolivarien viole cette liberté fondamentale. Bien au contraire. Mais, parce que ce gouvernement est la cible d'une campagne nationale et internationale systématique destinée à faire passer cette idée-là. Une campagne de désinformation qui ne vacille devant aucun moyen.
C'est pourquoi le CLEA s'est associé à la journée de solidarité de ce samedi 21 novembre et invite tous ses sympathisants et amis à y participer.
Lire :
Désinformation sur le Venezuela
(par Bernard Cassen - Le monde diplomatique)


Festival de Cinéma d'Attac :
Toute une vie en prison
de Marc Evans
+ Débat : «Ici, là, partout pour sauver Mumia !», avec Juliette Beghin, administratrice de la Ligue des droits de l’Homme, ex-directrice de l’Observatoire international des prisons, et Bahar Kimyongür, victime de la gouvernance par l'antiterrorisme.
Samedi 21 novembre, 20 h., au Botanique, Bruxelles.
Plus d'informations

  Mumia

Criminalistion de l'action militante 
Lois antiterroristes :
Procès de Patrick Mac Manus (Rébellion, Danemark)
par Luk Vervaet
Patrick Manus  
Le 3 décembre prochain, le procès contre Patrick Mac Manus, porte-parole de l’organisation Opror / Rébellion au Danemark, reprendra devant le tribunal de Copenhague. Le jugement est attendu pour le 8 février 2010. Mac Manus est accusé d’avoir lancé une campagne de soutien politique et fincancier pour le FPLP et pour les Farc. L’inculpation le vise personnellement (...) [Lire la suite]

Le gouvernement turc a enfin cédé à la clameur populaire
Güler Zere est libre !
Güler Zere libre!
Istanbul 6 novembre 2009
 
Dans l'après-midi de ce vendredi 6 novembre 2009, le président de la République de Turquie Abdullah Gül a signé le décret de grâce présidentielle pour la prisonnière politique Güler Zere atteinte d’un cancer en phase terminale, incarcérée depuis 14 ans pour son appartenance au mouvement marxiste DHKP-C.
Vers 22h00, heure turque, Güler Zere est sortie par la porte de la morgue en chaise roulante, en compagnie de sa famille, de ses aides-soignants et de son avocat Taylan Tanay (...)
[Lire la suite]
Guler
Güler Zere, 37 ans, prisonnière politique incarcérée depuis 14 ans, atteinte d'un cancer terminal
 
Démocratie à la turque
Appel urgent pour sauver une vie. Ne restez pas indifférents. Liberté pour Güler Zere !
Dans les prisons de Turquie où règne le modèle de l’isolement et du traitement (un euphémisme qui désigne le programme de dressage des prisonniers politiques, NDT), une détenue est sur le point de mourir. Bien que la Turquie ait signé toutes les conventions internationales relatives à la protection des droits de l’Homme et du prisonnier, les violations des droits du détenu et la mort y sont légion. D’après les organisations humanitaires indépendantes, en Turquie, 306 personnes seraient mortes dans les centres d’enfermement de 2000 à 2009. La nouvelle proie du régime carcéral en Turquie est à présent une prisonnière politique dénommée Güler Zere, âgée de 37 ans et privée de liberté depuis 14 ans.
[Lire la suite] + [Pas une seconde à perdre pour sauver la vie de Güler] + [Pétition]

Préserve ta vie privée: signe la pétition!   [Informations]
vie privée  

Lancement du site Internet “Préserve ta vie privée”: campagne contre la transposition dans le droit belge de la directive européenne relative à la conservation des données de connexion.
Informez vous et signez la pétition sur http://www.preservetavieprivee.be

Cette campagne est une initiative de: Liga voor Mensenrechten; La Ligue des droits de l’Homme; Orde van Vlaamse Balies; Ordre des barreaux Francophones et Germanophones; L’Ordre des Médecins; Vlaamse Vereniging voor Journalisten; L’Association des journalistes professionnels; Tik vzw.

Des clés pour comprendre
«La peur unit, mais elle peut unir d'une très mauvaise manière...»
«Torture made in USA», une enquête exclusive

À Guantanamo comme en Irak ou en Afghanistan, l'administration Bush a institutionnalisé la torture. Ses juristes ont tout fait pour s'exonérer des conventions de Genève et du droit de la guerre. Du 19 octobre au 19 décembre, Mediapart diffuse, en partenariat avec ACAT-France, Amnesty International et Human Rights Watch, l'enquête exclusive de la journaliste Marie-Monique Robin.
  abou ghraib
Un documentaire de 85 minutes que vous n'avez pas pu voir à la télévision. Sur mediapart à partir d’aujourd’hui et jusqu'au 19 décembre. [Voir aussi]

En tournée en France autour de «Résister n'est pas un crime», témoignage de
Bahar Kimyongür, présumé terroriste
Ouest-France 13/10/2009
tournée en France  
Invité par Eric Le Lan, organisateur du festival intergalactique de l'image alternative, Bahar Kimyongür, 35 ans, (à gauche) Belge d'origine turque, est devenu en Belgique le symbole des libertés démocratiques menacées par la «guerre contre le terrorisme». Son 4e procès, comme «membre d'une organisation terroriste» s'ouvre demain mercredi 14 octobre à Bruxelles. [Lire]

Calendrier des prochaines projections de «Résister n’est pas un crime», en France et en Belgique

