Jump to main content
banner
 
es Naviguer dans la version précédente du site
 


Le film retraçant le combat du Clea [Cliquez sur l'image]

 

Livre Bahar
Livre de Bahar Kimyongür
Commandes : Cliquez sur l'image

 
Législations liberticides
Appel du SAD
es Une nouvelle inquisition
Dans le collimateur des lois anti-terroristes
es Procès politique à Liège
es Une menace qui grandit
Presse
  Une presse sous emprise
es Cartes blanches, articles
 

Portez le pin's
«Triangle rouge»
Le Clea en a fait son symbole

triangle rouge
Où se le procurer?
Cliquez sur l'image




 


Article paru dans Hürriyet en ligne du jeudi 16 juillet 2009 [Consulter]
«Inchallah, ça leur arrivera un jour. C’est là qu’ils comprendront ce qu’est le terrorisme»

Quand les masques tombent : Après la décision des jugues bruxellois de requalifier les préventions dans l'affaire DHKP-C, l'ambassadeur turc en Belgique fait , dans la presse turque, une déclaration dont le ton contraste avec celui très diplomatique de la Carte blanche qu'il avait publiée à la veille du verdict .


ambassadeur turc
Photo Hurriyet
 
«Inchallah, ça leur arrivera un jour. C’est là qu’ils comprendront ce qu’est le terrorisme»
Zeynel Lüle / Bruxelles
Le non-aboutissement de l’affaire DHKP-C en Belgique après dix ans et les atermoiements judiciaires dus à des vices de forme d’une part et à des interprétations divergentes d’autre part ont mis l’ambassadeur de Belgique Fuat Tanlay en colère.
Critiquant la Belgique, Tanlay a déclaré : «Inchallah, ça leur arrivera un jour. C’est là qu’ils comprendront ce qu’est le terrorisme».

Avant-hier, la Cour d’appel de Bruxelles avait postposé son verdict dans ce procès au mois d’octobre et avait accordé aux inculpés un droit de se défendre sur « leur appartenance à une organisation terroriste » en vertu d’une modification juridique. A ce propos, Tanlay a répondu aux questions posées par Hürriyet de la manière suivante:

Ils veulent clore le dossier
La Turquie respecte le pouvoir judiciaire belge, son gouvernement et son pouvoir législatif. Cela dit, la Belgique va-t-elle toujours commettre des vices de forme ? Va-t-elle laisser traîner un procès qui s’éternise depuis 10 ans en raison d’interprétations contradictoires ? La Belgique tente à présent de classer l’affaire via diverses explications. C’est ce qui se cache en dessous [“de ces manœuvres?”, NDT]. Je ne suis pas quelqu’un qui souhaite influencer la justice belge. Mais il existe le droit international. Je crains qu’à l’audience suivante de ce procès, les membres de l’organisation terroriste ne bénéficient d’un non-lieu.

Ce sera comme Spoutnik
Leur discussion sur le fait de juger des membres de l’organisation terroriste arrêtés en 1999 sur base d’une loi réformée en 2005 est vraiment bidon. En 1996, les autorités belges avaient lancé l’ «opération Spoutnik» en accusant le PKK de blanchir de l’argent via Roj TV [la chaîne télévisée kurde basée à Denderleeuw, NDT]. Mais les 17 inculpés de cette affaire avaient bénéficié de la prescription. L’affaire DHKP-C est sur la même voie. Va-t-on donc vivre un deuxième scandale Spoutnik ?

Six procès en 10 ans
Depuis 10 ans, nous sommes confrontés à un procès qui a été porté devant six tribunaux différents. A ce jour, nous n’avons rien obtenu de concret. Inchallah, ils auront à le subir, ainsi, ils seront ce que signifie le terrorisme.


Carte blanche en réponse à l'Ambassadeur turc (par un collectif de signataires - Le Soir - 13/07/09 - à diffuser SVP)
Communiqué de presse du Clea (14/07/2009)
Le dépêche de Belga
La presse en parle
Bahar Kimyongür, un prisonnier politique en Belgique ? (séquences vidéo - à diffuser SVP)
Verdict le 14 juillet
Comptes rendus des audiences
La presse en parle

25/05/2009 : Une mobilisation réussie (avec reportages photographiques et vidéo)
Fin des audiences
25/05/2009 : Intervention du porte-parole du Clea
Vidéo : Le procureur Delmulle vole nos libertés
Notre dossier




 


Le Clea est un collectif citoyen visant à promouvoir un débat critique sur les nouvelles législations antiterroristes. Le cas de Bahar Kimyongür est exemplaire à cet égard. En vertu de ces nouvelles dispositions, non seulement les libertés d'expression et d'association sont mises à mal mais, en plus, l'avenir d'un homme qui n'a commis aucun délit, menacé aujourd'hui de dix ans de prison ferme, est gravement compromis.  
 
 

Carte blanche en réponse à l'Ambassadeur turc

es L'affaire DHKP-C
es Le dossier
es Enjeux d'une affaire emblématique
es Le procès de Bruges
es Le procès devant la Cour d'Appel de Gand
  Première cassation
es Le procès devant la Cour d'Appel d'Anvers
  Seconde cassation
  Procès devant la Cour d'Appel de Bruxelles
  Bahar Kimyongür : un témoin des injustices de ce monde
  Un complot pour livrer Bahar à la Turquie
  Deniz Kimyongür : une femme d'exception
  Les autres inculpés
  Traitements cruels et dégradants
  “Démocratie” à la turque...
  Le DHKP-C harcelé partout en Europe
   

«Ne dites pas à ma mère que je suis militant, elle croit que je suis terroriste»
par Edgar Szoc, Secrétaire général de la Ligue des droits de l'Homme [Lire]


Actualité de Huxley

«Par le moyen de méthodes toujours plus efficaces de manipulation mentale, les démocraties changeront de nature. Les vieilles formes pittoresques – élections, parlements, hautes cours de justice– demeureront mais la substance sous-jacente sera une nouvelle forme de totalitarisme non violent. Toutes les appellations traditionnelles, tous les slogans consacrés resteront exactement ce qu'ils étaient aux bon vieux temps. La démocratie et la liberté seront les thèmes de toutes les émissions (...) et de tous les éditoriaux mais (...) l'oligarchie au pouvoir et son élite hautement qualifiée de soldats, de policiers, de fabricants de pensée, de manipulateurs mentaux mènera tout et tout le monde comme bon lui semblera.»
Aldous Huxley, Retour au meilleur des mondes


Site optimisé pour le navigateur Firefox
Firefox
Téléchargez-le ici

Conseils de navigation
Assurez-vous toujours d'ouvrir la dernière version des sites visités (le cas échéant, c'est la version gardée dans la mémoire de votre ordinateur que vous risquez de visualiser).
Servez-vous souvant du bouton d'actualisation des sites
actualiser

Mais ne vous contentez pas que de cela : videz régulièrement la mémoire cache de votre navigateur (sur Internet Explorer : >Outils >Options Internet >“Supprimer les fichiers” >“Supprimer les cookies” >“Effacer l'Historique”).
Firefox offre, en plus, une possibilité de effacement systématique de la mémoire cache à chaque fermeture du logiciel (>Outils >Options >Vie privée >Cocher: “Toujours effacer mes informations personnelles à la fermeture...” et “Demander avant d'effacer mes traces” - Dans “Paramètres”, sélectionner toutes les options).
Pour en savoir plus :
[1]  [2]  [3]