Le prix Info-Türk a été décerné à Bahar Kimyongür
La présidente du jury, Madame Anne Morelli, professeure à l'ULB, a souligné la qualité scientifique du travail de recherche du lauréat. Le jury a remis le prix le 12 mars 2008 lors d’une cérémonie organisée à l’occasion du 37e anniversaire du coup d’état militaire du 12 mars 1971. La soirée s'est clôturée par un récital pluriculturel de la chanteuse Sophie Servais [Vidéo].
[Sur le site d'Info-Türk]
 
prix info-turk

DES CLÉS POUR COMPRENDRE
Lire


Bahar Kimyongür membre d’honneur d’Attac-Bruxelles 1
[Lire]



 
 
 
     

Consultez aussi notre page : Communiqués

Archives: | 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 |


Le Clea est un collectif citoyen visant à promouvoir un débat critique sur les nouvelles législations antiterroristes. Le cas de Bahar Kimyongür est exemplaire à cet égard. En vertu de ces nouvelles dispositions, non seulement les libertés d'expression et d'association sont mises à mal mais, en plus, l'avenir d'un homme qui n'a commis aucun délit, menacé aujourd'hui de dix ans de prison ferme, est gravement compromis.  
 
 

L'affaire DHKP-C
Bahar, Kaya, Musa, Sükriye… ne sont ni des malfaiteurs, ni des criminels, ni des terroristes !
Avec votre solidarité, nous avons gagné leur liberté !
[Notre dossier]12e Festival de Cinéma d'Attac


«Ne dites pas à ma mère que je suis militant, elle croit que je suis terroriste»
par Edgar Szoc, Secrétaire général de la Ligue des droits de l'Homme [Lire]


Actualité de Huxley

«Par le moyen de méthodes toujours plus efficaces de manipulation mentale, les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques – élections, parlements, hautes cours de justice– demeureront mais la substance sous-jacente sera une nouvelle forme de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu'ils étaient aux bon vieux temps. La démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions (...) et de tous les éditoriaux mais (...) l'oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs mentaux mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera.»
Aldous Huxley, Retour au meilleur des mondes


Site optimisé pour le navigateur Firefox
Firefox
Téléchargez-le ici

Conseils de navigation
Assurez-vous toujours d'ouvrir la dernière version des sites visités (le cas échéant, c'est la version gardée dans la mémoire de votre ordinateur que vous risquez de visualiser).
Servez-vous souvant du bouton d'actualisation des sites
actualiser

Mais ne vous contentez pas que de cela : videz régulièrement la mémoire cache de votre navigateur (sur Internet Explorer : >Outils >Options Internet >“Supprimer les fichiers” >“Supprimer les cookies” >“Effacer l'Historique”).
Firefox offre, en plus, une possibilité de effacement systématique de la mémoire cache à chaque fermeture du logiciel (>Outils >Options >Vie privée >Cocher: “Toujours effacer mes informations personnelles à la fermeture...” et “Demander avant d'effacer mes traces” - Dans “Paramètres”, sélectionner toutes les options).
Pour en savoir plus :
[1]  [2]  [3]


Jean-Claude Paye –du Clea– au «Fait du jour» (RTBF - La Première) le 11/09/2006 - 13h
Cliquez ici (audio)


Lire aussi :
-Un complot en vue de livrer Bahar (RTBF - La Première le 19/09/2006 - 18h)
Cliquez ici (audio)
-Le Soir 20/09/2006 : Portrait de Bahar Kimyongür
-Le Soir 20/09/2006 : Josy Dubié : «Une affaire d'État»


L'opinion du professeur J.-M. Klinkenberg de l'ULg
Dans une carte blanche publiée dans "La libre Belgique" –carte blanche que j'ai co-signée et qui concernait la mise en place en Belgique d'une législation gravement liberticide–, il était question de l'affaire Bahar Kimyongür, citoyen belge d'origine turque accusé de terrorisme en vertu de ces lois et actuellement rejugé en appel. Dans notre document, nous accusions la Belgique d'avoir "vendu" un de ses ressortissants à la Turquie (qui n'est pas précisément un modèle pour le respect des droits de l'Homme, et notamment pour les prisonniers d'opinion), en s'arrangeant pour le faire arrêter hors du territoire national, aux Pays-Bas. La manœuvre a été déjouée grâce à l'indépendance de la justice néerlandaise, qui n'a vu dans les actes de Bahar qu'un exercice normal de la liberté d'opinion.

Comme vous le verrez dans les deux liens ci-dessous, le bien fondé de notre accusation est aujourd'hui clairement établi. Malgré les dénégations spécieuses d'une Ministre de la Justice, que j'ai admirée jadis.

Mon estime pour elle avait déjà vacillé lorsque j'ai vu le sort qu'elle réservait à l'enseignement de notre pays. Il s'est maintenant évanoui : je dois bien observer sur elle une nouvel effet de la psychose du terrorisme qui, affectant notre pays comme elle ravage les États-Unis, nous promet le pire. Cet effet, c'est la liberté que l'on s'octroie de mentir effrontément, et d'ainsi mépriser le citoyen, tout cela "pour le bien".

Le déroulement du nouveau procès de Bahar Kimyongür (...) confirme hélas les craintes que nous développions dans notre carte blanche. Comme aussi, d'ailleurs, le fait que le procureur participait à la réunion qui avait pour but de faire tomber Bahar Kimyongür et dont il est question ci-dessous.

Liège, le 19 septembre 2006

-La Libre Belgique
-La Carte blanche mentionnée


«La Belgique, comme tous les États démocratiques, est en guerre contre le
terrorisme. Il ne faut pas baisser la garde. Quand on est en guerre, il faut
des mesures exceptionnelles.»

Madame C. Rice de passage en Belgique? Non, Madame L. Onkelinx le 9 septembre 2005 (AFP).